La présence des militaires ougandais et rwandais au sein du M23

Publié le par veritas

KMB.png

La coordination provinciale de la société civile du Nord-Kivu accuse les militaires rwandais et ougandais d’avoir appuyé les rebelles du M23 sur les lignes de front Nyongera et Rutshuru-centre. Dans un bulletin d’information, paru mercredi 25 juillet à Goma, le coordonnateur de cette structure, Omar Kavota, a indiqué que six véhicules en provenance de l’Ouganda sont entrés en RDC, le week-end dernier, avec plusieurs militaires ougandais.

 

 

La société civile du Nord-Kivu a dénoncé l’entrée de six véhicules de marque Fuso, qui ont amené en RDC des militaires ougandais, en passant par Kitagoma dans le groupement de Busanza. «Trois véhicules ont déposé des éléments de l’UPDF (l’armée ougandaise) à Nyarukwarangara, alors que trois autres les ont déposés à Kabira», a précisé Omar Kavota.

 

Les Nations unies, l’ONG Human Rights Watch (HRW) et le gouvernement congolais ont déjà dénoncé le soutien de Kigali au M23. La société civile du Nord-Kivu a aussi affirmé avoir reçu des informations attestant que «les éléments de l’UPDF et de l’Armée patriotique rwandaise (APR) ont appuyé les rebelles du M23» sur les lignes de front Nyongera et Rutshuru-centre, plus particulièrement à Kiringa sur l’axe Kalengera. «Nous avons des informations vérifiées en ce sens et la puissance de feu du M23 est en train de l’attester. Les informations que nous mettons à la disposition des autorités devaient être prises au sérieux. Aujourd’hui, nous faisons face à une agression rwando-ougandaise», a déclaré le coordonnateur de la société civile provinciale.

 

Cette structure a, par ailleurs, signalé l’infiltration de l’armée ougandaise dans le secteur de Rwenzori, dans la chefferie des Watalinga et Bashu, dans l’Est du territoire de Beni (Nord-Kivu). La mutinerie a commencé en avril dernier dans cette province. Les mutins ont créé, début, le Mouvement du 23 mars (M23) pour réclamer la mise en application des accords de paix signés par le gouvernement de la République démocratique du Congo (RDC) et l’ex-mouvement armé du Congrès national pour la défense du peuple (CNDP) en mars 2009. Traqués depuis lors par les FARDC, les rebelles du M23 se sont retranchés dans quelques localités à la lizière du parc national des Virunga vers la frontière de la RDC avec l’Ouganda et Rwanda.

 


 

 

 

Source : radio okapi

 

 


Commenter cet article

Ngagi 27/07/2012 14:56


Ngo veritas na leprophete  bafite urwango rurenze ? None se izo mbuga zombi nizo zoshya u Rwanda na uganda kujya gutera Congo ? Harya iyo igihugu gifite ingabo zidakomeye biha uburenganzira
ibindi bihugu kugitera nkuko Mende yavuze ? None se u rwango rwa leprophete na veritas nirwo rutuma amahanga arimo afatira u Rwanda ibihano byo guhagarika imfashanyo ?


 


Iyo muvuga ngo ibi binyamakuru bifite urwango muba mushatse kuvuga iki ? kuvuga ibiri kuba ni urwango ? Abanyarwanda mufite ibibazo bikomeye ! Abantu baratanga amakuru ariho ngo abayavuze ni
abanzi !!!!!!

aa 26/07/2012 23:43

Muvandimwe Kamanzi upfana iki na le prophete hamwe na Veritas? Aba bantu bafite urwango rukabije rutuma batoragura ibyo babonye byose!! Congo ni igihugu gifite akavuyo mu buyobozi, ingabo zishoboye
gusahura gusa no kwiruka ahasigaye ibibazo byose bafite bakabishakira inkomoko ku bandi!! Ubu koko Uganda yo ijemo ite??? Ibyo byose c'est pour justifier la faiblesse de leur armée!!

Kamanzi 26/07/2012 22:42


ABAGANDE NABO BAMAZE KWINJILIRA IBUNAGANA !!! ABASILIKALI BENSHI BABAGANDE UBU BINJIYE MULI CONGO
KUMUGARAGARO KULI UYU MUGOROBA AHANA SAA KUMI NIMWE 17H 00 UYUMUNSI LE 26/07/2012
AHAAAAAAAA !!!! NGIRANGO NONEHO IMPAMVU KAGAME YIVURUTAGA IBUGANDE BULI MUGOROBA !!
BASHOBORA KANDI KUZONGERA KUHARWANIRA , KUKO GENERAL TUNYEFUNZI WO MUNGABO ZUBUGANDE USHINZWE
IPEREREZA MULI UGANDA !! AKABA YARALITSINZE KO BAZIHIMURA KUBANYARWANDA KUBYO BABAKOREYE KISANGANI !! UBU ABANYARWANDA BO BALIMO KWIKORERA IBISASU BABYINJIZA MULI CONGO BACIYE KABUHANGA !