RDC : Les FDLR prêtes à quitter la RDC pour le Rwanda

Publié le par veritas

http://www.congo24.net/Acceuil/media/k2/items/cache/c84bca2a562da7d1131a1d0c3f135dbe_XL.jpgAprès avoir réglé le compte du Mouvement du 23 Mars (M23) par les Forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) au mois d’Octobre 2013, plusieurs combattants sont en train de se rendre venant de différend groupes armés, ces derniers temps le mouvement rebelle d’origine rwandaise FDLR (Forces Démocratiques pour la Libération du Rwanda) est prêt à quitter la RDC, pour un dialogue inter-rwandais avec le régime du Président Paul Kagame.


Cette affirmation est du Secrétaire Exécutif de ce mouvement, le Colonel Wilson Irategeka.

Ce dernier dit, pour rendre possible cette initiative possible de quitter la RDC, il demande de la part du Gouvernement Congolais et de la Communauté Internationale « d’accepter d’abord qu’il y est un dialogue inter-rwandais et que le Gouvernement Congolais plaide pour l’assistance, la protection et à la reconnaissance des réfugiés Rwandais abandonnés à leur triste sort surtout ceux se trouvant à l’Est de la RDC »


Quant aux opérations militaires en cours, celle de la sensibilisation des ADF-NALUet bientôt c’est l’offensive par les forces loyalistes. Les FDLR disent ne pas être concerné car elles ont déjà déposées les armes  et attendent les négociations. Pour eux la brigade d’intervention de la MONUSCO issue de la résolution du conseil de sécurité 2098 est là pour les protéger et  non pour les combattre.


A la question de savoir si leur place ne se trouve pas devant les juridictions rwandaises, le Secrétaire de ce mouvement dit «que c’est la politique de Kigali d’étiqueter les FDLR Génocidaires enfin de les écarter » pour eux si le Gouvernement Rwandais accepte leurs revendications de dialoguer, la première chose qu’ils demanderaient, c’est que la démocratie soit accepter au Rwanda, mais aussi la justice soit rendue « non pas la justice des vainqueurs sur les vaincues, affirme-il » aussi la liberté d’expression et à fin, que le régime accepte le partage de la gestion de la chose publique avec tous les Rwandais.

 

 

Source : congo24.net

Commenter cet article

iseta 07/01/2014 03:21


Hari n'ibindi tugomba gusaba leta ya kigali ubwo imishyikirano izaba itangiye.

Ali Kimenyi 06/01/2014 21:14


Murikirigita mugaseka!