Itangazo rya Leta zunze ubumwe z'Amerika (USA) ku itora ryo mu Rwanda

Publié le par veritas

Mu itangazo icyo gihugu cyashyize ahagaragara, kirishimira ko amatora yo mu Rwanda yabaye mu mutuzo ariko kikanenga cyane uburyo yakozwemo! Amerika ivuga ko ayo matora atabaye mu mucyo kandi abakandida benshi bakaba barakuwe kuri lisiti y'itora abandi bakabuzwa uburyo bwo kwiyamamaza mubwisanzure! Amerika ikaba isaba ko itegeko rigenga amatora mu Rwanda rigomba guhinduka kandi icyo gihugu kikaba kizeza abanyarwanda ko kizababa hafi mu guharanira demokarasi isesuye! Iryo tangazo ntabwo ryigeze rivuga izina rya Paul Kagame kandi bivugwa ko ariwe watsinze muri iryo kinamico ry'amatora. Dore uko iryo tangazo riri mu rurimi rw'icyongereza riteye nk'uko rigaragara ku rubuga rwa ministeri y'ububanyi n'amahanga y'Amerika:

Presidential Election in Rwanda
Press Statement
Heather Nauert 
Department Spokesperson
Washington, DC
August 5, 2017
 
The United States congratulates the people of Rwanda on their active and peaceful participation in the presidential election held August 4. However, we are disturbed by irregularities observed during voting and reiterate long-standing concerns over the integrity of the vote-tabulation process.
We commend the Rwandan media for reporting on complaints of harassment of some opposition candidates and Rwandan citizens during the campaign. We likewise commend average citizens, the National Electoral Commission, and government officials for speaking out and addressing those complaints. We applaud the televised debate, while noting that voters’ understanding would have benefited from broader participation of the candidates themselves.
We remain concerned by the lack of transparency in determining the eligibility of prospective candidates. We hope the new electoral law to be debated in the next session of Parliament will clarify that process well before the 2018 parliamentary elections.
The United States stands by the people of Rwanda in their efforts to build strong democratic and inclusive institutions in order to ensure long-term stability and a democratic, prosperous future for all.

 

Commenter cet article

CESAR 06/08/2017 17:38

Erratum: Une mise au point sur les termes utilisés et non une mise

CESAR 06/08/2017 17:37

Une mise sur les termes utilisés

Amatora, non, puisque une seule personne doit être choisi parmi plusieurs candidats pour la fonction de président du Rwanda.
Itora, oui car il s'agit d'une élection d'une seule personne à savoir le président de la République Rwandaise.
Election, non car élection signifie choix d'une seule personne qui doit préalablement remplir les conditions requises par la loi pour être choisi à la fonction de Président du Rwanda en l'espèce.
Autoproclamation, oui car Kagame ne remplissait aucune condition requise par la loi rwandaise pour candidater à la fonction du chef de l’Etat Rwandais.
Le constat est que Kagamé ne remplit pas les conditions exigées par les lois rwandaises pour se présenter à l'élection présidentielle du 4 août 2017.
Il s’est autoproclamé président à vie du Rwanda. Il a fabriqué un score qu’il s’est attribué à savoir 98%.
Pourquoi et comment Kagame ne remplit aucune condition requise par les lois rwandaises pour être candidat à l’élection du 4 août 2017 ?
Sur le plan juridique
1/ L'article 101 de la constitution de notre pays limite à 2 le nombre de ses mandats. Cet article est tellement limpide qu'il est insusceptible de dérogation et/ou d'interprétation.
2/ Kagamé a excipé des pétitions des Rwandais qui lui demandent de s'accrocher au pouvoir jusqu'à la fin de sa vie. Mais le même Kagamé a dit devant des millions de Rwandais qu'il ne se présentera pas à l'élection présidentielle qui vient de se dérouler parce que, selon lui, la constitution rwandaise dans son article 101 ne le permet pas. Celui-ci limite strictement à 2 le nombre de ses mandats.

"Article 101

Le Président de la République est élu pour un mandat de sept ans renouvelable une seule fois.

En aucun cas, nul ne peut exercer plus de deux mandats présidentiels."
Il n'est pas nécessaire d'être juriste pour comprendre que cet article proscrit en tout état de cause un troisième mandat de Kagamé et que sa limpidité exclut toute interprétation et encore moins une dérogation de quelque nature que ce soit.

La constitution rwandaise s'impose à tous les Rwandais au premier chef le président de la République. Tous les Rwandais sont tenus de respecter la constitution.


L'article 193 de notre constitution dit

L'initiative de la révision de la Constitution appartient concurremment au Président de la République après délibération du Conseil des Ministres et à chaque Chambre du Parlement sur vote à la majorité des deux tiers de ses membres.

La révision n'est acquise que par un vote à la majorité des trois quarts des membres qui composent chaque Chambre.

Toutefois, lorsque la révision porte sur le mandat du Président de la République, sur la démocratie pluraliste ou sur la nature du régime constitutionnel notamment la forme républicaine de l'Etat et l'intégrité du territoire national, elle doit être approuvée par référendum, après son adoption par chaque Chambre du Parlement.

Aucun projet de révision du présent article ne peut être recevable."
Si les pétitions qui ont été évoquées par Kagamé pour justifier la légalité et la légitimité de sa troisième candidature ont effectivement existé, elles devaient être prévues et conformes à la constitution c'est-à-dire que les Rwandais signataires de ces prétendues pétitions devaient préalablement respecter la constitution. Seule celle-ci prévoit les conditions de fond et de forme quant à sa révision. Il n'appartient donc pas au président rwandais ou de quiconque autre de fabriquer les conditions de révision de la constitution. Nul ne peut faire dire à la loi en l'occurrence la constitution ce qu'elle ne dit pas.


Il ressort de cet article que la constitution rwandaise ne prévoit pas sa révision par le jeu des pétitions des Rwandais.
Il s'ensuit que les pétitions évoquées par Kagamé s'elles ont effectivement existé, elles sont nulles et de nul effet et corrélativement la révision de la constitution opérée sur le fondement de ces pétitions est nulle et de nul effet.

Sur la révision de la constitution opérée par Kagamé.
Elle est fondée sur les prétendues pétitions écrites par des millions de Rwandais selon Kagame.
Quels sont les nouveaux articles de notre constitution évoqués par Kagame au soutien sa candidature à l’élection du 4 août 2017 ?
Article 101 : Mandat du Président de la République
Le Président de la République est élu pour un mandat de cinq (5) ans. Il peut être réélu une seule fois.
L’article 101 de la constitution non révisée était limpide de sorte que Kagame s’est trouvé dans l’impossibilité manifeste de la réviser substantiellement. Son esprit a été conservé.

Article 172: Président de la République
« Le Président de la République en exercice lors de l’entrée en vigueur de la présente Constitution continue à exercer le mandat pour lequel il a été élu.
Sans préjudice des dispositions de l’article 101 de la présente Constitution, compte tenu des pétitions présentées par le Peuple rwandais avant l’entrée en vigueur de la présente Constitution révisée, basées sur des défis sans précédent résultant du passé tragique qu’ a connu le Rwanda et la voie choisie pour les surmonter, les progrès déjà réalisés et le désir de poser une fondation solide pour le développement durable, un mandat Présidentiel de sept (7) ans est établi et prend effet à l’expiration du mandat visé à l’alinéa premier du présent article.
Les dispositions de l’article 101 de la présente Constitution prennent effet après le mandat de sept (7) ans visé à l’alinéa 2 du présent article. »
C’est un article est un fourre-tout et incompréhensible il a été introduit intuitu personae dans la constitution.
Ses dispositions sont dépourvues de caractère obligatoire, général et impersonnel. Elles sont personnalisées. Or, en droit interne rwandais comme dans tous autres systèmes juridiques, le propre d’une disposition légale ou d’une loi est que celle-ci est obligatoire, générale et impersonnelle.
Une disposition introduit intuitu personae dans une loi en l’occurrence la constitution est dépourvue de ses trois éléments. Il s’ensuit qu’elle est nulle et de nul effet.
Les dispositions sont récompense de Kagame pour ses prétendues actions accomplies au bénéfice des Rwandais après le génocide dit des Tutsi. Le fondement juridique est les pétitions prétendument écrites par des Rwandais.

Le Président est à la fois une institution et une fonction. Les dispositions constitutionnelles y afférentes concernent le Président actuel et celui qui sera élu après.
Elles ont donc été fabriquées pour Kagame et exclusivement, perosonne physique et nullement en qualité de Président du Rwanda. Elles sont donc inapplicables au futur président rwandais après la mort de Kagame (car il vient de s’autoproclamer président à vie ou roi d’un régime monarchique absolue)
Or, comme, il est indiqué ci-dessus, ces pétitions n’ont jamais existé et même à supposer qu’elles aient existé, elles sont nulles et de nul effet.
Ensuite, toute disposition introduite intuitu personae dans la constitution est nulle et de nul effet
Il s’ensuit que les arguments évoqués par Kagame au titre de fondement de la révision constitutionnelle et corrélativement de sa prétendue candidature à l’élection du 4 août 2017 sont de pures divagations qui n’honorent pas son auteur.
Il vient de s’autoproclamer président à vie du Rwanda.
Au regard de la loi c’est un hors-la-loi. Il doit et devra être considéré comme tel.
Mais l’auto-proclamation Président du Rwanda à vie de Kagame et les remerciements reçus de la part du nouveau Président Américain d’une part l’absence de condamnation et a contrario l’approbation de la part des prédicateurs de la démocratie d’autre part est riche d’enseignements pour les Rwandais.
1/ Concernant les dictateurs, les prédicateurs de la démocratie et les médias des Etats dits démocratiques font une distinction entre les bons dictateurs et les mauvais dictateurs.
Les bons dictateurs sont entre autres Kagame, un dictateur sanguinaire notoire. Ils méritent remerciements pour son autoproclation président à vie du Rwanda nonobstant son actif garni des centaines de cadavres d’opposants politiques et de prisonniers politiques. Ces bons dictateurs méritent invitations dans la cour des grands et récompenses en sus des diplômes honoris causa qui lui ont été attribués par les universités des Etats dits démocratiques.
2/ Les mauvais dictateurs sont comme Nkurunziza Pierre, Président du Burundi, Joseph Kabila, Président de la RDC, Bachar Assad, Président de la Syrie, feu Kadhafi, Président de la Libye, Maduro Nocolas, Président du Venézuela.
Ces dictateurs méritent les sanctions économiques et politiques contre leurs pays et contre eux à titre personnel. Ils méritent la mise à mort comme Kadhafi assassiné parce que dictateur et nom de la défense de la restauration de la démocratie dans son pays. Les têtes des uns de ces dictateurs ont été mises à prix. Il s’agit des présidents burundais et syrien. Le coup d’Etat contre le premier a foiré. L’organisateur en chef de ce coup d’Etat avec l’appui des prédicateurs de la démocratie n’est autre que Kagame, un président sanguinaire qui brûle vif les enfants pauvres appelés déchets par lui au seul motif qu’ils sont pauvres dans son pays prétendument à croissance économique à deux chiffres. Quant au Président syrien, au nom de la défense de la démocratie, des libertés fondamentales inhérentes à tout Homme et de la restauration de la démocratie en Syrie, les prédicateurs de la démocratie appuyés par les médias de leurs pays ont formé, forment, armé et arment les bandes armées contre le gouvernement syrien avec objectif de mettre hors-jeu le président syrien. Pour ces maîtres du monde et les médias de leurs pays, le droit de résistance à l’oppression et à la tyrannie est un droit légitime. Il droit dès lors être soutenu par tous les moyens jusqu’à a liquidation de l’oppresseur ou du tyran. Au regard de ce qui vient de se passer dans notre pays ce 4 août à savoir l’autoproclamation président à vie de Kagame avec remerciement d’un président d’un Etat qui prétend être l’Etat le plus démocratique au monde et crie les mots démocratie et droits de l’homme sur tous les toits, les Rwandais sont exclus du bénéfice de ce droit à la résistance à l’oppression et à la tyrannie et par conséquent ne méritent aucun appui de quelque nature que ce soit. Quant aux médias de ces pays, la violation flagrante de notre constitution par Kagame et son autoproclamation président à vie sont des actes normaux qui ne méritent aucun commentaire négatif. Il en est de même le fait que le FPR soit un parti-Etat et une société commerciale à la bourse plus riche que le Rwanda et qui transformé le Rwanda en patrimoine personnel. Par contre ils ergotent sur la prétendue performance économique de Kagame inconnue des Rwandais et se fourvoient dans le génocide dit des Tutsi qui, pour eux, constitue un fait absolutoire des méfaits abominables de Kagame contre les opposants politiques et des milliers de paysans rwandais d’une part et de la violation de la constitution de son pays d’autre part et partant justifie que Kagame soit traité et reçu avec tous les honneurs des maîtres du monde.
Il appartient désormais aux Rwanda d’assumer leur responsabilité. L’avenir de nos enfants dépendra de leur capacité d’intégrer effectivement le sens d’abnégation, du devoir et de sacrifice à l’instar du Peuple Burkinabé. Celui-ci doit, à mon sens, être retenu pour modèle d’un Peuple Courageux et Responsable.
Kagame n’est pas et ne sera pas Président légitime et légal du Rwanda. Il est purement et simplement un hors-la-loi notoire. Un Président qui ne respecte pas sa parole pourtant publiquement et librement donnée et qui fabrique des documents qu'il appelle ensuite pétitions n'est pas digne de gouverner au destinée des Rwandais, Peuple qui vient du fond des âges . A ses partisans de prouver le contraire.

INKUNGA ZOSE ZIGOMBA GUHAGARARA 06/08/2017 13:41

Ubudasa budukozeho: kagame yasetse Nkuruziza ngo banufungiye (bacase; baciye) imigozi yazanaga SERUMU muburundi ubuzima bwahagarara. Kagame yarabyigannye ngo bibe ariko ABARUNDI baracyahumeka! SHAME....

NONE NGO INKONI IKUBISE MUKEBA..... P. Kagame Selumu nawe BAGIYE KUYIFUNGA!!!


https://www.thesun.co.uk/news/4175012/rwandas-president-paul-kagame-accused-of-pocketing-millions-in-aid-from-uk-taxpayers/

INKUBISI YAMABYI....

MUGABO 06/08/2017 13:39

Nicyo gituma uru runyamakuru rwarangije kwitesha agaciro Kubera guhora ruvuga Amatiku. Iyo rutavuze impuha, rugoreka ibyavuzwe. Jye Narinzi ko mu Rwanda amatora atazaba Kubera ibigambo veritasi ihora ihuragura hano. Narinzi ko ku tariki 4/8/2017 President Paul Kagame azaba yaravuyeho Kubera ko Veritasinfo yahoraga ivuga ko hasigaye gato ikamuvanaho. Ubwo wenda yari guhita ishyiraho ya ntwarikazi y'abahutu b'integondwa Vigitoriya Ingabire cyane cyane ko isigaye yibera i Kigali. None dore igeze mu banyamerika. Noneho se Abafaransa murabaretse mugiye kwisunga abanyamerika? Ariko Ubu mubona ari nde muzungu uyobewe interahamwe Icyo aricyo? Ni inde muzungu wajya kwigerekaho umusaraba wo gufasha abantu bakurikiranyweho ibyaha byibasiye inyoko muntu? Ababirigi babagejeje ku butegetsi muri 1959 inyiturano yanyu barayibonye muri 1994! Abanyamerika mucyeka ko batabizi se? Ngaho nimwishime Trump ni mwene nyoko wanyu azabafasha.

Kuki amerika iruma igahuha? 06/08/2017 13:34

Amerika ni mese kamwe ibyo yadukoreye birahagije ariko NINADUKIZE URIYA MUTWARO YADUSHIZE HEJURU ngo ni Kagame! Ireke kubeshya ngo yamaganye amatora afifitse. Samanta Power yavuze ko P.kagame atagomba guhirahira ngo anyure ju "Itekinika" ngo yiyamamaze maze UMWE USANGIRA UMUGORE na Kagame aramwiha ngo kuba yitwa Power ntibimuha izina ryo kuza kwerekana izo power! Icyo guhe GASANA yarengeraga UMUHUNGU we wicaye hariya kwa Kagame none UBU GASANA uri kwihishahisha Ifuni ya NZIZA!!!! Gasana urihe ngo uvugire uwo mwasangiye byose kugeza kumugore ko ageze kuri MUTEREMUKO?

P. Kagame yasetse NKURUNZIZA..ahaaaa YEWE IKIMUGA NGO GUSEKA URUJYO KOKO....

HAGARARA ZIKUBONE. KAYUMBA ati IBANDI NUKURI KURAHO.....


The United States says it is "disturbed by irregularities observed during voting" in the election.

A State Department statement on Saturday also says the U.S. reiterates "long-standing concerns over the integrity of the vote-tabulation process."


RWANDA DAY YUBUTAHA IZABERA MUTUZUNGU TWAHEHE? KANDI TURWAYE MUNUTWE?

INTORE UWAVUGA KO MURI IBIGORYI NTIYABA ABESHYE! KOKO MUGATUKA ABANTU KURIYA ! Ariko muzi ko baba babatinye?

MUSHIKI WANYU YABANJE AKAJYANA URIYA MUSAI INDERA MBERE YUKO AJYANA ABANYAMAHANGA?




The United States says it is "disturbed by irregularities observed during voting" in the election.

A State Department statement on Saturday also says the U.S. reiterates "long-standing concerns over the integrity of the vote-tabulation process."

KA RUTAGAMBWA YIKOZEHO 06/08/2017 13:17

Sam Power yaramubujije Avunira ibiti mukanwa ahubwo amuteza za mbwa zintore harimo nimwe YARONGORAGA UMUGORE wa NDARIBWARIBWA maze Ikaza kumena ubu ikaba iketakera. Ntibizatinda niko na MUSHIKIWABO azaba wiha GUTUKANA. Kera hatukanaga abagabo ARIKO IYO AKAVURIVUNDI nka MUSHIKIWABO PLUS UMUGORE (keretse niba yarihinduje igitsina) Yiha gutukana ngo ni UTUZUNGU TURWAYE MUMUTWE TUZAZE BATUJYANE INDERA rubanda U rda rurarangiye! AGATSIKO KAMABANDI aka EVODI kadukozeho. Ese ubu EVODI aracyari i Kigali cg yamaze gutoroka? RIRIYA GOTI yambitse GACIRO nkubwire NDARYARYATA namenya ko EVODI yabikoze abizi ko RITAZA NUKWIRA ni: IFUNI cg IMBUGITA nkimwe bateye RWIGARA!

Kuba Polo rero atangiye GUTUKA ubuyobozi bwamushyizeho mwibuka ko ubushize bamucishije mugikari bagiye kumufata: UBUTAHA NTAZABACIKA.

AGASANDUGU kindege ya KINANI + MAPPING REPORT + M23 + UNTOLD STORY BIRAMUTEGEREJE. Ahubwo NTAGANDA Bosco nabe ayityaza sha bazagundaguranira muri ICC JAIL! Indaki yo izajyamo: MUSHIKIWABO naba GSTABAZI ariko tuzabavanamo IMITWE IREBA KUBUTAKA nka LAURANT B wa Ivory Coast na KADAFI na Sadamu!

BYE BYE FPR.

Kiyovu 06/08/2017 16:55

Wansekeje cyane natembagaye imbavu ziri kubabara uti bazavundaguranira muri ICC naho indaki...
wasanga aribyo nubwo ari inzozi uyu munsi.

KAGAME SEGIKUBO vs TRUMP!! 06/08/2017 13:03

http://mobile.igihe.com/amakuru/u-rwanda/article/amerika-ku-rwanda-banegurana-ari-inege

POLO arashinja Trump ko Yashatse kwivanga mubitamureba!

Ngo niba USA irwanya Russia kwivanga mumatora ya bo kuki Trump we yivanga mumuhango wo kumwimika!!

Nzabandora


http://mobile.igihe.com/amakuru/u-rwanda/article/amerika-ku-rwanda-banegurana-ari-inege


ihugu bivanga mu matora mu Rwanda.

Icyo gihe Perezida Kagame yagize ati " Abadipolomate bari hano ntibakwiye gusimbura Komisiyo y’Amatora. Bakwiye kureka Komisiyo y’Igihugu y’Amatora igakora akazi kayo. Icya kabiri, […] abo bantu kandi nibo barira bavuga ko hari abivanze mu matora yabo, bari kuvuga ngo ntibyari bikwiye.”

jo 06/08/2017 16:55

Nkundira Agatsiko ko ari ABATARIPFANA. Bakaba n'abishongozi. Abo batanga amasomo urababwiye ni uko bashyira ibiti mu matwi.
Ariko na none, ubwo ni ubwiyahuzi, kuko utazi ikimuhatse, areba imboro ya Se igitsuri.

Iyo imbwa yashyutse..... 06/08/2017 13:21

P.KAGAME YIKOMYE LETA YA amerika ko igomba kwigirayo itivanga mubitayireba:

u matora yabo, bari kuvuga ngo ntibyari bikwiye.”

Kuri ubu hari inkundura y’iperereza riri gukorwa muri Leta Zunze Ubumwe za Amerika ku guhura kwa Perezida Trump n’ibyegera bye bagiranye na Ambasaderi w’u Burusiya muri iki gihugu, ku buryo uko guhura kwamaganiwe kure, bifatwa nko kwivanga k’u Burusiya mu matora ya Amerika, nyamara abadipolomate ba Amerika bo bitwara nk’aho biri mu nshingano zabo kwivanga mu matora yo mu bindi bihugu nk’u Rwanda.

Uwanenga imigendekere y’Amatora aheruka muri Amerika bwakwira bugacya, ku buryo bitangaje cyane kubona iki gihugu cyifata kigaha amasomo ibindi, aka wa mugani ugira uti "Banegurana ari inege ba nenge itirora".

Igihe.com

Mugabe 06/08/2017 10:44

Amerika niyo yaduteje iriya bandi y'umwicanyi ngo ni Kagome, ibibi yakoreye abanyarwanda birahagije kuburyo umusaraba Amerika yatwikoreje tuzawuturwa n'Imana gusa! Abanyarwanda mukomeze mwihangane!

NTWARI 06/08/2017 09:44

Ariko mukunda byacitse ye. Nonese ko ntaho mbonye muri iriya baruwa handitse ko America ibona ko ibyabaye mu Rwanda ari ikinamico nk'uko Veritasinfo irimo iteka imitwe ivuga. Ko ntaho mbonye bavuga ko amatora yabaye mu Rwanda batayemera? Ko ahubwo mbonye bashima uko amatora yakozwe mu mutekano, bakanatanga inama y'ibyakorwa kugirango Ubutaha bizagende neza, igikuba cyacitse ni ikihe muri ibyo? Ese kuki amatwi yanyu muhora muyabanze mwiteze inkuru mbi yavugwa ku Rwanda? Ubwo se niba banenze amatora yo mu Rwanda, tuvuge ko ayo bashimye ari ayo mu Barundi? Kababayeho ahubwo Ubwo Mugeze aho kumvirana.

Habakurama 06/08/2017 01:49

mbese burya wafata igihugu ukacyambura benecyo ukagishyira mumaboko yabicanyi, abashumba binka, n'inkandagirabitabo hanyuma kandi waba ufite ikindi kiza cyaba kirinyuma yaho, niba wica millions zabaturarwanda nabahunze ukabasanga mubuhungiro ukabatsindayo, nabacitse kwicumu ukabatoragura ngo ubatsembere gushira kwisi hanyuma yaho hari iki? nyuma yimva hari urubingo.

Amerika we namwe muzahura nintambara ya 3 yisi yose namwe muzamenya ko mutuye kwisi, mutuye munsi yijuru, ntacyomvuze muzabona kandi sikera.
amaraso yabana babanyarwanda azabakurikirana numuvumo mutazakira, ngo muri abazungu nibyo koko abanyamerika batukura imitima yabo ntakindi nababonyeho.

wakwishimira kuricyo gihugu?

Ikinya? 06/08/2017 01:20

Icyo nicyo bita gutera ikinya kugirango tuwunywe neza! None Amelika ishyigikiye demukarasi muri icyo gihugu?!
Ça c'est nouveau.

Ngayaberura 06/08/2017 00:05

Ibi ni bishya muri diplomatie! Ubusanzwe iyo igihugu gitanze itangazo rivuga ku matora yabaye mu kindi gihugu aba ari telegrame yo gushimira uwatsinze , none hano Amerika irashimira ubwitonzi abanyarwanda bagaragaje, maze ikanenga imigendekere y'amatora kandi ikavuga ko mu mwaka w'2018 itegeko rigenga amatora rigomba kuba ryahindutse kugirango amatora akorwe mu mucyo! Amerika ikaba yizeza abanyarwanda inkunga yo kugera kuri demokarasi isesuye! None se ko batavuze Kagame ko yatsinze ni ukuvuga ko tuzatora perezida umwaka utaha w'2018? Abashishoza mutubwire neza uko ibintu byifashe!

Rwanda 06/08/2017 01:49

Nibyo we ! America n'abafaransa , n'abazungu - baza........ .. pole saana !