Au moins 34 réfugiés burundais tués par les tirs de militaires en RDC

Publié le par veritas

Des corps des réfugiés burundais tués à Kamanyorora par les tirs des  FARDC

Des corps des réfugiés burundais tués à Kamanyorora par les tirs des FARDC

Au moins trente-quatre réfugiés burundais ont été tués dans l'est de la République démocratique du Congo par les tirs de militaires lors d'"échauffourées" entre les deux groupes, selon un nouveau bilan établi samedi par les autorités provinciales du Sud-Kivu.
 
Les Forces armées de la RDC (Fardc) ont voulu disperser vendredi à Kamanyola des réfugiés "en tirant des balles en l'air mais ils ont été débordés par les jets de pierres", a déclaré à l'AFP Josué Boji, directeur de cabinet du ministre de l'Intérieur du Sud-Kivu. Selon M. Boji, un groupe de réfugiés burundais exigeait la libération de quatre des leurs, arrêtés dans la nuit de mercredi à jeudi puis "expulsés vers leur pays d'origine".
 
On dénombre "34 morts côté réfugiés burundais et 124 blessés", a-t-il indiqué, revoyant à la hausse un premier bilan de 18 réfugiés tués et un militaire congolais, donné un peu plus tôt. Une porte-parole de la Mission de l'ONU en RDC (Monusco), Florence Marchal, avait fait état d'un bilan, également provisoire, de 18 morts et 50 blessés. Depuis, les autres réfugiés burundais "sont toujours dans une base de la Monusco", a-t-elle indiqué.
 
"J'ai vu des gens tomber, des hommes, des femmes et des enfants qui n'avaient aucune arme. Jusqu'ici nous avons déjà décompté 31 tués et au moins 105 blessés dont une quinzaine très grièvement", a témoigné auprès de l'AFP un réfugié burundais. D'après les témoignages recueillis par l'AFP, ces réfugiés ont, pour la plupart, fuit la "persécution religieuse" du gouvernement burundais. La majorité d'entre eux sont des adeptes de la prophétesse Zebiya, qui assure avoir des visions de la Vierge dans le nord du Burundi.

"Des éclaircissements sont nécessaires" sur les circonstances de ce "fusillade", a réagi le ministre burundais des Relations extérieures, Alain-Aimé Nyamitwe, sur son compte twitter. Le Burundi traverse une grave crise politique émaillée de violences depuis la candidature en avril 2015 du président Pierre Nkurunziza à un troisième mandat controversé et sa réélection en juillet de la même année.

Ces violences ont déjà fait de 500 à 2.000 morts, selon les sources (ONU et ONG), des centaines de cas de disparition forcée et de torture et ont poussé à l'exil plus de 400.000 Burundais. Plus de 36.000 d'entre eux sont réfugiés en RDC, où ils sont installés dans le camp de Lusenda (est), saturé, et dans plusieurs camps de transit.
 
Avec AFP

Commenter cet article

Sam 18/09/2017 01:47

AMAKURU AVUGA KO MU RWANDA ZAHINDUYE IMIRISHYO YABA ARI AYUKULI? BA BA GENERALI BACU BABA BASHYIZE BAKAGIRA ICYO BIBWIRA?

Jean-Claude Sangano 18/09/2017 07:05

Mwitonde Hari igihe byaba Ari ukugirango bamenye ana opposant kuri regime

Abakanjogera ntibararicurukura 17/09/2017 21:45

Cyangugu igezweho ; ulibuka cya gihe yacucumaga abapolisi be ababeshyera ngo babererekeye abacancuro muli Rubavu ! Bwacya agahonyora abakene batuye Kigali ngo nta nkweto bambaye. Kaliya kagabo kali kwikungulira.

Umurutasate 17/09/2017 18:54

Igihe-dmi.com kiti: Nyamasheke umusore yishwe ateraguwe ibyuma, Bugarama: umwana w'imyaka 9 yishwe n'amashanyarazi y'urugo rwa Gitifu, Rusizi: umukecuru w'imyaka 72 yishwe akubiswe umuhini, Bugarama: umuturage yishwe n'isasu ryavuye muri Congo. Izi mfu zingana gutya mu cyumweru kimwe ahantu hamwe ni izo kwibazaho. Cyangugu iribasiwe, u Rwanda rwibasiwe na dayimoni w'urupfu.

Mushikiwab 17/09/2017 19:10

Haha uravuga se byari byaba ? Kagame ni umutambyi wa Shitani; ibitamb se yari yabitanga bureste umwanya mucyeya mwirebere !!!

Ngarambe 17/09/2017 16:26

Abahutu balicwa ; abatutsi bakicwa muli Afrika yibiyaga ; kuva 1990 nubu bigikomeje. Mu manza zurwa mbehe rwibihangange ; abiciwe batwererwa za jenosayidi ; bene kuzitegura no kuzikora bakitwa abere nibihangange byamajyambere ya balinga.
Ngo Nkurunziza ntacyo avungulira ibihangange niyo mpavu ngo yarengeje manda naho Kagome na mukuru we Museveni na murumuna wabo Kanambe ni abademokrate bahawe umugisha wo gutsemba Afrika.
Ibi ni iki ? Kugeza lyali ? Tuli abacakara iwacu ; nta nuburenganzira tugira bwo kubaho ! Ni ilyaguye!

Ngarambe 16/09/2017 17:03

Biragaragara ko abirabura bazashiraho pee! Ikibabaje ni uko bicwa na bene wabo b'abirabura !! Wagirango ni umuvumo wa Gahini wabakukiyemo!!

kilimambogo boys 16/09/2017 16:24

imigambi y'abazungu yo kumara abirabura bakaresheje imbwa z'inyenzi irakomeje ! izompunzi zishwe n'inyenzi zihinduye abasirikare ba RD Congo ! muri kivu y'amajyepfo "aba généraux " hafi yabose n'inyenzi z'abanyarwanda, ntakindi kiba mubitwe byazo uretse kwica ...! aba généraux b'abazayirwa hafi yabose barabamaze babica, n'abasigaye n'imbwa zibuze imirizo, bategekwa n'inyenzi ...! aba congomani n'ibicucu kuburyo biri prêt yo kugurisha igihugu cyabo kuri 100 dollars ... !ni akumiro bana bamama.

Ntahondi 16/09/2017 16:06

Nonese mwamenya niba impunzi zacu zabanyarwanda zo zaramutse amahoro. Mbese abo bazungu birirwa bacukura amabuye yagaciro yakonho nibo bahagarikiye abaturimbura batwica buri munsi nicyo cyabazanye muri afrika?
nikuki abaicanyi bahaee intebe muri Congo? Mu rwanda? Aho ntitugiye gushirira kwicumu? Nimutabare mwitabare banyarwanda.