Lettre du CNR Intwari à son Excellence Monsieur François Hollande, Président de la république Française.

Publié le par veritas

Francois-Hollande.pngA son Excellence Monsieur François Hollande,

Président de la République Française.

 

Monsieur le Président de la République, La Convention Nationale Républicaine -Intwari, Parti Politique Rwandais d'opposition en exil salue avec enthousiasme et espoir le choix libre du peuple français, qui a majoritairement élevé votre personne à la magistrature suprême de votre pays.

 

La Convention Nationale Républicaine-Intwari reste profondément attachée aux valeurs universelles de liberté, d'égalité et de justice pour tous et dont la France se trouve être la mère patrie, et qui n'ont cessé d'inspirer toutes les nations du monde en matière de démocratie.

 

Dans votre discours d'inauguration vous avez rappelé avec une fierté légitime toutes ces valeurs que vos vaillants prédécesseurs à la présidence de la République Française ont eu le mérite de faire progresser et nous vous en sommes très reconnaissants. Dans ce monde agité et en profonde régression économique, plus que jamais l’Afrique est devenue une hantise où tous les enjeux économiques, en compétition, génèrent des conflits armés dévastateurs qui déciment sans pitié les citoyens africains et tout leur environnement. D'une façon particulière, nous voudrions rappeler à votre bonne attention, que le discours de la Baule du Président François Mitterrand aux Leaders Africains reste d’actualité. Que votre gouvernance puisse galvaniser et faire aboutir sa clairvoyante vision pour l'Afrique.

 

Excellence Monsieur le Président, nous sommes très honorés par la mise en place d'un gouvernement rassurant qui nous permet beaucoup d'espoir surtout avec des personnalités qui à maints égards connaissent avec acuité la question de la tragédie Rwandaise et qui peuvent ainsi contribuer à l’avènement d'un véritable état de droit qui rassure chaque citoyen de notre pays. Dans cette voie nous sommes très encouragés par la déclaration de votre nouveau ministre au développement Monsieur Pascal Cantin qui voudrait focaliser son action sur une politique africaine "davantage tournée vers la société civile dans les pays du Sud". La Convention Nationale Républicaine sera toujours disponible et n'épargnera aucun effort pour faire aboutir cette promesse.

 

En vous renouvelant nos sincères félicitations, pour vous-même et pour votre famille, nous vous prions d'agréer, Monsieur le Président, l'assurance de notre haute considération''.


 

Fait à Sion, Suisse, le 22 mai 2012

Général Habyarimana Emmanuel

Président du CNR INTWARI

 

 

Commenter cet article