Le diplomate Jean-Pierre Lacroix, nouveau chef des opérations de maintien de la paix de l’ONU.

Publié le par veritas

Jean-Pierre Lacroix, 56 ans, va prendre la suite de son compatriote français Hervé Ladsous à l'ONU

Jean-Pierre Lacroix, 56 ans, va prendre la suite de son compatriote français Hervé Ladsous à l'ONU

M. Lacroix était jusqu’à présent directeur pour les Nations unies et les organisations internationales au ministère des affaires étrangères. Il succédera à Hervé Ladsous. Le secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, a annoncé, mardi 14 février, la nomination du diplomate français Jean-Pierre Lacroix comme nouveau chef des opérations de maintien de la paix, pour une durée d’un an dans un premier temps.
 
Le responsable des affaires politiques de l’ONU, l’Américain Jeffrey Feltman, va lui conserver son poste, également pour un an, le temps que l’organisation fasse le point sur son fonctionnement et sa structure interne. Ces deux postes de secrétaire général adjoint sont parmi les plus prestigieux aux Nations unies.
 
Jean-Pierre Lacroix, 56 ans, va prendre la suite de son compatriote Hervé Ladsous, qui va céder sa place le mois prochain après six ans en poste. M. Lacroix était jusqu’à présent directeur pour les Nations unies et les organisations internationales au ministère des affaires étrangères. Il va démarrer dans ses fonctions alors que l’ONU peine à digérer les différents scandales d’abus sexuels commis par des casques bleus durant plusieurs missions en Afrique.
 
Recommandations d’ici juin
 
Les Etats-Unis, plus gros contributeurs aux opérations de maintien de la paix de l’ONU, songent à réduire leur contribution, qui compte à l’heure actuelle pour 29 % d’un budget de 7,9 milliards de dollars en 2017.
 
Le secrétaire général a précisé dans un communiqué qu’il avait mis en place une équipe qui effectuera un examen interne des stratégies de l’organisation, de son fonctionnement et de son architecture. Cette équipe, dirigée par l’Erythréen Tamrat Samuel, soumettra ses recommandations d’ici le mois de juin.
 
Le monde

Commenter cet article

African Value 16/02/2017 21:54

UN - Loni Trash imyanda amabyi. UN iragapfa, iragapfakara, iragapfa nabi, UN irakarimbuka ntizongere kubaho kwisi ukundi. UN puuuuuu!!!!! Rirarenze. Uraka puuuui!!!! Ndaguheneye wogapfa ushwanyagurika we. Afrika yibiyaga bigali wahinduye amatongo bizagusame, amaraso yabana babanyarwanda wamennye azagusame, amaraso yaba Congomani wamennye azagusame uzapfe uyarutse ayo maraso yose wanyweye kandi wikoreye kumutwe wawe. UN uri umunuko kubanyafrika, uri umusarani, UN uri wese umwanda-Amabyi. Impunzi zabanyarwanda warimbaguye uzazishyura haba mwisi cg mwijuru uzazibazwa byose hatavuyemo nimwe ayo maraso wamennye aratukura.

Africans Our Blood are Red. UN you will pay price for what you done to Rwandans people, UN you will pay price to the what you done to the Hutu Rwandansa in DRC including in forest of DR of Congo. UN you will meet with who Created Humans and you will answer all questions you done to the Rwandans Refugees in DR of Congo. You will pay price from who is above for every thing. Wait and you will see.

kanuma 16/02/2017 15:27

Njye nagira abantu bashaka gusoma amakuru asukuye batabona kuri veritas kujya gusoma amakuru ahantu hakurikira: "http://intabaza.com/?lang=fr" murahabona amakuru yose mushaka, veritas muyiveho! Muri iki gihe internet yarabyoroheje ntabwo abantu bafungiye hamwe, buri wese abona amakuru ashaka kandi amunogeye, nta mpamvu yo kuvuga ko hari ababuze amakuru kandi abandi bayafite!

Mugire ibihe byiza.

Sekadondi 16/02/2017 08:07

Veritasinfo isigaye yarabuze ibyo yandika pe. Wagira ngo fpr yarayivangiye. Kuva aho ya CINARED UBWIGUNGE yaRUKOKOMA Faustin na Wilson IRATETEZA inaniriwe kujya mu Rwanda mu Byubahiro nkuko babivugaga, veritasi isigaye yarabuze ibyo yandika. Birababaje.

Armando Junior 15/02/2017 23:48

Nshuti namwe bavandimwe mukurikirana ibya hano murwagasabo ,mwambwira uko byagendekeye umunyamakuru Eric na cya kinyamakuru dukunda cyane "ubworoherane"?

CESAR 15/02/2017 21:52

A l'actif de Hervé Ladsous, il y a des centaines de cadavres de misérables de femmes et enfants de tous âges Hutu, rescapés du génocide commis par l'armée de Kagamé et sur ordre de celui-ci.
Pour Hervé Ladsous, ces pauvres gens même ceux qui sont en exil en RDC étaient des FDLR. Dès lors , il fallait les anéantir par tous les moyens. Alors que les exterminateurs des millions de Congolais du Kivi sont notoirement connus, la position de Hervé Ladsous comme ses rapports adressés au Conseil de Sécurité, a été toujours favorable, le tout jusqu'à même nier l'évidence en soutenant qu'il n' y a pas de soldats rwandais dans l'armée de Kagamé et que les auteurs des millions de cadavres de Congolais du Kivu sont exclusivement des éléments des FDLR. Il a été rapidement infirmé pa rles faits mais il a soutenu le contraire ( voir ses déclarations pitoyables et cyniques sur RFI).
Il a commis l'irréparable et discrédité ses envoyeurs et l'ONU. Que le Plus Haut ai pitié de lui.
Il faut espérer que soN successeur remplira ses missions qui lu été confiées et éviter de faire de la politique et de se livrer aux divagations honteuses pour un employé de l'ONU de son rang et ne sera donc pas la honte de l'ONU.

Manitourra 15/02/2017 21:50

Uyu mulyango umaze iki ?
Mpereye iwacu : wakoze iki i Rwanda = zeru !
Wakoze iki Kongo = zeru.
Ushaka gukora iki i Burundi ? gutekininga jenosayidi nka kopi yi Rwanda na RDC bica bakanicisha 300.000 tutsi + 12 700 000 bantous bo mu bihugu byibiyaga + cynisme yo kuvugira ku bishwe ku bwinshi ko bakoze jenosayidi batateguye !! Kugira nabi muri iyisi ni bibi ; byatinda byabanguka bibilindukana nyirabayazana ! Rero abari kulya bicaliye ingunguru zamaraso bamennye ngo bategeke nababwiriki !!!!!!!!!!!!!!!!