Burundi : un général annonce la destitution du président après trois semaines de crise politique

Publié le par veritas

Gén. Godfroid Niyombare

Gén. Godfroid Niyombare

Un général a annoncé, mercredi 13 mai, la destitution du président du Burundi, Pierre Nkurunziza. Le pays traverse depuis trois semaines une crise politique. Mais le service de presse de la présidence a rejeté ces déclarations, évoquant "une farce" et affirmant que Nkurunziza était toujours président.
 
• Un haut gradé de l'armée burundaise,  le général Godefroid Niyombaré, a affirmé qu'il destituait le président Pierre Nkurunziza, actuellement en Tanzanie. 
• Des soldats ont parallèlement pris position autour du bâtiment de la radiotélévision publique à Bujumbura, dont ils interdisent l'accès
• La candidature à un troisième mandat du président Pierre Nkurunziza lors de l'élection du mois prochain a provoqué depuis près de trois semaines une crise politique sanglante au Burundi.
 
13h31 : Cette annonce d'un possible coup d'Etat au Burundi a été qualifiée de "plaisanterie" par un conseiller du président Pierre Nkurunziza. Ce dernier se trouve actuellement en Tanzanie pour un sommet des dirigeants est-africains pour débattre de la crise en cours dans son pays. Sa candidature à un troisième mandat lors de l'élection présidentielle du mois prochain provoque depuis près de trois semaines une crise politique sanglante.
 
Source : francetvinfo.fr
 
Message du général majoro Niyombare destituant Nkurunziza

Publié dans FRANCAIS