USA: Washington donne 48 heures à Moscou pour fermer le consulat russe à San Francisco

Publié le par veritas

Donald Trump et Vladimir Poutine

Donald Trump et Vladimir Poutine

La guerre diplomatique continue. Les Etats-Unis ont donné jusqu’à samedi à la Russie pour fermer son consulat général à San Francisco ainsi que deux annexes de ses services, à Washington et New York, en riposte à la réduction drastique du personnel diplomatique américain en Russie.
 
Dans un communiqué publié jeudi, le département d’Etat américain assure vouloir « mettre un terme au cercle vicieux » qui ne cesse de détériorer les relations entre les Etats-Unis et la Russie, et espère que sa décision n’entraînera pas « de nouvelles représailles ».
« Faiblesse absolue » de l’administration Trump
Fin juillet, Vladimir Poutine a annoncé le renvoi de 755 diplomates américains – environ 40 % des effectifs présents en Russie – après l’adoption de nouvelles sanctions américaines contre Moscou par le Congrès.
 
Donald Trump, qui n’avait pas le choix, a signé le texte tout en le dénonçant, estimant que les relations avec la Russie allaient se détériorer. Dans la foulée, le Premier ministre russe, Dmitri Medvedev, avait attaqué « la faiblesse absolue » de l’administration Trump « humiliée » par son Congrès.
20minutes.fr

Commenter cet article