Mémo du FDLR adressé à l'Ambassadeur de France à l'ONU

Publié le par veritas

comité Exec FD
Excellence, Face à  la  situation de guerres récurrentes alimentées par le  gouvernement du Rwanda, instrumentalisant des congolais et prétextant chaque fois le problème des rwandais ayant élu  asile en République Démocratique du Congo (RDC),les Forces Démocratiques de  Libération du Rwanda(FDLR)profitent du passageà Goma de l'Ambassadeur de France aux Nations Unies pour vous adresser un mémorandum dans lequel elles présentent une approche de solution pragmatique pouvant ramener une paix durable à l'Est de la RDC etdans la région des Grands Lacs Africains.

 

 

En  effet, Excellence Monsieur le Secrétaire,Général, nul n'ignore que le gouvernement rwandais est l'obstacle majeur à la restauration de la paix dans cette partie de l'Afrique par son obstination à refuser le dialogue avecses opposants et par son agenda caché d'épuration ethnique, de balkanisation et d'annexion d'une partie de la RDC. Nous pensons que les Nations Unies réalisent qu'il faut à tout prix ramener le gouvernement rwandais à la raison.

 

 

Vous en souhaitant bonne réception, nous vous prions d'agréer, Excellence Monsieur le Secrétaire Général, l'expression de notre très haute considération.

 

 

 

 

CPI:
-  A Son Excellence Mr le Président de la République Démocratique du Congo, à Kinshasa

-    A Son Excellence Mr le Président des États Unis d'Amérique, à Washington

-  A Son Excellence Mr le Président de la France, à Paris

-  A Son Excellence Mr le Premier Ministre de la Grande Bretagne, à Londrès

-  A Son Excellence Mr le Premier Ministre  de la Belgique, à Bruxelles

-  A Son Excellence Mme la Chancelière de l'Allemagne, à Berlin

-  A Son Excellence Mr le Premier Ministre de l'Espagne, à Madrid

-  A Son Excellence Mr le Président de la Hollande, à Lahaye

-  A Son Excellence Mr le Président de la République d'Afrique du Sud, à Pretoria


-  A Son Excellence Mr le Président de la République Unie de Tanzanie, à Dar es Salam


-  A Son Excellence Mr le Président de la République de Malawi, à Lilongwe


-  A Son Excellence Mr le Président de la République du Congo, à Brazzaville


-  A Son Excellence Mr le Président de l'Angola, à Luanda


-  A Son Excellence Mr le Président de la République du Rwanda, à Kigali


-  A Son Excellence Mr le Président de la République du Burundi, à Bujumbura


-  A Son Excellence Mr le Président de l’Ouganda, à Kampala


-  A Son Excellence Mr le Président de l'Union Européenne, à Bruxelles


-  A Son Excellence Mme la Présidente de la Commission de l'Union Africaine, à AddisAbeba


-  A Son Excellence Mr le Président de la CIRGL, à Kampala


-  A Son Excellence Mr le Secrétaire Général de la SADEC

 

 

 

 

victor-FDLR.png

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 IDENTITE DES FDLR: mémorandum du FDLR à l'Ambassadeur de France à l'ONU

 

 

 

I.LES FDLR ET LEUR RAISON D'ETRE.

 

 

1.LES FDLR

 

 

Les Forces Démocratiques de Libération du Rwanda(FDLR) sont des rwandais de tous âges décidés à défendre leur patrie et leurs familles menacées d'extermination par un régime raciste du Front Patriotique Rwandais(FPR).

 

 

La création des FDLR en 2000 est une réponse du peuple rwandais au mépris, à l'arrogance, àla   répression impitoyable et sanguinaire et au fascisme que le FPR a préféré opposer à diverses initiatives faites en vue d'un dialogue politique et du respect des droits fondamentaux de la personne humaine au Rwanda. 

 

 

Les FDLR constituent un mouvement de libération national qui se veut être pour les opprimés et les exclus, l’espoir d'une nouvelle ère de la paix et de reprise en main, par le peuple rwandais de son avenir meilleur.

 

 

-Les FDLR entendent être la voix des sans voix à savoir: 
-Les rwandais opprimés et terrorisés  
-Plusieurs milliers de prisonniers incarcérés arbitrairement
-Les survivants de la guerre victimes du mépris et de la persécution 
-Toutes les victimes oubliées, aussi bien rwandaises qu'étrangères de la tragédie rwandaise. 

 

 

2. RAISON D'ETRE DES FDLR

 

 

Avec la persistance des assassinats, des arrestations arbitraires, des incarcérations illégales, des vols  à mainarmée, du détournement du patrimoine de l’Etat, de la corruption, de la paupérisationdes    populations,   de   l'injustice,   de   l'exacerbation  des   tensions   ethniques   par   l'exclusion,   de l'aggravation du problème des réfugiés par des expéditions répétitives contre les réfugiés hutu en République Démocratique du Congo(RDC) et la persécution de certains d'entre eux dans les autres pays par le régime de Kigali, de l'instauration d'une politique de discrimination ,de mépris, d’arrogance et de développement séparé basé sur des critères ethniques, de la délation, de l'invasion du pays voisin, des rwandais se sont décidés de ne pas assister les bras croisés face à cette situation. Ils sont prêts au sacrifice suprême dans le but de libérer le peuple rwandais réduit à l'esclavage par une clique de tueurs professionnels, de pillards etde menteurs éhontés formant le noyau du FPR.  

Les FDLR ont pour mission de sauver, avant qu'Il ne  soit trop tard, le peuple rwandais du MALdans  lequel le FPR l'a plongé.


-Œuvrer pour le retour d'une paix durable au Rwanda et dans la région des grands lacs africains. 
-Œuvrer à  l'instauration d'un  pouvoir fondé sur les  principes universels de l'Etat de droit et de la démocratie. -Œuvrer à la promotion des valeurs morales que sont le respect de la vie et de la dignité humaine, l'honnêteté, la vérité, la liberté, la justice, l’émancipation de l'individu, le respect du prochain, la tolérance, la cohabitation pacifique, la confiance et l'interdépendance des Rwandais.
-Œuvrer à la réconciliation nationale véritable. 
-Œuvrer à  l'établissement de  la  vérité sur  le  drame rwandais pour  punir  tous  les  coupables  et réhabiliter toutes les victimes sans distinction.  
-Garantir la bonne gestion de la chose publique. III.VISION DES FDLR SUR LA SOCIETE RWANDAISE
La  recherche de   solutions  au  conflit  rwandais  doit  se  fonder  sur  une  analyse  minutieuse  des  causes  profondes qui l'ont généré et sur les leçons tirées des événements tragiques qui ont marqué l'histoire du Rwanda. A cet égard, les FDLR estiment que: 

 

 

-Le conflit rwandais est d'essence politique et la solution doit être politique 
-Toute démarche sincère de négociation ou d'arbitrage visant à résoudre ce conflit doit être soutenu  
-Le respect des droits fondamentaux du citoyen et de ses valeurs demeure un principe sacré devant être sauvegardé
-Une solution politique ne peut être valable que si elle est juste, équitable, et préserve les intérêts légitimes de toutes les composantes de la société rwandaise à savoir les Hutu, les Tutsi et les Twa.

 

 

IV.FACE A LA DESTABILISATION DE LA RDC PAR LE RWANDA

 

 

En plus de ce qui précédées FDLR sont également préoccupées par ladéstabilisation permanente de l'Est de la RDC  par le Rwanda ainsi que le sort des réfugiés hutu rwandais victimes des attaques régulières de l'armée de Paul Kagame.

 

 

1. L’insécurité à l'Est de la RDC. 

Les FDLR sont d'avis que l'épicentre de l'insécurité et de la déstabilisation permanente dans la région se trouve bel et bien au Rwanda embrigadé par Paul Kagame et sa clique. Celui-là a toujours pris pour prétexte la présence en RDC de ses opposants dont les réfugiés hutu rwandais qui ont refusé de faire allégeance à son pouvoir, pour justifier ses différentes invasions en réalité motivées par des considérations hégémoniques et de pillage des richesses minières de la RDC.

 

 

Les FDLR ont toujours manifesté leur ferme volonté de s'inscrire dans la logique de la paix mais chaque fois leurs efforts se sont heurtés à la mauvaise foi de Kigali qui préfère l'épée à la paix. Le gouvernement rwandais, en effet, ne manifeste aucun   intérêt à ce que la question des FDLR soit résolue définitivement et pacifiquement car leur présence en RDC lui sert régulièrement de prétexte pour assouvir sesvisées. C’est pourquoi Kigali met tout en œuvre pour sedéfausser sur les FDLR en leur faisant endosser la responsabilité des multiples exactions que son armée commet ou fait commettre à travers des groupes armés pour la plupart de sa création.

Les FDLR trouvent qu'il est grand temps que la communauté internationale fasse preuve de plus de fermeté envers le régime du FPR au pouvoir au Rwanda dont les gémissements l'identifient à une pitoyable éternelle victime attirant la sympathie et la compassion de la communauté internationale qui le laisse faire alors que c'est un pyromane irréfragable, en exigeant un dialogue interne hautement inclusif, comme cela s'est fait au Burundi et en RDC, pour résoudre le problème rwandais du quel procède l'insécurité permanente en Est dela RDC. La pacification de l'Est de la RDC passe absolument.

 2.Le sort des réfugiés hutu rwandais à l'Est de la RDC.

 

Le sort des réfugiés hutu rwandais abandonnés par l'ensemble de la communauté internationale depuis 1996 interpelle toute personne éprise d'humanité. En effet, les rescapés des différentes expéditions de l'armée de Paul Kagame restent abandonnés à eux-mêmes sans assistance ni protection d'aucun pays ni ONG humanitaire.

 

 

Même le HCR ne s'enpréoccupe pas! Les FDLR demandent à la Communauté internationale et particulièrement à la CIRGL de s'occuper de cesmalheureux longtemps martyrisés.

 

L'application de l'accord cadre d'Addis- Abeba doit prendre en compte cet épineux problème en reconnaissant  ces  réfugiés  légitimes,  en  les  protégeant  et  en  leur  portant assistance  sans  les contraindre à rentrer  chez eux tant que les conditions d'un retour digne ne sont pas réunies par le gouvernement rwandais en l'occurrence la libéralisation politique, la justice pour tous et la formation d'une armée et des forces de l'ordre rassurant tout le monde.


 

  V.EN DEFINITIVE

 

Les FDLR préconisent une issue pacifique au problème rwandais qui n'a que trop duré. A cet effet, elles tendent encore une fois la main au gouvernement de Kigali avant qu'il ne soit trop tard.

 

Que Dieu vous bénisse

 

 

 

 

Publié dans FRANCAIS

Commenter cet article

Rucagu 03/11/2013 11:09


Tres cher journaliste de veritas info nous vous remecions pour votre courage et determination de nous mettre au jour de s informations qui se passe dans la region de grand lac. Merci et courage.


 


Veillez transmettre mes tes vives felicitations au president ai des FDLR son excellence le General Major BYIRINGIRO VICTOR.


Nous manquions que ca, desormais qu'il sache que nous sommes derriere lui.


Un refugiee Rwandais a Cape Town Afrique du Sud.


Merci