Le gouvernement rwandais veut imposer sa volonté à la justice internationale!

Publié le par veritas

Johnston Busingye

Johnston Busingye

Décisions litigieuses de la justice internationale, refus d'extradition vers le Rwanda de plusieurs pays africains et européens, guerre froide judiciaire avec Paris... Le ministre rwandais de la Justice, Johnston Busingye, revient pour JA sur les dossiers chauds du moment.
 
“Nous demandons au nouveau secrétaire général de l’ONU, M. Antonio Guterres, de relever le juge Theodor Meron de ses fonctions dans le dossier rwandais. Sa présidence du TPIR [Tribunal pénal international pour le Rwanda] s’est illustrée par des décisions par trop clémentes à l’égard des responsables au sommet du gouvernement rwandais qui a orchestré le génocide.”
 
Le 16 décembre, la branche française de l’association de rescapés Ibuka traduisait, à travers un communiqué au vitriol, un ressentiment largement partagé sur les collines rwandaises. En libérant avant le terme de sa peine l’historien Ferdinand Nahimana, considéré comme le principal idéologue du “Hutu Power”, le juge Theodor Meron, président du Mécanisme pour les tribunaux pénaux internationaux (MICT, qui a pris la suite du TPIR depuis sa fermeture) a fait déborder un vase qu’il n’avait cessé d’emplir depuis sa prise de fonctions. Depuis quelques années, la complaisance du juge Meron fait grincer des dents à Kigali, où des doutes de plus en plus explicites s’expriment quant à son impartialité.
 
Le ministre rwandais de la Justice, Johnston Busingye, s’en explique à Jeune Afrique. Et revient sur d’autres sujets tout aussi polémiques, comme le bilan du TPIR et les relations de son pays avec la France.
 
 

Commenter cet article

Bizuru 31/12/2016 03:53

Erega bahutu mujye mutwumva:
kutaba ndiyo bwana c'est notre ADN. Niko twaremwe ntibyakunda ko duhinduka ngo tumere nkamwe. Ntabwo rero ari ukwirata. Ni ya dignite dushaka kubacengezamwo ariko ntibitworohera kuko c'est pas votre ADN.

Kalisa 30/12/2016 06:33

Kw'isi nzima nta bantu birata nk'abatutsi. Kuki bibwira ko ibyo bakora abantu tutabibonayonyine kuba USA na UK barabakingiye ikibaba ntibaburanishwe na TPIR byari bikwiye gutuma baceceka . Oya da! babaha Jari bagashaka Butamwa na ngenda. Noneho hari uwanditse ngo mu Rwanda hari urubuga rwa politiki rusesuye na demokarasi.Basigaye bikirigita bagaseka. Mukurikire umukino.

CESAR 28/12/2016 20:38

La complaisance incompréhensible des juges du TPIR à l'endroit d'un sanguinaire qui a à son actif des millions de morts rwandais qu'est Kame et conséquemment l'impunité que ces mêmes juges ont accordé à celui-ci ne sont pas à prouver. Ils ont encouragé et en encouragent ce dernier à proférer sans cesse des divagations pitoyables et minables à leur encontre.
Il convient de rappeler que le TPIR a des dossiers sur les criminels du FPR, en tête Kagame et que les juges ont décidé de les mettre dans les tiroirs et commettant ainsi un déni de justice contre les millions de victimes Hutu et Tutsi. La procureur du TPIR à savoir Carla Del Ponte qui avait tenté d'appliquer le droit: envoyer à la barre des bouchers du FPR dont le TPIR a déjà les noms afin qu'ils puissent répondre de leurs méfaits a été remerciée sur le champ par Koffi Anan alors secrétaire général de l'ONU sur injonction des USA et du Royaume Uni, le tout après avoir subi les humiliations infligées par Kagame.
Kagame via son perroquet qu'est le Ministre Johnston Busingye de la justice s'en prend au juge Theodor Meron qui, en libérant deux prisonniers politiques des l'ONU, a appliqué purement et simplement le droit en vertu des pouvoirs qui lui ont été conférés par les Nations Unies, résolution 955 du Conseil de Sécurité qui a crée le TPIR.
Or, ce même Kagame a applaudi lors que les Juges du TPIR ont décidé d'enterrer les dossiers des criminels du FPR c'est-à-dire ont commis un déni de justice flagrant contre des millions de victimes Hutu et Tutsi. Pour Kagame,violer la loi est légale et dire le droit est illégal.
Au vu des divagations de Kagame prises dans leur ensemble contre la France et maintenant contre les juges du TPIR alors qu'il leur droit ce qu'il est, la question se pose de savoir s'il n'est pas mentalement normal ou s'il en souffre pas d'insanité d'esprit manifeste ?
Dans son pays, Kagame est au dessus des lois et de la justice. Les juges Rwandais ne sont sont pas au service de la justice pour tous les Rwandais. Ils sont ses obligés qui exécutent ses décisions, devenues en fait des lois applicables sur l'ensemble du Rwanda et des Rwandais.
Pour Kagame, les juges du TPIR et les juges français doivent s'incliner face à ses affabulations et galimatias amphigouriques en tous genres à leur encontre.
Il est regrettable que ces juges ne répondent pas efficacement à Kagame de sorte qu'il ne puisse plus récidiver alors qu'ils en sont capables et en ont les moyens.
Bisingye juriste de formation, selon sa biographie, vilipende les juges du TPIR. Forces est de constater qu'il est le perroquet de son maître car un juriste digne de ce nom et de surcroît ministre de la justice d'un Etat ne peut proférer se genre de galimatias.
Que peut le juge Theodor Meron ?
Pour éviter ce genre d'agissements négatifs de Kagame , devenu la honte des Rwnadais et des présidents africains, à l'endroit des juges du TPIR et du Conseil de Sécurité qui lui ont pourtant accordé l'impunité, il doit appliquer le droit et rien que le droit. C'est-à-dire, il doit sortir des dossiers des bouchers du FPIR dont il est en possession et appliquer le droit et uniquement le droit et laisser Kagame aboyer. Ainsi, les affabulations de ce dernier tariront comme une goutte d'eau sur un réchaud chaud. Il en est de même de la France qui, au lieu d'appliquer ses propres lois qui reconnaissent à chaque Français le droit à la justice est complaisante à l'endroit des assassins de ses citoyens qui sont au nombre de sept. En France, le droit d'accès à la justice est un droit fondamental à valeur constitutionnelle. Il est incompréhensible que la France, dit Etat de droit, ait enterré ce droit afin que Kagame puisse jouir de l'impunité.

Habakurama, Ep. 28/12/2016 18:40

Mwese wanditse nimwibaze neza kubazungu ibyo badukoreye, kutwica no kuturimbura tugashira, kutwiba no kudusahura, kudukina kumibyimba, kutwica urubozo, kudupfinagaza, kudusubiza mubucakara no gukuraho Democracy muri afrika yibiyaga bigali bagasimbuza ubwami , gihake na gikoroni, byose nimubyibazeho cyane, nimurebe uko bagira Agatha Kanziga umugore wa nyakwigendera presida Habyarimana Juvenal mubu - Fransa kandi ariwe wakiraga abo ba Fransa baje mu rwanda abatekera, abagaburira, abacumbikira, abakira nkabashyitsi nabasangwa. nimurebe inyiturano yabazungu. Nimwongere murebe uburetwa nubucakara bakorera impunzi zijyanywe mumahanga no kubica nabi bigeretseho. Byose mumaze kubireba mukabyitegereza neza ninde wazongera guha intebe abazungu mu rwanda rwa bene kanyarwanda? Presida Jouvenal Habyarimana yishwe nabande cg kukagambane kabande? Agasanduka kindege yari umutwaye gafitwe nabande? Kubera iki? Inkotanyi zicajwe kubutegetsi mu rwanda kubera iki? Hagamijwe iki? Amerika iri mwihariri ryikote ry'inkotanyi ikoramo iki? Amarorerwa gusa? UN itegekwa n'inyenzi inkotanyi kwisi yose kandi isi yose irebera amahano gusa.
Ntakidashoboka kuko n'umunara wa Babiloni wararimbutse urimbuwe n'Imana ihoraho, uko niko Imana izarimbura ibyangwa namaso yayo byimitswe mu rwanda no muri afrika yibiyaga bigali. Amaraso yabana babanyarwanda aratabaza, amaraso baba Congomani aratabaza, amaraso yimpunzi zabanyarwanda mumashyamba ya Congo aratabaza, ayo maraso yose yamenekeye muri afrika yibiyaga bigali aratabaza, gutabara no guhora nukw'Imana ihoraho.
nimwihangane tuzatabarwa n'Isumba byose.

beguye 28/12/2016 17:34

Bugesera: Ba Gitifu 20, ba Agronome 10, na ba Sociale 5 beguye.Byanditswe nikinyamakuru umuseke.rw
Abo bose beguye kumunsi umwe. Ministre Kaboneka erega arabakoraho mwese, aho bukera.
Hali umwe wavuze ati abategetsi bacu bose bagombye kwegura. Muzabikore muli kanama 2017!

Niko Manweli 28/12/2016 14:08

Kagame yamanutse mu Buganda yambaye abo bazungu munsi y'ikoti ; yikoreye media zabo mpaka Kigali ; bamugaragiye nindege zabo muri genosayidi yakoreye ku butaka bwa Rwanda na RDC . Umuzungu uvuga ni Hilaliya n' umugabo we ? Ni ONU ? Ni uhishira abicanyi ba miliyoni 13 zabanyafrika yibiyaga bishwe ! Niba wicaye ku ngoma yamaraso lyoherwa ; ariko ntuzibagirwe ko amaraso yuzuye izo ngunguru mwicariye azasendera akabaturikana limwe !

kilimambogo boys 28/12/2016 17:00

komera ! uvuze ukuri.

Manweli 28/12/2016 12:41

Aba bazungu ubanza batabona ko afrika imaze kubazinukwa.
Kagame yabawiye inshuro nyinshi ko Urwanda rwabayeho batararumenya kandi ruzakomeza kubaho nubwo bavuga urwanga rukabarenga.
Babanze bakemure ibibazo byabo bigiye gutuma bamarana iby'abanyarwanda babifashe hasi ntibibareba.
Habyalimana wabozaga ibirenga akabahingira urumogi babuze kumutwikira mundege, Kanziga wari ufite chambre muri Champs élisé ubu ntagiye kugwa ku muhanda asaba uwo yimye baramwimye n'ubuhungiro!!!!

Niyonzima jean de Dieu 28/12/2016 13:08

You are such bastard, stupid , idiot man with full of fuzzy and foggy thinking. if you don't have a word just keep quiet rather than spread your nonsense ideas reflecting the intore common way of thinking.