La RDC appelle l'UA et l'ONU à sanctionner le Rwanda pour violationdes engagements internationaux

Publié le par veritas

Mende.pngLa RDC a invité les Etats membres de l'Union Africaine (UA) et le Conseil de sécurité des Nations Unies à envisager des sanctions sévères à l'encontre de tous les contrevenants aux engagements internationaux des uns et des autres, a déclaré jeudi le ministre congolais des Médias, chargé des Relations avec le Parlement et de l'Initiation à la Nouvelle Citoyenneté, Lambert Mende Omalanga.


Réagissait au rapport du groupe d'experts indépendants sur la violation de l'embargo décrété sur les armes destinées aux groupes irréguliers en RDC, Lambert Mende a fait savoir que les experts indépendants des Nations Unies ont désigné nommément les maîtres d' oeuvre des tourments qui assaillent le peuple congolais du Kivu.

Pour Mende, la responsabilité pénale des actes cruels commis par le général mutin congolais Bosco Ntaganda et ses affiliés est strictement personnelle.

"Il n'y a à ce jour aucune confrontation inter-ethnique entre des populations congolaises qui vivent au Kivu. Seules les forces négatives et ceux qui leur apportent soutien et assistance à partir de l'extérieur continuent à instrumentaliser ces pauvres arguments pour semer le chaos qui fait durer leur projet de cueillette sans contrepartie des ressources naturelles congolaises ", a-t-il soutenu.

Selon Mende, le rapport des experts relève que le gouvernement rwandais a violé les sanctions des Nations Unies en jouant le rôle clé dans la création d'un groupe armé anti-gouvernemental au Kivu et en approvisionnant les mutins du mouvement M23 avec des armes, des munitions, des soldats et des jeunes recrues rwandaises.

"Les preuves accablantes contenues dans le rapport indiquent que la bande à Ntaganda qui s'est mutinée au mois d'avril dernier et dont les affrontements avec les forces gouvernementales avaient contraint des milliers de gens à fuir leurs villages dans l'Est du Congo disposait en fait d'appuis de très haut niveau de la part du gouvernement rwandais", a-t-il affirmé.

 

Source : french.cri.cn

 

 

Commenter cet article