Rwanda :Les autorités devraient ouvrir des enquêtes sur les meurtres et suspendre les commandants impliqués.

Publié le par veritas

Rangée du haut, de gauche à droite : Juma Ntakingora (exécuté le 21 septembre 2016) ; Alexandre Bemeriki (exécuté en octobre 2016) ; Benjamin Niyonzima (exécuté le 16 décembre 2016) ; Basabose Hakuzimana (exécuté le 6 décembre 2016) ; Elias Habyarimana (exécuté le 25 mars 2017). Rangée du milieu, de gauche à droite : Samuel Minani (exécuté le 15 décembre 2016) ; Jean de Dieu Habiyaremye (arrêté fin novembre 2016 et exécuté deux jours plus tard) ; Ernest Tuyishime (exécuté le 5 août 2016) ; Thaddée Uwintwali (exécuté le 13 décembre 2016) ; Emmanuel Ntamuhanga (exécuté en mars 2017). Rangée du bas, de gauche à droite : Fulgence Rukundo (exécuté le 6 décembre 2016) ; Naftal Nteziriza (exécuté fin décembre 2016) ; Jeannine Mukeshimana (exécutée le 16 décembre 2016) ; Jean Kanyesoko (exécuté le 2 août 2016) ; Emmanuel Hanyurwabake (exécuté fin décembre 2016)

Rangée du haut, de gauche à droite : Juma Ntakingora (exécuté le 21 septembre 2016) ; Alexandre Bemeriki (exécuté en octobre 2016) ; Benjamin Niyonzima (exécuté le 16 décembre 2016) ; Basabose Hakuzimana (exécuté le 6 décembre 2016) ; Elias Habyarimana (exécuté le 25 mars 2017). Rangée du milieu, de gauche à droite : Samuel Minani (exécuté le 15 décembre 2016) ; Jean de Dieu Habiyaremye (arrêté fin novembre 2016 et exécuté deux jours plus tard) ; Ernest Tuyishime (exécuté le 5 août 2016) ; Thaddée Uwintwali (exécuté le 13 décembre 2016) ; Emmanuel Ntamuhanga (exécuté en mars 2017). Rangée du bas, de gauche à droite : Fulgence Rukundo (exécuté le 6 décembre 2016) ; Naftal Nteziriza (exécuté fin décembre 2016) ; Jeannine Mukeshimana (exécutée le 16 décembre 2016) ; Jean Kanyesoko (exécuté le 2 août 2016) ; Emmanuel Hanyurwabake (exécuté fin décembre 2016)

Les forces de sécurité étatiques au Rwanda ont procédé à l’exécution sommaire d’au moins 37 personnes soupçonnées de petite délinquance et ont fait disparaître de force quatre autres personnes depuis avril 2016, a déclaré Human Rights Watch dans un rapport publié aujourd’hui. La plupart des victimes étaient accusées d’avoir commis divers vols, par exemple de bananes, d’une vache ou d’une moto. D’autres étaient soupçonnées de faire du trafic de marijuana, d’avoir franchi illégalement la frontière depuis la République démocratique du Congo ou d’utiliser des filets de pêche illégaux.
 
Le rapport de 42 pages, intitulé « “Tous les voleurs doivent être tués” : Exécutions extrajudiciaires dans l’ouest du Rwanda » (disponible également en version anglaise, 40 pages), décrit en détail comment l’armée, la police et des unités de sécurité auxiliaires, parfois avec l’aide des autorités civiles locales, ont appréhendé de petits délinquants présumés et les ont sommairement exécutés. Deux hommes ont été tués par des civils après que les autorités locales ont incité les habitants à tuer les voleurs. Dans tous les cas documentés par Human Rights Watch, les victimes ont été tuées sans qu’aucun effort de procédure régulière n’ait été accompli pour établir leur culpabilité ou pour les traduire en justice, et aucune d’elles ne constituait une menace imminente pour la vie qui aurait pu justifier, le cas échéant, le recours à la force létale contre elle.
 
«Les forces de sécurité rwandaises mènent actuellement une campagne brutale de meurtres de sang-froid dans la Province de l’Ouest », a indiqué Daniel Bekele, directeur senior de plaidoyer auprès de la division Afrique de Human Rights Watch. « Le recours à des meurtres dans la lutte contre la petite délinquance et les délits ne consolide pas l’État de droit, mais ne fait qu’aggraver le climat de peur. Les autorités rwandaises devraient faire cesser immédiatement ces meurtres et traduire les responsables en justice. » Human Rights Watch a réalisé des entretiens au Rwanda avec 119 témoins, membres des familles et amis des victimes, responsables gouvernementaux et autres personnes. Human Rights Watch a aussi publié les photos de certaines victimes.
 
Les 5 et 6 juillet 2017, Human Rights Watch a fait part de ses conclusions à cinq responsables locaux dans les districts de Rubavu et de Rutsiro, zones où se sont produits les meurtres documentés par Human Rights Watch. Les autorités ont nié que des exécutions extrajudiciaires aient eu lieu, même si l’une d’elles a affirmé que des personnes ont été tuées alors qu’elles traversaient la frontière depuis la RD Congo pour une « question de sécurité ». Human Rights Watch a aussi transmis ses conclusions à de hauts représentants du gouvernement dans la capitale, Kigali, mais n’a pas reçu de réponse.
 
Ces meurtres sont intervenus avant les élections présidentielles du Rwanda, prévues pour le 4 août. Le président Paul Kagame, qui est au pouvoir depuis 2003, se présente face à deux opposants, qui se sont tous deux plaints de harcèlement, de menaces et d’intimidations depuis l’annonce de leur candidature. Les exécutions, dont certaines se sont déroulées devant plusieurs témoins, sont rarement évoquées au Rwanda. Étant donné les restrictions strictes qui pèsent sur les médias indépendants et les activistes, aucun média local n’a signalé ces meurtres et les groupes de défense des droits humains locaux ont peur de publier des informations sur ces problèmes.
 
Les meurtres et les disparitions forcées semblent avoir fait partie d’une stratégie plus vaste pour répandre la peur, faire respecter l’ordre et dissuader de toute résistance aux ordres ou aux politiques du gouvernement, a déclaré Human Rights Watch. Par exemple, Fulgence Rukundo, père de deux enfants, a été arrêté par un responsable du gouvernement local et six soldats à son domicile dans le village de Munanira dans le district de Rubavu tôt au matin du 6 décembre 2016. Des témoins ont raconté qu’il a été interrogé à propos d’une vache volée, puis il a été escorté jusqu’à une réunion communautaire tenue par le maire du district.
 
«Lorsque la réunion s’est terminée, les soldats ont conduit Fulgence dans un petit champ près d’une plantation de bananes », a expliqué un témoin. « Nous étions nombreux à suivre ; certains étaient des élèves de primaire. Nous voulions voir ce qui allait se passer... Un militaire lui a ordonné de se lever et de marcher et un autre nous a dit de partir. À ce moment, j’ai entendu trois coups de feu. »
 
Plus de 40 personnes interrogées ont indiqué avoir assisté à des réunions communautaires dans les districts de Rubavu et de Rutsiro lors desquelles des officiers militaires ou les autorités gouvernementales locales ont déclaré que les voleurs seraient arrêtés et tués.
 

Commenter cet article

Habineza 19/07/2017 01:14

Ibi se bomaze iki? Aho mwavugiye mitaka ngo Kagame arabamaze nkaho hali impuhwe abafitiye, mubimenye Kagame nta muhutu ufite ubwenge ashaka kiubona, kereka wawundi wuzuye ivumbi mu nsya..

Bihira 21/07/2017 18:46

Reka dutegereze Rucuncu ya kabili.

kilimambogo boys 15/07/2017 18:52

inyenzi zibwira ngo hari ubwenge zigira nimurebe iyi vidéo ! C'est très Urgent : https://www.youtube.com/watch?v=-thSJhpJNvM

kilimambogo boys 15/07/2017 18:51

inyenzi zigira ngo hari ubwenge mugira nimurebe iyi vidéo ! C'est très Urgent :
https://www.youtube.com/watch?v=-thSJhpJNvM

Uwayo 15/07/2017 15:23

Ntwari we uruta Hitler kabisa kubera imvugo yawe cyakora isuku igira isoko ndibaza aho ukomoka kuko ntabwo ari mu mpfura ukwiye kwivuza iyo ngengabitekerezo yawe. Hari uwabujije kagame gutegeka? Gusa u Rwanda si akarima k'umuntu bwite ni u urwabanyarwanda niba rero muzakomeza kuyobora nk'abibera mu ishyamba ntibizakunda kuko abanyarwanda tuza iyo tuva kandi tuzi iyo tugana. Ese kuki mukunda gutegeka? Uziko aribyo byatumye batumara muri 1994 kubera inyota y'ubutegetsi yo kwikubira. Cyakora nkeka ko umujinya mufite uvanze n'urwango ko utazabashiramo. Ntwari rwose va mubuhezanguni bwawe ube umuntu mwiza kandi birashoboka kuko nukomeza gutyo bizakugiraho ingaruka zitari nziza. Mwaratumarishije ariko ubu ntibizongera kubaho nizo ntwaro urata ni zéro kuko violence nta mahoro ijya izana ahubwo izana impfu n'ibyago. Mbwira abumva

Ntakirende 15/07/2017 14:20

kilimambogo boy,

Nibyo koko Abanyamerika bishe abasangwabutaka (Abamerindians) baho barabamara ninako barikwica Aba Bantou bose bo muri Afrika yibiyaga bigali bahereye kubanyarwanda bihishe mwikote ryinkotanyi ziyobowe na kagome. Abanyamerika kwica abirabura kubamaraho niwo mugambi wabo bagasigaza ibikoresho byabo aribo Batutsi. Inganda zabanyamerika zigiye gushingwa mu Rwanda naho Congo ni akarima kabo kizo nganda zabo.
niba abanyarwanda nabanyafrika bo mubiyaga bigali badahagurutse ngo bashyire hamwe bitabare bagiye gushirira kwicumu ryabazungu ninkotanyi za kagome. abazungu bagiye kuzungura afrika yibiyaga bigali vuba cyane bamaze kutumaraho.
Kwitabara kuzava kuri twebwe turi kwicwa ntabwo kuzava kubacakara babanyarwanda bari mu Burayi na Amerika kuko guheha amabyi yabazungu no guheha imisarani yabazungu birabanejeje cyane.

NTWARI 15/07/2017 13:08

Ikizava mu matora turakizi. Abanyarwanda benshi Barashaka ko Nyakubahwa Paul Kagame yongera akabayobora kuko amaze kubageza kuri byinshi. Tuzamutora rero uwo bimena umutwe umeneke, Ibyo ni akazi ke. Naho izi njajwa Ngo ni Kilimambogo n'indi misega nkawe yirirwa imoka, ibi ntacyo bivuze. Igihe bamokeye se byatumye hari n'umudugudu umwe wo mu Rwanda bigarurira? Politike y'umunwa gusa utagira ibikorwa? Wowe Kilimambogo aho kuvuga ubusa nk'umugore barongoye mu kanwa, wakabaye ugenda ugashyigikira Mpayimana mwanabanye mu nkambi zo muri Zayire none we ateye intambwe yo kwiyamamariza kuba Perezida Nibe nawe arakuruse, asanze kuvugaguzwa nta nyungu bigira none ahisemo kujya mu Rwanda kwiyamamariza kuba Perezida, Yewe n'ibyangombwa yasabwe na commission y'amatora yabyujuje neza adakoresheje indangamuntu z'abantu bapfuye, Cyangwa Ngo yibe amazina mu mashyaka y'abandi. None yaremerewe Nubwo wenda atatorwa Kubera ko President Paul Kagame abanyarwanda ariwe babona ko abafitiye akamaro, ariko nibura we araruta imbwa Kilimambongo isakuza gusa nk'idebe ririmo ubusa bikarangirira ahongaho. Puuuu nanga imbwa ni uko duhura.

Uwayo 15/07/2017 12:49

Komera Ntwari we n'abasangirangendo bawe. Nibyo rwose mufite intwaro, ubutegetsi, igisilikali ariko wibuka umugani uvuga ngo« abarinzi bajya inama n'inyoni zikajya indi» Kadafi ari he? Sadamu Hussein? N'abandi mwabarushaga gukomera? Ntukajye uta igihe hano ubiba urwango n'amacakubiri wiringire Imana ureka kwiringira shobuja kuko hari yica uziko hari abandi bigeze kuhicara kandi biyemeraga nkawe na shobuja ca bugufi urwanye ikibi ureke ubuhezanguni shimira Imana ikikurinze ukore ibyiza. Gira amahoro cyakora turakubwira ntiwumva.

Munyarukato 15/07/2017 08:28

@ Kirimambogo boys,

Maze iminsi mpuze ariko ubwo ungishije inama reka ngusubize.
Muvandimwe narababwiye ko ubwo bwibone n'irondamazuru nta kiza abahutu twabikuyemo kandi ntanicyo duteze gukuramo uretse gukomeza kwangara.
Ntawandushije kurereshwa amacakubiri n'urwango ku batutsi kandi rwose imidiho nkiyo narayibyinnye pe!!!
Mukuru wanjye na data wacu basaziye muri gereza bishyura amaraso y'inzirakarengane z'abatutsi banyweye.
Babyara banjye nabo bariruka isi bayimajije amaguru nunva ngo bageze za marawi na Mozambique ngo ntibaba mu gihugu gitegekwa n'umututsi baba!!
Jye rero urabizi neza dusangiye ubwoko ntidusangiye ubwibone bushingiye ku bugoryi.
Namaze 3ans mu mashyamba ya Congo tubeshywa ko Bagosora, Kanziga na Gen, Mudacumura basubirana ubutegetsi ngo aha urwanda n'urw'abahutu.
Ubuse barihe? Mudacumura ntaba mu myobo nk'inyaga aho agiye kwicirwa na Diabète n'urushwima yabuze uko yivuza!!!
Bagosora ntaguye muri gereza Kanziga ntaba ku mihanda y'i Bordeaux nk'abandi ba sans papier bose.
Tureke kubeshya benewacu bave mumashyamba kuko urwanda rugeze n'aho abanyamahanga bifuza kurubamo kubera amahoro, iterambere n'umudendezo birurimo kandi rubikesha ubuyobozi bwiza.
Ntiwarushije Mukantabana, Rwarakabije na Rukerantare gutukana kandi abo bose barakiriwe bahabwa imirimo bameze neza.
Nabonye hari abiyitirira izina ryanjye batukana nkawe ariko simbitindaho kuko nizo ntegenke zabo kandi ntawarushije Evode na Nkusi Joseph gutukana kuri Shikama.
Reka dutunganye amatora muri Août tube tubonye Président w'abanyarwanda namwe mutegereze uw'abahutu aho mwiruka amashyamba.
Ko ntawandushije kuvuka no kurererwa muri famille yanga abatutsi ra!! Twabikuyemo iki se usibye umuruho.
Harakabaho urwanda, abanyarwanda na Président warwo.

Munyarukato

Ntakirende 14/07/2017 22:59

Ariko Mana waremye isi nijuru, ukarema abantu ninyamaswa uri hehe? koko Mana wananiwe gutabara abanyarwanda gute? mbese Mana ko uba hejuru ya Byose nigute ibiremwa byawe byicwa aka kageni imyaka nimyaniko ? mbese Mana uzahoza amarira yubwoko bwawe ryali? mbese Mana twasenga dute? twasaba dute kugirango utwumve? Nonese Mana waturemeye kwicwa? ntabwo waturemeye kubaho nkibindi biremwa byawe?
icyampa ukumva amarira yange no gutabaza kwange Mana. icyampa ukumva amarira, agahinda, umubabaro muremure cyane wabanyarwanda Mana maze ukamanukira kudukiza aka kaga niyinkota itwunamiye guhera 1990 kugeza uyu munsi 2017.
Guhora nukwawe Mana.

kilimambogo boy 15/07/2017 07:30

baca umugani mukinyarwanda ngo " imana ifasha uwifashije ..." les amérindiens muri USA barabamaze Imana ireba, n'abanyafurika nibatareba neza nabo barashira kandi Imana ireba ... sinzi niba inatubona ! dore turasenga ariko ntiwumve, niba kandi wumva ntukidusubiza ...mana yaturemye mana twambaza kora uko ushoboye ...iby'Imana bisigaye byaranyobeye ... kw'iy'isi ibintu bisigaye ari contraire yibiba mw'ijuru... abakora nabi nibo babonwa neza, abakora neza bakabonwa nabi ...c'est le monde à l'envers, on se croirait même en enfer pire que la jungle ....tout ce qui est bien chez nous est mal en Enfer; et tout ce qui est mal ici est considéré comme bien là-bas.

mushikiwabo 14/07/2017 19:15

Ni byenda gusetsa gusa. Ngo Leta izakore iperereza Maze ihane ababikoze? Ngirango mulibuka yuko iyi ali nayo mvugo UN/Bill Clinton bavuze igihe barangizaga iperereza lyiyicwa lyimpunzi muli RDC.
Ababikora se mugirango ni accident baba bagize? None se ubaha ako kazi, agaruke ashake ababikoze Maze abahane?
Mushinyilize gusa ntakindi.

kilimambogo boys 14/07/2017 18:52

mfite ikibazo kuri mwe mwese mubona kure, aha ndavuga nkaba Munyarukato n'abandi mubona umuti ari uwuhe wokuvura izi nyenzi zigaruriwe n'amashetani, kugirango zive ibuzimu zijye ibuntu bibuze zigire n'akenge kangana n'akinkoko ?!?!?! nagerageje igisabisho ariko mbona kidahagije, kuri njyewe mbona hasigaye aho gukoresha ikiboko ntakundi ...

kilimambogo boys 14/07/2017 18:48

birababaje kubona muri afrika tugifite ibigoryi nkikigi transsexuel cyiyita inkaritas kitaramenya le danger qui pèse sur l'Afrique ! abazungu bashaka ko mushira ... ubu noneho n'abashinwa nabo bagezemo ! batangiye kugua imirima muri cameroun, sénégal Éthiopie n'ahandi ... kandi ntibateze kuvamo ... ubu abanyafurika tugomba kurwana kuri axes ebyiri ubu rero abazungu barigukoresha ibigoryi nkakagome kugirango bamare abanyabwenge b'abirabura kubuyo hazasigara impumyi nkizo mubona hano ziriwa zihitwa ubugoryi zonse mumabere ya zanyina zitabona kure ngo zimenyeko abirabura nibatareba neza bashobora gushira nkuko les amérindiens byabagendekeye, impumyi nkizo abashinwa bubakira aka etage kamwe zigahita zibemerera ibyo bashaka byose zikajwigira ngo zakoze Singapour d'Afrique ! ninako byabigoryi ngo n'ibyami babihaga ikareso, ikambambiri changwa se ikabutura kigahita kibwira abazungu ngo jyenda mutware abantu bose mushaka mubagire abacakara abandi mubakoreshe ibyomwishakiye ... ntibyibaze bizasigara bitegeka nde !! Nubu s'ubugoryi gusa ... n'inkoko siyo yemerako bayitwarira imishwi ngo nuko bayihaye impungure ...

Qu'est devenu la milice "Sans echec" du Burundi? 14/07/2017 18:14

Mumbwire! Abo bitaga LES SANS ECHEC i Burundi, ntabwo bakiba i Burundi...ils se sont délocalisés au Rwanda.
Ni abo ba Ntwari. Nibo badashaka ko Abanyarwanda bumvikana.
Ariko mumenyeko iminsi yanyu ibaze. Ko fournisseur w'imbunda ari umwe, umuzungu, ko nta na technologie yo gukora igikwasi mufite, mwakwitonze tukabana mu mahoro?

Sibyo Munywani Ntwari?

kilimambogo boys 14/07/2017 17:33

ngayo amajyambere y'inyenzi ! kwica kwica gusenya kwiba no kurya amase ziyanywesheje amaganga ... ntiwabyiruka ubyigana n'amase uyivurugutamo ukanayisiga hanyuma ukiyuhagira amaganga hanyuma ngo haricyo uzavamo ...! Daesh yageze mubiyaga bigari !

Banzekunva 14/07/2017 16:54

Intabaza Intabaza mutabare Imirasire.com yaciwe mu birori byose byo kwiyamamaza kwa FPR

Uwera Cartas 14/07/2017 15:40

Hhhhhhhh ariko izi mburamikoro z'abahutu ubanza zarabuze amajyo kabisa!!
Ibi bigambo se hari igihe mutabihurutuye mwankorabusa mwe??
Musaza wanjye yinjiye Kagitumba mubwejagura, abamenesha murwanda mwari mwarahinduye ibagiro mubwejagura mugeze za bukavu na Goma mutangira kuvogera Gisenyi na Ruhengeli.
Musaza wange abasaba gusigaho kuneza murabyanga ngo mwitwaje abafaransa. Basaza banjye ko babasanze Zaïre amakambi bakayabatwikiraho se abo bazungu babamariye iki nyabusa!!!
Reka rudasumbwa tumuhundagazeho amajwi mukwa munani namwe mukomeze kubwejagura nzarebe bitanga.
Mwaje mugashyigikira Mpayimana Philippe mwafatanije kwiruka amashyamba mukareka kwanjwa ra!!!
Nzaba ndeba

olivier 14/07/2017 16:02

Uwera, ubamba isi ntakurura.Ngira ngo izi mvugo nyuma y'imyaka 23 bigaragara ko koko ntacyo uwo musaza wawe yakumuriye mu gihe mbona yaragusubije inyuma mu myumvire ho imyaka 70! Birababaje pe!Kataza na musaza wawe, nyoberwa ibyo arimo mu gihe azi icyizava mu matora.Uwapfuye yarihuse ariko na mba na we ariruhukiye.

Kwaya 14/07/2017 14:59

Ikinyamakuru Imirasire.com kiri mu menyo ya Rubamba mutabarize

HRW :Guhohotera uburengazira bwa muntu mu rwanda 14/07/2017 14:50

HRW :Guhohotera uburengazira bwa muntu mu rwanda

https://www.youtube.com/watch?v=euzQLhHR2c8

NTWARI 14/07/2017 14:45

Ces ne sont pas les rumeurs de Human Rights Watch qui vont aider les crimminels du FDLR à semer le desordre au Rwanda. Tout ça c'est n'importe quoi. Politike yanyu y'umunwa gusa ntacyo izapfa ibagejejeho. Kandi n'intambara Ubu ntawadukandiraho. Uwatwiyahuraho yahura n'ibyago bikomeye.

Semanzi 14/07/2017 15:55

Ko ubanza ufite ikibazo mu mutwe. Human Rights Watch iravugwa ibigwi bya FPR maze wowe ukumva FDLR. Kagame arica ababivuze ukabahnidura Abajenosideri. Ese umututsikazi nka Diane Rwigara we umushyira he? Naho intambara, abo muhora muhotora baba bari mu ntambara. Aho gukoresha Ifuni mu buhinzi, FPR yo iyikoresha mubyo izi kurusha ibindi byose: KILL. Abanyarwanda rwose muhaguruke mwikize KABUTINDI Kagame wica Abatutsi, Abahutu, Abanyekongo, Abarundi, Abatwa, Abazungu (Espagne, France, Canada), Abapadiri, impinja