Rwanda: Paul Kagame investi en présence de 19 de ses pairs

Publié le par veritas

Rwanda: Paul Kagame investi en présence de 19 de ses pairs
Le président rwandais Paul Kagame a été investi vendredi pour un troisième mandat de sept ans, en présence de 19 chefs d’État africains au stade national de Kigali, après avoir remporté les élections du 4 août avec près de 99% des voix.
 
M. Kagame, homme fort du Rwanda depuis la fin du génocide de 1994, s’en est pris aux critiques qui dénoncent l’absence de liberté d’expression dans son petit pays d’Afrique des Grands lacs. « Chaque pays africain doit faire face aux efforts destinés à nous faire vivre en des termes fixés par d’autres », a déclaré le chef de l’Etat, âgé de 59 ans. « Ils demandent que nous remplacions des systèmes qui fonctionnent bien pour nous par des dogmes dans lesquels leurs propres peuples perdent rapidement foi.»
 
Parmi les chefs d’État présents à cette cérémonie d’investiture, se trouvait le président soudanais Omar el-Béchir, visé par deux mandats d’arrêt internationaux émis par la Cour pénale internationale (CPI) en 2009 et 2010 pour génocide, crimes contre l’humanité et crimes de guerre commis dans la province soudanaise du Darfour. Le Rwanda n’est cependant pas signataire du Statut de Rome, traité fondateur de la CPI, et n’est à ce titre pas contraint de mettre en application les mandats d’arrêts. Les présidents burundais Pierre Nkurunziza et congolais Joseph Kabila, qui entretiennent des relations tendues avec M. Kagame, étaient eux absents.
 
Le chef de l’État rwandais a cependant semblé vouloir leur tendre la main. «Aujourd’hui, le Rwanda ne définit personne comme son ennemi, qu’il soit intérieur ou étranger», a-t-il affirmé. «Chaque Rwandais a un pays et nous cherchons partenariat et coopération avec chaque autre pays». M. Kagame avait recueilli 98,79% des voix, loin devant l’indépendant Philippe Mpayimana (0,73%), et Frank Habineza (0,48%), leader du Parti démocratique vert, le seul parti d’opposition autorisé au Rwanda.
 
Au lendemain des élections, le département d’État américain s’était dit « troublé par les irrégularités observées au cours du scrutin ». Dans un communiqué publié vendredi, Human Rights Watch a pour sa part dénoncé une situation dans le pays où tous « les Rwandais qui ont osé élever la voix ou défier le statu quo ont été arrêtés, ont disparu de force ou ont été tués ». Paul Kagame est l’homme fort du Rwanda depuis que le FPR a renversé en juillet 1994 le gouvernement extrémiste hutu ayant déclenché un génocide qui a fait 800.000 morts entre avril et juillet 1994, essentiellement parmi la minorité tutsi.
 
M. Kagame est crédité du spectaculaire développement, principalement économique, d’un pays exsangue au sortir du génocide. Mais il est aussi accusé de bafouer la liberté d’expression et de réprimer toute opposition.
 
Source : http://maliactu.net

Commenter cet article

CONVENTION CENTER 20/08/2017 11:55

YEWE NIMWUHERE IJISHO IBYO MURI SUNGAPORE YA SEMUHANUKA! BITEYE AGAHINDA.

KUYOBORWA KIBANDI BIRASIGA MBARWA keretse RNC + FDRL NABANDI BADUTABARA


http://www.therwandan.com/ki/2017/08/19/ingona-yaramwishe-irangije-yirirwa-imuzererana-muri-nyabarongo-umunsi-wose/

Ishyaka rishya ryavuutse ishakwe ;RNC new , Inkubiri 19/08/2017 21:41

Ishyaka rishya ryavuutse ishakwe ;RNC new , Inkubiri

https://www.youtube.com/watch?v=lTy-j3Vd7OM

Blabla et blablaaa... 19/08/2017 16:07

Ntabwo Kagame yarahiye imbere yitegeko nshinga . Ukuli nuko yarahiye imbere yitegeko nshinga lye yagaraguye akalihindura binyuranije nakazi yli ashinzwe ku manda ishize ! Nakarabe zimulye ; ntazabazwa gusa imbaga yatsembye ; na liliya tegeko nshinga lyacu azalyishyura ; si igikinisho cye numugore nabana be !

Article 19/08/2017 14:45

Mu Rwanda ntabwo iterambere rishoboka kubera ko nta democracy iharangwa. Iyo igihugu gifite democracy amashyaka menshi akorera mu bwisanzure, itangazamakuru ryigenga naryo rikaba imboni ya rubanda. PK afite indege ze bwite 3! Nta muntu watinyuka kumubaza aho yakuye amafranga angana gutyo ari ku butaka bw'u Rwanda (nako bwa Pilato).ni ukuvuga ngo nta transparency ibaho nta democracy. Power is not shared, corruption level is high. No checks and balance. Bijya guhumira ku mirari iyo ivanguramoko riteyemo!!

RNC ++++ ANDI MASHYAKA 19/08/2017 13:37

Ntabwo tugomba kwemera ko Rwabujindiri ayobora indimyaka 7 yewe nukwezi kumwe nikwinshi. HAGIRE UTIBWIRA ICYO TWAKORA.

Ubu Ndaribwaribwa AGIYE KUJYA MURI BABASIRIKARE YIRIRWA AFUNGA AFUNGURA NKINZUGI maze arimarime ategure CYOMORO!

Ubu agiye KWIKIZA UWO ARIWE WESE ATABONYE UKO YICA.

IGIHE NI IKI

GENDA TANZANIA URI URUGERO RWIZA 19/08/2017 13:29

MAGUFURI NGO NTIYABONETSE MUKWIMIKA UMWAMI P. K ahubwo yohereje PRESUDENT MKAPA!! Ese P.K ubutahaza azohereza Pasteur BIZIMUNGU? Ahaaa Just a joke!

Democratic Republic of Congo (DRC) president Joseph Kabila, Burundi's Pierre Nkurunziza and Tanzania’s John Pombe Joseph Magufuli did not attend. Mr Magufuli however, sent former President Benjamin MKAPA to represent him. He flew the presidential jet to Kigali.

TANZANIA IGIRA 10YEARS GUSA naho i Rwanda ni 50 years (2034)! UBUDASA.

REKA NIBUTSE Intore ko ntamuperezida uyobora imyaka irenze 20. Iyo uyirengeje Irakwirenza.

Tegereza

Umututsi mwiza umumenya iyo aphuye 19/08/2017 10:53

@ parmis tes lecteurs j'y suis. Juste pour te dire merci venant du fin fond de mon cœur pour le courage qui te caractérise en prenant tout ton temps afin que la vérité soit lue et connue de quelque ignorant du tier monde ainsi que ceux parmis les experts en "itekinika" dont les tuereur en série parmis les quels mes propre frère tutsi qui sont à la base des tragédies ,drames assassinants,enlèvement,disparitions,viole,séquestration et autres salles besognes dont la liste est exhaustive !!
@cesar merci pour ton courage et détermination car la vérité fini par triompher même après 1ciecle car la vérité est têtue comme les faits.

Murakoze bana nitwa da aho mûri hose nkaba mbamenyeshako ndi ikigali murwanda nubwo nababwiyeko ntashobora kandikwa ariyondi Ariko kubera uburori byejo harimpamvu ubwo ibiteye.
Nkaba nibutsa Abashaka kumenya ukuri ko mûri stade abari barimo harimo Gen maj Niyombare na housen rajabu hakaba harimo nabandi bahutu biyemeje guhemuka Ariko icyantangaje nuko Gen rwarakabije we yangiwe kwinjira abujijwe na sergent bravo two "abamuzi baramuzi abatamuzi bambaze mbasobamurire" rwarakabije rero yarabutajwe boshye un caporal sans matricule ubwo rero bahutu bahire mumenyeko urwanda rufite bene rwo nimukomeza kurengwa nababwira iki.

@kubarundi mwese
@kuri nkurunziza pierre

Icyari gisigaye cyari ukwimikwa kumwami wabicanyi namwe mutayobewe mugihe abandi barangariye ubirori mwirijoro nibwo hakozwe icyari gisigaye kugirango nkurunziza Pierre yichwe urwandadaye !! Hateguwe ibitero bigera kuri bi 5 bitatu muribyo Akaba aribyo guhita bafata umutwamukuru mumaguru mashya kuko hambutse abacomando 6 bafite pistolet silencieux hamwe na 5kg de minutions à chacun ibindibyose bikaba biriyo nabantu bazakoresha Akaba Ari bariya bafunganwe na Gen umwe bafashe nyuma ya coup d'état (nanze kumuvuga izina) Kandi gahunda nuko America yemereye kagame gukoresha missiles ze akarasa indege zuburundi kuko igikenewe nuko empire hima nokugabana Kivu byihutishwa.

@ abarundi mwese:
Iyo mbahaye info kuko ndumwirabure muzifata nkimikino Ariko iyo umuzungu Michel avuze ntana preuve zihanitse afite mihita mukanguka !!!nagiragango mbabwireko nubwo iminsi ikomeje kwisunika ariko mumenyeko gahunda yokwica president wuburundi nokugabanya abahutu biburundi hakicwa intellectuel zose nkuko byakozwe murwanda kuva 90- kugeza 98 nanubu niko bipanze kuko amabuye yagaciro ya congo ntateze gushira burya ngo iyo Imana iguhaye iba iguhaye.

Qui vouloir la paix prépare la guerre.

@kubahutu mwese
Mwirinde gucagaguranamo ibice ngo abepho nabaruguru mumenyeko abayobozi musigaranye ntabandi Bandi uretse bariya bemeye kunyagirwa nogukomeza kurengera abarokotse genocide 4 zakorewe abahutu kuva 90 kugeza nanubu. Mubage inyuma mubashyigikire ibindi bizikora byose!

@kubatutsi :abega nabanyiginya
Ingoma yacyami (kanjogera-kagame-cyomoro-nyiramongi-kayiranga) izadukoraho kuko sumuryango umwe ukwiye gufata igihugu nkakarima kabo twese dukwiye kuvugisha ukuri tukababarirana tukabana na rubanda nyamwinshi mumahoro nomumutuzo Naho a bibwirako nkuko kiga-nduga idateze gushira mubahutu nkuko banyiginya-bega itazashira mubatutsi ndagirango mbibutse ko mandela yabishoboye apartheid ikarangira kumugaragaro nubwo byatinze Ariko ntibyaheze.

Dukeneye amahoro kumvikana Buri munyarwanda agatura akishyira akizana kuko kwica abanyarwanda ntacyo bivuze kuko ninyungu zabanyamerica mukwiba Congo ntakindi!!
Niba Kagame akunda urwanda yagombaga kurwana intambara yimibare numutwe (intellectuelle) maze akabasha gusubiza imipaka wenda aho yariri mbere ya table ronde ou conférence de berlin Naho ubundi ntaho ataniye na habyarimana wibeshye kubatutsi agacudika nimpyisi ninkuko Kagame yibeshya kubongereza Kandi icyo bagije Ari amabuye yagaciro ubundi America ikaba icyamamare mugihe KIGALI CONVENTION CENTRE durée de vie yayo itarenze 20ans kuko kubera ubujiji bya kagame bamusize icyondo mumaso nkayampumyi yomuri Bible aho gukanguka ahubwo asinzirirako

Ukuri kuzatsinda.

Ndikujya muburundi nimvayo nsubiye darefour nzabashyuriraho amafoto yuko ibintu bipanze kugeza uyumunsi.

@cesar courage

@abatutsi muve mukinyoma duharanire urwanda kuko nicyo gihugu cyacu ntakindi duteze rero tureke guhohotera abahutu tubahora ukuri kwabo amazi atararenga inkombe.

Kamana 19/08/2017 02:52

Byagira agaciro unyomoje uwabyanditse ubicishije mukinyamakuru byandikiwe mwo.

CESAR 19/08/2017 17:54

Kamana, vous avez parfaitement raison. Je m'adresse habituellement à l'auteur de l'article.
C'est ce que j'ai fait.

CESAR 19/08/2017 01:07

1/ Quels sont les président africains qui étaient présents à l'autoproclamation publique Président à vie de Kagamé?
2/ Des erreurs liées à l'ignorance de l'auteur de cet article:
" Paul Kagame est l’homme fort du Rwanda depuis que le FPR a renversé en juillet 1994 le gouvernement extrémiste hutu ayant déclenché un génocide qui a fait 800.000 morts entre avril et juillet 1994, essentiellement parmi la minorité tutsi."
1- Gouvernement extrémiste: un gouvernement est une fiction juridique. C'est une personne physique qui est "extrémiste. Quel est ce gouvernement extrémiste? Comment était--il extrémiste et contre qui et pourquoi?
2- Au regard de la définition du génocide donnée par la loi rwandaise, comment ce gouvernement a déclenché le génocide essentiellement des Tutsi et pas donc exclusivement des Tutsi? Il convient de rappeler que le génocide est une qualification juridique des faits criminels et nullement ces faits. L'auteur de cet article fait une confusion mentale entre les faits et leur qualifications juridique donnée par Kagamé et uniquement celui-ci. Il a fait du copier et coller des fabulations glanées à dans les bistrots du Mali ou d'ailleurs.
3- Il n'existe aucun document de l'ONU, du Rwanda ou de quiconque autre qui dit" 800000 morts entre avril et juillet 1994.Sous peine de proférer des fabulations ou spéculations et partant désinformer les lecteurs du Mali Actualités, l'auteur de cette affirmation doit être en état de prouver les sources de ses dires. Dans notre constitution de 2003 révisée, Kagame dit" plus d'un million de morts Tutsi victimes du génocide. Le mot Hutu modéré évoqué dans certains livrés et journaux étrangers n'est pas mentionné dans la loi fondamentale du Rwanda à savoir la constitution. Dans la constitution initiale de 2003, Kagame dit "plus d'un million de morts" sans autre précision sur l'ethnie des victimes. C'est uniquement en 2008 lors de la révision partielle de la constitution de 2003 que Kagame a ajouté sur le mot "Tutsi" après plus d'un million de morts. Sur les stèles construites en France en l'occurrence à la mémoire des victimes Tutsi, il est indiqué" plus d'un million de morts Tutsi".
L'auteur de cet article ou quiconque autre qui lit Véritas Info qui approuve les affirmations de l'auteur de cet article peut-il préciser ses sources effectives sur ce chiffres c'est-à-dire, les documents émanant du gouvernement rwandais, de l'ONU et du TPIR, leurs dates exactes et les pages.
Il est regrettable que certains africains puissent faire du copier et coller des fabulations qui ne sont même plus d'actualité ici au Rwanda et les écrire dans un journal lu par le public majoritairement ignorant relativement au drame rwandais, alors que la toile offre des informations crédibles sur les causes réelles du Rwanda et le nombre de morts rwandais.