USA : Le grand déballage de Comey contre Trump au Sénat

Publié le par veritas

L'ex-directeur du FBI James Comey avant son audition au Sénat américain, le 8 juin 2017 à Washington

L'ex-directeur du FBI James Comey avant son audition au Sénat américain, le 8 juin 2017 à Washington

L'ancien directeur du FBI James Comey a accablé jeudi Donald Trump devant le Sénat américain, accusant son administration de diffamation et de "mensonges", et blâmant le président pour lui avoir intimé d'abandonner un volet de l'enquête russe sur un proche.
 
Dans une salle comble, James Comey a raconté en détails et d'une voix posée son malaise après de multiples conversations privées avec le locataire de la Maison Blanche, lors d'une séance devant la commission du Renseignement du Sénat retransmise par toutes les grandes chaînes de télévision américaines, dans la tradition des grandes auditions parlementaires qui ont marqué l'histoire du pays.
 
La quinzaine de sénateurs assis en face de l'ancien premier flic des Etats-Unis voulaient déterminer si les multiples requêtes présidentielles, formulées en tête à tête dans l'intimité du Bureau ovale ou de la Maison Blanche, représentent une interférence politique et une entrave à la justice, un délit majeur qui dans le passé à conduit au lancement par le Congrès de procédures de destitution contre les présidents Richard Nixon et Bill Clinton. Il a commencé par répondre que ce n'était pas son rôle de qualifier juridiquement les requêtes du président.
 
A la question de savoir si le président ou l'administration lui avait demandé explicitement d'"arrêter" l'enquête menée par le FBI sur les ingérences russes, il a répondu "non". Mais plus tard, il a confirmé que M. Trump lui avait demandé sa "loyauté", alors même qu'il supervisait l'enquête sur une éventuelle collusion entre des membres de l'équipe de campagne de Donald Trump et la Russie pendant la campagne présidentielle de 2016. "Mon bon sens me disait qu'il voulait quelque chose en échange de m'accorder ma demande de rester à mon poste", a-t-il dit, alors que son mandat courait jusqu'en 2023.
 
- Pression pour Flynn
 
Il a détaillé la demande de M. Trump d'abandonner l'enquête visant son fidèle, le général Michael Flynn, ex-conseiller à la sécurité nationale, visé par une enquête du FBI pour n'avoir pas tout révélé de ses discussions avec l'ambassadeur russe à Washington.
 

Commenter cet article

Intozo ziyita intore zari zitwivuganye padiri athanase mutarambirwa 10/06/2017 10:09

Intozo ziyita intore zari zitwivuganye padiri athanase mutarambirwa

https://www.youtube.com/watch?v=6S4fwMoTYFc

Abaje gushyigikira Kagame i bruxelles 10/06/2017 04:01

Abaje gushyigikira Kagame i bruxelles

ttps://www.youtube.com/watch?v=8xLIL4mF6e8

Abanyarwanda bamagana Kagame i bruxelles 07/06/2017 09/06/2017 09:40

Abanyarwanda bamagana Kagame i bruxelles 07/06/2017
https://www.youtube.com/watch?v=TMHKFC2gvaI

jean 09/06/2017 05:30

Ariko ibyo uvuga urabizi, cyangwa ntusobanukiwe na America. Donald is powerful man ever, kandi ivangura uvuga ntaryo agira, ikindi no food for lazy man. putin uvuga ingufu ze zirangana na 1/10 kuza america, ese wari uzi ko ibihugu byo kwisi byose bifashwa na usa! ujye uvuga ibindi , iyo uba uba usa nibwo wabimenya ukareka ibihuha.

Thursday 09/06/2017 15:32

Ntabyo wamenya kuko ufunze amaso ntubona.

Thursday 08/06/2017 23:17

Donald Trump yakomeje guhembera urwango ruvanze nivangura muri amerika azumirwa. Magingo aya Leta yamerika yafashaga abatishoboye none nimfashanyo bahabwaga yazikase hafi ya zose inzara kubakene bo muri amerika yatangiye kuvuza ubuhuha, urwango yerekanye kuba Islamu muri amerika nikibazo, urwango kubirabura no kubanyamahanga cyane kubimukira muri amerika ni ibibazo, urwango afitiye aba Democratic muri amerika ni ikibazo, kuvangavanga no kuvangira muri amerika ntibizamworohera kandi ntibizamugwa amahoro. Putin nawe ntabwo ari insina nhufi yo gucaho amakoma bitinde bitebuke azabamena umutwe nibakomeza kumushyira mumajwi no kumumena umutwe ngo yatsindishirije amatora ya Donald Trump kandi yiteguye bihagije. Ubushinwa nabwo bufitanye ibibazo byishi na amerika bitoroshye nagato.
Abanyamerika nibakomeze imitsi kuko igihe nikigera bazumirwa burya sibwabundi.