Congo Brazza- Rwanda : L’ADHUC s’inquiète de l’avenir des réfugiés rwandais au Congo

Publié le par veritas

Des réfugiés hutus rwandais pourchassés en RDC par les éléments du FPR

Des réfugiés hutus rwandais pourchassés en RDC par les éléments du FPR

Le président de l’Association pour les droits de l’homme et l’univers carcéral (ADHUC), Loamba Moké, a exprimé le 27 avril à Brazzaville, sa vive préoccupation suite au sort des réfugiés rwandais qui vont perdre à partir du 31 décembre 2017 leur statut de réfugiés. Le président de l’ADHUC a dénoncé la tripartie mise en place entre le Congo, le Rwanda et le HCR, menaçant ces autorités de saisir la Commission africaine des droits et des peuples, si elles ne se ravisaient pas dans les 30 prochains jours.
 
L’ADHUC a publié un mémorandum dans lequel il condamne l’attitude des gouvernements du Congo et du Rwanda, ainsi que le HCR. Pour Loamba Moké, obliger ces réfugiés à retourner dans leur pays et sans leur consentement, est une violation grave de la Convention de Genève sur les réfugiés, alors que la tendance est malheureusement de faire passer tous les Hutus pour des génocidaires. «Les réfugiés rwandais, avec leur statut, sont sous la protection internationale. Pour perdre cette protection, soit le réfugié retourne volontairement dans son pays», a-t-il dit.
 
Dans son mémorandum, le président de l’ADHUC a recommandé au gouvernement de renoncer à l’application de la convention d’extradition et de transfert des condamnées signée par le Congo et le Rwanda. Pour lui, cette convention est non conforme à l’article 5 de la convention de l’OUA sur la protection des réfugiés en Afrique, ratifiée par les deux pays. Il a aussi demandé au Congo, au Rwanda et au Haut-Commissariat des Nations-Unies pour les Réfugiés (HCR) de prendre les mesures appropriées de part et d’autres pour le retour serein et sécurisé des réfugiés rwandais qui demandent volontairement leur rapatriement.
 
La vice-présidente des étudiants rwandais au Congo, Marie-Claire Nyiramahoro a affirmé que les intentions du gouvernement rwandais ne sont pas nettes. «Quand nous analysons ce qui s’est passé, on doute des intentions des autorités rwandaises. Le Congo et le Rwanda n’ont pas une frontière directe. Si nous sommes arrivés jusqu’ici, alors que nous étions dans un camp des réfugiés en RDC après avoir fui le génocide, c’est parce que nous avons été pourchassés en RDC par les éléments du Front patriotique rwandais (FPR). Pourtant en 1997, la guerre avait pris fin depuis 1994 au Rwanda. Le gouvernement qui nous a pourchassés est encore aux affaires. Nous ne pensons pas que notre sécurité soit garantie une fois retourné au Rwanda», a-t-elle signifié. Pour elle, le gouvernement rwandais devait d’abord organiser une véritable réconciliation des populations du pays sous l’égide de la communauté internationale.
 
Pendant la guerre civile rwandaise qui a coûté la vie à plus de 800.000 personnes, à majorité Tutsi, plusieurs Hutus avaient fui le Rwanda et trouvé refuge d’abord en RDC puis au Congo Brazzaville. Arrivés au Congo, ils ont obtenu le statut collectif « prima facié ». Plusieurs années après, jusqu’en 2017, aucun réfugié rwandais n’a sollicité de retourner dans son pays, jugeant les conditions de retour pas propices, ni réunies.
 
Source : vox.cg

Commenter cet article

Babaaa!!!! 30/04/2017 16:13

Mushenzi wiyita Ntwari ; uwo usaba gutaha
mwahanye rv yo guhunga ninde ?
Ohereza abo bakobwa banyu bajye
kubwerabwera i mahanga ngo bishyu
re minerval . ubundi funga kinwa !

NTWARI 30/04/2017 15:46

Soyez raisonable, IL n'y a pas aucune raison valable qui empêche ces refugiés à retourner dans leur pays le Rwanda. Encore une fois tout les Hutu ne sont pas pris pour des genocidaires, ça c'est un mensonge creé par les soit disant opposant Rwandais mais c'est un mensonge pure et simple. C'est regrétable qu'à chaque fois on dit le retour des refugiés Rwandais on le confond avec les éthnies ce qui est tout à fait paradoxal. Il faut que les escros qui empechent les refugiés à retourner au Rwanda portent la responsablité de tout les malheurs que ces refugiés sont entrain de vivre. En plus le HCR devrait utiliser ses moyens financiers à d'autres urgences comme l'immigration en Europe. Ces Rwandais qui ne sont plus même des refugiés ne sont pas le centre du monde. Ils doivent retourner au Rwanda. Je porte cette occasion pour dire les menteurs qui propagent les spéculations qu'au Rwanda on prend les Hutu comme des genocidaires, je leur dis qu'ils se sont trompé de porte qu'ils aillent mentir ailleur qu'ils aillent se faire foutre!!!. La première condition au Rwanda pour être un vraie Rwandais, c'est aimer le Rwanda. Nous ne sommes plus des Hutu, nous ne sommes plus des Tutsi, nous ne sommes plus des Twa, nous sommes tous les Rwandais. Les extremistes qui déroutent les refugiés n'ont plus de place. Il faut que je sois claire il faut mettre fin au probleme d'ethnie, il faut choisir, tu es Hutu ou tu es Rwandais? Tu es Tutsi ou tu es Rwandais? Tu es twa ou tu es Rwandais? On est Rwandais c'est tout, on ne peut pas être les deux à la fois voilà. L'idée c'est quoi? l''idée c'est que la mentalité ethnique nous a fait debouché sur le genocide qui a été commis contre les Tutsi avec tout ses conséquences les refugiés y compris. Donc un Rwandais doit être prioritaire à compétence égale, je ne veux pas chauquer personne mais ça c'est une mesure de bon sens que le Gouvernement Rwandais a pris. Ces qui sont contre la préference nationale veulent rammener les Rwandais à la catastrophe. Ils sont contre la verité. Vous allez les entendre dire le contraire de ma sincère verité, tout ce qu'ils vont dire ce n'est pas vraie. La realité c'est que la mentalité ethnique destabilise l'unité de toute la population Rwandaise. J'avoue que je suis contrarié par ces escros qui viennent écrire leurs commentaires ici sur veritas pour ne faire que fanatiser leurs idées Naziste de ségrations ethnique. Ils vont continuer à le faire d'accord mais ils ne pourront pas nous faire croire que la barbarie va vaincre l'unite de tout les Rwandais. Les voilà à faire courrir les refugiés toute les malheurs du monde en les faisant croire qu'ils sont pourchassés par le FPR parce qu'ils sont Hutu, CE N'EST PAS VRAI. On finit à se poser la question tout de même est ce que ces escros aiment vraiment les Hutu? J'en doute fort car s'ils les aimaient ils ne les auraient pas laissés mener une vie miserable en leur disant les mensonges avec leurs prophetes de malheur.e

Akariho 30/04/2017 14:05

Ibyo mu Rwanda ni urwenya!

Gahiri 03/05/2017 15:04

Bizarrement de tous ces tutsi qui ont aussi demandé l'asile en EU il n'y'a aucun qui ose se rendre au Rwanda en avril ou dans les periode tels que celle des éléctions qui approche. Wagira ngo babanyaye muri cerveau kabisa...

Gahiri 03/05/2017 14:59

C'est quand même incroyable. Les tutsis mentent tellement qu'au final ils ont fini par se convraincre par leur propre mensonge.

Na byendakuliza 30/04/2017 13:42

Igihugu kimaze imyaka 23 kili mu mahoro ; abaturage bakaba bakoresshwa amarondo bakabuzwa kulyama ! Rwanda-Kadomo
ijagatamo abapolisi ;abasoda ;abadasso
;aba.....; abambaye tenue ; za kagoule
;abatambaye ; abumviliza ku milyango
yabantu...... Genda Rwanda yibwe na
Abaganda barwaye mu mutwe wagowe.

Byendagusetsa 30/04/2017 07:59

Abishe madamu Iribagiza babyemeye. Polisi ibavugira ko badafite ingengabitekerezo sinzi ukuntu yabapimye ikamenya icyo batekereza. Buriya umwicanyi akoresha ingengabitekerezo nudakoresha yo babamenya bate? Mbega ingengabitekerezo ubundi itaniye he nicyo abantu baba batekereza. Aba bapolisi bo ntibabona ko bafite ingengabitekerezo yo gutekinika? Naho ubundi mbona abantu bose batuye ururda bafite ingengabitekerzo bitaniye gusa ko bamwe bafite mbi abandi nziza ,abandi mbi harimo kwica abishe Iribagiza nokwibadore ko aba bo byose babifite.
Abatwikiye bariya bana muri ruhurura bo ni bande. Hari ibirimo kuvugwa ko ari abashinzwe umutekano cg abakorana nabo. None bo bafite iki?ingengabitekerezo cg ntibatekereza na rimwe? Kuko ubundi ujya gukora ikintu aratekereza adatekereje aba adafite ubwonko buzima kandi aba akwiye kuvurwa nababishinzwe.
Turindire polisi iratubwira ko bafite ingengabitekerezo cg ntayo kuko gutwika mayibobo uba ufite icyo utekereza kuri bo.

Waruziko 30/04/2017 07:42

Abamaraya (imaraya)zo mu rda zarenze imipaka zisiga abana (mayibobo)zabyaye mumihanda no muri za ruhurura. Businge na kamasa bavugiye mu munsi wa bagore ko bagiye gufata ba mayibobo na banyina bakabafungira hamwe nkaho batazi ko abababyaye ubu babarizwa uganda,congo nahandi sinzi ko bazabasangayo. Abashinzwe umutekano bo bumvise nabi ibyo ba shebuja bavuze maze bagura lisanse peteroli cg mazutu maze aho kubafungana na banyina babatwikira muri ruhurura barashya barakongoka.

Bazize ko ari bamayibobo?ko ari umwanda? Nibase bazize kimwe muri ibi kuki businge atakemura iki kibazo agihereye mu mizi. Mu mizi se yaba ari kwa ba nyina cg base batagira babataye iyo mumihanda cg haba aho businge ataramenya neza? Wowe se ubibona ute?
?

Kigali 30/04/2017 00:21

Naho baliya bana mwaraye mutwitse si abantu ?
Bo murabegeka kuli nde ?
Ko itekinika lyanyu tulimenyereye!

Butera 29/04/2017 23:46

Abafite umwanya wo gusoma: Abishe uliya mufamu ku Kicukiro bafashwe. Nibo bahawe umwanya wo gutangaza ibyo bakoze byose. Ntakindi gihugu na kimwe kwisi wabona umwicanyi aliwe uhabwa umwanya wo gutangaza ibyo yakoze. Ibi bokorwa na procureur. Mwibuke induru Kigali yavugije Kambanda yavuganye nabanyamakuru. Nta muntu numwe utabona ko bino ali ikinamico.

Rwanda 29/04/2017 23:29

@Mugabo: uliya mubyeyi mwanize azira etaje
yabadanze ahunga impfundiko ?
Abajya gusambana Uganda Kenya na
Goma bahunga paradizo ?
Si Kagame wabyivugiye ?
Ni wowe njiji mbi yasaze.

MUGABO 29/04/2017 22:59

Niba badashaka gutaha nibakomeze urugendo impfundiko zo kugenda barazimeze. Leta y'u Rwanda ntawe yabujije gutaha. Ahubwo abenshi bahejejwe mu buhungiro n'abahanuzi b'ibinyoma birirwa bababeshya ngo bazataha ari uko nta mututsi ukiba mu Rwanda ngo Kandi hasigaye amezi abiri, bikaba. Kandi abababwira ibyo ngo ni ingirwabapasteri ziba zivuye muri Malawi no muri Zambiya. Ubujiji ni bubi Koko.

CESAR 29/04/2017 20:08

Ces Rwandais ont obtenu la reconnaissance de statut de réfugiés politiques de la part de l’Etat Congolais parce qu'ils remplissaient les conditions prévues par la convention de Genève sur les réfugiés.
Les conditions qui les ont conduits à traverser toute l'Afrique Centrale et atterrir au Congo n'ont pas changé. Ils ont fui le régime sanguinaire de Kagame. Ce régime reste intrinsèquement le même. Les violations massives des droits de l’homme par Kagame et les siens, le nombre indéterminé des disparus, la terreur de la police politique du régime contre les Rwandais y compris contre les avocats et les assassinats ciblés des Rwandais indifféremment de sexe et d’ethnie ne sont pas à prouver.
Les dirigeants du HCR et le Secrétaire Général de l’ONU, anciennement patron du HCR le savent très bien car les associations rwandaises de défense des droits de l’homme opérant aussi bien à l’intérieur du Rwanda qu’à l’extérieur ainsi que les responsables des partis d’opposition politique ont appelé leur attention quant au caractère despotique et sanguinaire du régime Kagame, le tout avec les preuves à l’appui.
Il convient que ces Rwandais sont des rescapés du génocide qui ont été commis par les soldats du FPR sous le commandement de Kagamé. Le Rapport Mapping (voir réseaux sociaux). Des milliers d’enfants de ces réfugiés sont nés au Congo.
Kagame a, sans vergogne, dit devant des millions de Rwandais, que les Hutu sont génétiquement génocidaires. Ce fait est de notoriété publique.
Le même Kagame est allé dans les écoles primaires et a sommé les gamins Hutu de moins de dix ans, nés sous régime, de demander pardon à leurs camarades Tutsi pour les crimes qui ont été prétendument commis par leurs parents, grands-parents et arrière grands-parents.
Il s’ensuit que pour Kagame, ces enfants Hutu nés au Congo et leurs parents sont génétiquement génocidaires. Ils doivent subir le même sort que leurs parents, grands-parents et arrière grands-parents.
Quelques agents du HCR ont envoyés à la mort des milliers de femmes, enfants et hommes Hutu de tous âges qui avaient trouvé refuge en ex-Zaïre. Ils ont été livrés comme des colis avariés aux bouchers de Kagame par ces agents du HCR. Les autorités gabonaises ont livré des centaines de réfugiés rwandais, rescapés du génocide commis par les soldats de Kagame sour le commandement de celui-ci en ex-Zaïre. Parmi eux, il y avait des enfants en bas âge. Ils avaient qu’ils sont livrés aux bouchers et que leur mort est conséquemment certaines. Ils en vain imploré les autorités gabonaises pour qu’ils puissent au moins épargner les enfants. Arrivés à Kigali par avion spécial, ils ont été exécutés. Leurs corps ont été envoyés dans les fours crématoires spécialement construits au Sud Du Rwanda par les nouveaux maîtres du Rwanda, le tout pour prétendument effacer les preuves.
Les dirigeants du HCR et le Président Congolais veulent livrer au boucher des Grands-Lacs ces pauvres réfugiés rwandais, le tout au mépris d’humanité élémentaire.
Il est incompréhensible qu’un Président puisse faire une telle énormité d’une gravité exceptionnelle, alors que les Etats dits démocratiques qui ont accueilli des millions de réfugiés rwandais (France, Belgique, Allemagne, Canada, Royaume Uni, Australie, Italie, Suisse, Espagne et autres ont refusé d’exécute la décision de Kagame prise avec la complicité des dirigeants du HCR à savoir l’actuel Secrétaire Général de l’ONU.
Question : comment un Secrétaire Général de l’ONU qui sait très bien que le régime Kagame est un régime sanguinaire et despotique, que les violations massives des droits et les assassinats des Rwandais, indifféremment de sexe au Rwanda de Kagame ne sont pas à prouver, ait pu prendre une telle décision, en violation absolue des règles qui gouvernent le HCR ?
Or, ce même Secrétaire Général se livre à une campagne internationale contre les autorités burundaises qui, selon lui, ne respectent les droits de l’homme au Burundi et demande que les Burundais qui sont au Rwanda et dans les autres Etats Africains soient reconnus comme réfugiés par ces Etats alors qu’en matière de cruauté contre ses propres concitoyens, à côté de Kagame, Nkurunziza est un nain. Pour lui, les Burundais qui sont contre Nkurunziza méritent reconnaissance de qualité de réfugiés par les Etats membres de l’ONU et les Hutu Rwandais parce qu’ils sont Hutu méritent le retrait de leur statut de réfugiés par les Etats qui les ont accueillis.
Ce genre d’agissements cyniques et pitoyables (contraires aux règles du droit international humanitaire, pourtant criées sur tous les toits par lui) de la part du Secrétaire Général de l’ONU doit être dénoncé avec force. C’est aux dirigeants de partis des partis d’opposition rwandais d’alerter les véritables défenseurs de droits de l’homme, appeler l’attention du Président de la Commission de l’Union Africaine et des maitres du monde qui dirigent effectivement l’ONU. Quant au Président Sassou Nguesso, il a promis à Kagame de lui livrer comme des colis avariés les Hutu que son pays a accueilli dont la majorité sont des enfants nés au Congo. Il respectera sa parole, sous peine de fâcher Kagame. Il connaît parfaitement la vraie nature du régime Kagame. Il faut espérer que les actions entreprises par les associations de défense de droits de l’homme au Congo aboutiront c’est-à-dire que Sassou Nguesso respectera l’humanité la plus élémentaire à l’endroit de ces Hutu qui ont trouvé asile dans son pays.

Puuu 29/04/2017 17:28

Tubona ibintu iwacu bitangiye gutera isesemi. Puuu.
Nonese bamwe bati twarishwe, ariko abandi bishye, ibyo ntidushaka kubyumva, kuko twe twishwe twari abantu, abo bandi ni ibikoko, ni nko kwica inyamaswa.
Mwa bahezanguni mwe b’Ababakotanyi, mwambwira ko Abahutu bose bari inyuma ya buriya bwicanyi ? Iyo aruko byagenze, nta Mututsi wahoze mu RWD mbere ya 1994 uba ukibarizwa kuri iyi SI.
Nyamara iyo stratégie y’ikinyoma siyo. Twumvikane ku nyungu z’abatuvukaho. Naho ubundi, ikibi kiri inyuma, kuko uwo muzungu ugushuka ngo ushyire apartheid mu gihugu cyawe, ni nawe uzaguhonda ubuhiri ubwa Kadafi.
Tujye tureba kure. Umuhutu ntabwo ari umwanzi w’Umututsi. Umututsi ntabwo ari umwanzi w’Umuhutu.

Niyonzima 29/04/2017 15:44

HCR ni abicanyi, HCR, UNHCR, UN ni abicanyi ruharwa ntakintu kiza nakimwe bashobora gukorera ibiremwa muntu kwisi, icyo bashinzwe ni ugukora ibibi byose bibaho harimo gucuruza abantu mubucakara, kurimbagura ibihugu byabandi, kwiba,, gusahura, kuroga bakwirakwiza za Canceli zabo mubantu. Buri wese akwiriye kwirinda aho ari hose. Ntabwo dukeneye UNHCR, HCR kugirango tubeho. Buri wese afate ingamba zo kwirinda no kirinda abe bose, inshuti nabavandimwe izo nyanga birama zikwiye kwirukanwa kubutaka bwa afrika bakagenda iwabo. Ubusanzwe mubindi bihugu byabazungu UNHCR bisobanuye ubucuruzi bwabantu nkuko bacuruza ihene, mumpunzi zicuruzwa inyishi ziba zigiye kwicwa uko umwanzi ashaka, kwigirwaho ubugome bwindenga kamere, kwicwa urubozo, gukurwamo ibice byimibili yabo, nibindi bibi byishi cyane bitarondoreka. Muri afrika ntidukeneye abo babisha uko badutsembeye gushira muri Congo ntibizongere ukundi kirazira. Abagabo mwese muhagarare kumaguru yanyu yose abiri mubabwire ikiri kumutima nibabirengaho mwirwaneho. Izo mbwa zorowe nokutazereka ko na nyina wundi abyara umuhungu kandi ko twese tuva amaraso atukura. Dukore ibikorwa amagambo abe make twitabare, twirwaneho, ntidushirire kwicumu ryabo babisha kirazira.

John 29/04/2017 14:31

Si ubwa mbere HCR igambanira impunzi z'abanyarwanda zo mu bwoko bw'abahutu! HCR niyo yagendaga ibwira inkotanyi aho impunzi zigeze muri Congo kugirango zicwe zose, ariko kuko ari ibiremwa by'Imana ntizapfiriye gushira nanubu ziracyariho niyo mpamvu HCR ikomeje guhangayika! Nihahandi habo ntabwo impunzi bazazica ngo bazimare!

Gandhi 29/04/2017 14:22

Impungure ziroze za Pam umurundi
yazirukanye zisubira mu barozi bazo.
Mozambike bacubije umwanzi wabi-
njiranye ! Bite byanyu Burazza ko bali
bababwiye ko ONU-Kagome ali mwe
ikulikizaho ?

iseta 29/04/2017 12:58

Ibi byose biterwa n'imikorere mibi ya HCR,kuko aho kurengera impunzi nk'uko bili mu nshingano zayo,ahubwo yabaye umuvugizi wa leta y'u Rwanda mu kugambanira impunzi,kuzicisha no kuzitesha umutwe aho zibonye aho zihengeka umusaya hose. Ntituzabagirwa Sadako I Tingitingi,ntiyigeze ahagarara nk'umubyeyi ahubwo yabaye umubyeyi gito,yemeza impumzi ko zigomba gutaha cg zikicwa nk'ahomkwicwa byali ubundi buuuuuryo bwo kuzifasha.

kilimambogo boys 29/04/2017 12:08

ibigoryi by'inyenzi gusa ! ubwo n'ubwoba gusa bwuko bazagaruka bakabahata inshyi mwibyo bitwi byanyu kugeza igihe bizibukiye mwanyana z'imbwa mwe ?! impuhwe za bihehe ... kujya murwanda rwuzuye inyenzi ninko kugwa mumusarani wuzuyemo inyo ... pumbafu nyankalakata nyenzi ...