DES FORCES DEMOCRATIQUES DE LIBERATION DU RWANDA DU 30 DECEMBRE 2013.

Publié le par veritas

fdlr.PNGDECLARATION Nous, FORCES DEMOCRATIQUES DE LIBERATION DU RWANDA, FDLR en sigle :


-Vu que les FORCES DEMOCRATIQUES DE LIBERATION DU RWANDA(FDLR) sont un mouvement politico-militaire de résistance et de libération fondé le 01 mai 2000,


-Toujours soucieuses de contribuer aux efforts de recherche de la paix dans la région et prônant toujours la résolution pacifique des conflits,


-Convaincues que le meilleur moyen de résoudre pacifiquement et définitivement un conflit est de s'attaquer aux causes profondes qui l'ont généré plutôt qu'à ses effets et conséquences,


-Décidées à témoigner au monde entier qu'elles ont été et restent artisanes de la paix,


-Prenant Dieu à témoin et devant l'histoire et le peuple rwandais.


 DECLARONS SOLENNELLEMENT :


1.Les FDLR ne veulent pas la guerre ni contre la RDC, ni contre la MONUSCO, ni contre le RWANDA.


2.Les FDLR n'ont jamais cessé de s'inscrire dans la logique de la paix mais elles se sont toujours heurtées à un mur d'incompréhension et de préjugés.  

               

En guise d'illustration, il y a lieu de rappeler:


-Le cantonnement de plus de 2500 combattants des FDLR dans la base militaire de KAMINA en 2001 et la destruction de plus de 1000 armes à KINSHASA en 2002,


-Des sollicitations incessantes de la tenue d'un dialogue inter- rwandais, franc, sincère et hautement inclusif,


-La déclaration de ROME du 31 mars 2005 et ses mesures d'accompagnement du 02 avril 2005.

 3.Avec cette fois-ci la volonté affichée de la Communauté Internationale de restaurer coûte que coûte la paix régionale, les FDLR osent espérer que cette même Communauté Internationale va désormais leur être attentive.


A cet égard, les FDLR s'engagent à déposer les armes et mener un combat politique. Pour le besoin de la cause, elles sollicitent l'ONU, EU, l'UA, la SADEC, la CIRGL et tous les chefs d'Etat africains à les aider, les soutenir et les accompagner pour la mise en œuvre de cet engagement pour la paix.


4.Les FDLR regrettent par ailleurs la décision de la clause de cessation du statut de réfugié aux réfugiés rwandais sous prétexte de la fin des circonstances ayant motivé leur exil. Elles saluent la clairvoyance et le sens humanitaire des pays qui ne se sont pas empressés à la mise en exécution de cette décision et encouragent les autres à leur emboîter le pas. Les FDLR plaident auprès du Gouvernement de la RDC,  du HCR et des ONG humanitaires pour la reconnaissance, la protection et l'assistance des réfugiés rwandais délaissés et abandonnés à leur triste sort.


5.Les FDLR remercient vivement la RDC et le peuple congolais pour l'accueil et l'hospitalité qu'ils ont réservés aux réfugiés rwandais depuis leur exil en 1994 à nos jours.


En conclusion, les FDLR remercient tous ceux qui, de près ou de loin, ont contribué à l'organisation et à la tenue de cette rencontre de Walikale et leur adressent leurs meilleurs vœux de nouvel an 2014.


QUE DIEU VOUS BENISSE.

 


FAIT A WALIKALE, le 30 Décembre 2013


Pour les FDLR

 

BYIRINGIRO Victor

Général Major

Président ai des FDLR (sé)

 

  

Telephone: +24 381 145 2213  

  

Email:fdlrsrt@gmail.com or humura2020 @gmail.com    

  

Commenter cet article