Syrie : la Russie met son veto au texte de la France

Publié le par veritas

Syrie : la Russie met son veto au texte de la France
Les combats et les bombardements, dont des raids aériens, n'ont pas cessé de la nuit à Alep, le principal enjeu du conflit qui ravage la Syrie. Les combats faisaient rage samedi entre régime syrien et rebelles au cœur d'Alep, le jour où doivent être discutés à l'ONU deux textes rivaux appelant à un cessez-le-feu dans la métropole meurtrie. Sans véritable surprise, la Russie a mis samedi son veto au texte appelant à la cessation des bombardements sur Alep proposé par la France, empêchant son adoption.
 
"Un pays qui mettrait le veto à cette résolution serait discrédité aux yeux du monde. Il serait responsable de la poursuite des exactions", avait déclaré François Hollande lors d'un déplacement en Corrèze. Sur les quinze pays membres du Conseil de sécurité, seuls la Russie et le Venezuela se sont opposés à la proposition française. La Chine et l'Angola se sont abstenus. Les onze autres pays du Conseil, dont les Etats-Unis et le Royaume-Uni, ont soutenu le texte.
 
L'autre résolution sera défendue par la Russie, qui réclame une cessation des hostilités sans évoquer ces bombardements, [ndlr : mais le Conseil de Sécurité de l’ONU vient de rejeter le texte présenté par Moscou]. Deux semaines après le lancement par l'armée syrienne d'une offensive d'envergure avec l'appui aérien de Moscou pour reprendre la partie rebelle d'Alep qui lui échappe depuis 2012, les troupes du régime continuaient de grignoter le territoire des insurgés sur trois axes. « La bataille se déroule au centre, notamment dans le quartier de Boustane al-Bacha où l'armée avance, dans le sud, à Cheikh Saïd, et à la périphérie nord, où le régime a pris le quartier d'Ouwayja », a indiqué à l'Agence France-Presse Rami Abdel Rahmane, directeur de l'OSDH.
 
« Terroriser les civils »
 
Les combats et les bombardements, dont des raids aériens, n'ont pas cessé de la nuit, a rapporté de son côté le correspondant de l'Agence France-Presse dans la partie rebelle. Alep est le principal enjeu du conflit qui ravage la Syrie depuis cinq ans, faisant plus de 300 000 morts et provoquant la pire tragédie humanitaire depuis la Seconde Guerre mondiale. La partie est de la ville a été ravagée par des bombardements d'une extrême violence qui ont tué des centaines de personnes et détruit des infrastructures civiles.
 
Les chefs de la diplomatie américaine et française, John Kerry et Jean-Marc Ayrault, ont dénoncé vendredi à Washington des « crimes de guerre » perpétrés contre des hôpitaux et des écoles à Alep, où 250 000 habitants sont assiégés depuis pratiquement plus de deux mois. John Kerry a notamment dénoncé « une stratégie ciblée pour terroriser les civils et quiconque se met en travers de leurs objectifs militaires », en allusion au régime et à Moscou.
 
« Révolte de la conscience »
 
À l'ONU, le texte russe, obtenu par l'Agence France-Presse vendredi, « réclame l'instauration immédiate d'une cessation des hostilités, notamment à Alep », et demande à toutes les parties de permettre l'accès à l'aide humanitaire. Mais l'ambassadeur britannique Matthew Rycroft a rejeté ce texte, estimant qu'il s'agissait d'une manœuvre russe destinée à « cyniquement détourner l'attention de la nécessité d'arrêter les bombardements sur Alep ».
 
Le texte de Moscou a été présenté au Conseil peu après que la Russie eut prévenu qu'elle était prête à bloquer le texte de la France avec son droit de veto. « Je ne vois tout simplement pas comment nous pourrions laisser cette résolution passer », a déclaré à la presse Vitali Tchourkine, ambassadeur de Russie à l'ONU. Les membres du Conseil négocient depuis une semaine cet autre projet de résolution de Paris destiné à mettre un terme à l'intense bombardement de la ville assiégée d'Alep, à permettre l'acheminement de l'aide humanitaire et à arrêter tous les survols militaires de la ville.
 
Le ministre français des Affaires étrangères Jean-Marc Ayrault a prévenu que le vote de samedi serait « un moment de vérité pour tous les membres du Conseil de sécurité (...), en particulier pour nos partenaires russes », invoquant « une révolte de la conscience humaine ». Jeudi, l'envoyé spécial de l'ONU pour la Syrie, Staffan de Mistura, s'était alarmé d'une destruction totale d'Alep-Est d'ici janvier et avait montré du doigt la Russie. Il avait aussi proposé que les combattants de l'organisation djihadiste Front Fateh al-Cham (ex Front al-Nosra, branche syrienne d'Al-Qaïda) quittent les quartiers de l'est d'Alep et que le régime syrien et son allié russe suspendent leurs bombardements après le départ des djihadistes. La Russie s'est dite « prête à soutenir » cette initiative si le Front Fateh al-Cham partait effectivement de la ville.
 
Source : AFP

Commenter cet article

Bizuru 10/10/2016 02:06

Abahutu dutera umwaku pe! Trump twaramwogeje karahava ngo niwe uzadukuriraho leta y'ubumwe twisubirire mwitemagura none ibye birarangiye kubera ubumayibobo nk'ubwacu! N'ikinyendaro Nkurumbi turawugitera dore ko n'igihugu cye gisigaye kirirwa gisama isazi!

Bizu, uri igihone! 10/10/2016 15:57

1/ Ngo abahutu bateye umwaku Trump : urababeshyera kubera ko yaba Trump, yaba Hilariya ntawe uzategeka icyahoze ari kiriya gihugu ; keretse nibasuuna bakanga gukozanyaho na Putine ; uretse ko uko byagenda kwose IGIHE CY' ETAZUNI CYATANGIYE ; NABO BAGIYE GUKORA "REPLI GÉNÉRAL" ITAGIRA IHEREZO ;
2/ Ngo Nkurunziza ni ikibyendaro : bibaye byo, waba uri kutwemeza ko Mushiki wanyu (umututsikazi) ariwe Nyina wa Peter ari NYIRABIRAHUNGA ; usibye ko ni kosa ritaba arirye ahubwo ari irya Nyoko utazi kurera gipfura abakobwa be ; heureusement ko atari nako bimeze!
ESE AHO URAHUMVA, MUTIMA MUCYE WO MU RUTIBA WE NGO NI BIZURU BY' INGURUBE BYABEMBYE?
URI IGIHONE.

THOMAS ATI MUKWA 11 KWA 2016 09/10/2016 14:28

President wa 5 Nyakubakwa Thomas Nahimana ko wumva atangiye kwongorera abanyu bamwegereye ko ngo ntaho akigiye da !!!! aliko urulimi ntaho ruhulira numuntu pe !!! ati mukwa 11 !!!! buliya yumvaga kutazagera vuba !!!

Wabona adateye murya dream ati Nabuze VIza ???? dream we yamaze kuzenguruka ibinyoma bye byose ntana kimwe asigaranye yabeshya , yahisemo kwicecekera AKILIRA CEPESI CG CEPAS

UKULI 09/10/2016 14:22

INGABIRE MARIE IMMACULEE, ASHOBORA KUBA AGIRA UKULI MUBYO AKORA NIBYO AVUGA. UMUNTU WATINYUTSE KUVUGA YUKO BIBIYE AMANOTA URWANDA,BABESHYA NGO RUFITE IMIYOBORERE MYIZA.UMUTARIPFANA.

BITE? 09/10/2016 12:17

Kuva le 4.10.2016 nta makuru ya THERWANDAN tubona !!!!!!! Bite? Habaye iki? Ni mutubwire SVP.

Ngize inganzo! 09/10/2016 13:58

Ngize inganzo :
Ntabwo Kagame yafunze The Rwandan kubera ko ifunguka ariko ntitange amakuru ; none BANYONGOREYE MU GUTWI ko ahubwo ari ukubera Le Regretté Honnorable Jean de Dieu Mucyo ; iki gitangazamakuru kiri mu cyunamo cy' icyumweru, bibiri se cyangwa ukwezi ; niyo mpamvu, nta yindi ; ntimwibaze byinshi!
Icyitonderwa :
Ushobora no gusanga cyarahagaritse gukorera kuri Net, kigatangiza urugamba rwa TRACTS KURI TERRAIN DE COMBAT : RWANDA IN CENTER ; none, ntabwo wumvise ko mu ihambwa, sorry mu ishyingurwa rye HAGARAGAYE INYANDIKO ZACICIKANYE ZAMAGANA IYICWA RY' ABACIKA? Wa mugani wa mucuti wanjye, umunsi ABASOPECYA n' IBIPINGA bazishyira hamwe, abavantara b' abasajjya bazibwiriza bahambire akarago, basubire iyo bateye baturuka ; UMENYA UWO MUNSI WEGEREJE, UMWENYA WAGEZE!
Inganzo yawe wowe yifashe ite, irabumba iki?

igihe gitt igafungurwa 09/10/2016 13:49

IZAFUNGURWA MU MINSI MIKEYA .MAZE DAVID HIMBARA YONGERE ADUKORERE ANALYSE ZUZUYE UBUHANGA MU BIJYANYE NA ECONOMIE YU RWANDA. BULIGIHE ATWEREKA KWA KULIMANGANYA KWA LETA YA GACIRO. BABUZE AHO BAHERA NGO BAMUVUGURUZE,BAHITAMO KUYIFUNGISHA .KUYIFUNGURA NTABWO BIZATINDA.

Kumbi?! 09/10/2016 13:42

Nanjye binyobere! Umunyarwanda muri iyi minsi wari ugezweho bitangaje ari nako bishamaje : yari isigaye isohora buri munsi inyandiko zitabarika kandi zuje amakuru menshi atohoje bihagije kujuryo nanjye nari nsigaye nibaza umuvuuzi n' umuganga wateye icyuhagiro akirukana imyuka mibi yababangamiraga mu mirimo yabo ; none muri iyi minsi, yabaye ingume n' ingumba bidutera ubworo ; KUMBI, Polo yarayifunze? Oya, ni mu gihe kuko yagacishijeho mu kutugezaho HE Ambassador Gasana Bujeni Richard GAME!
POLE SANA, MUPENZI RAFIKI WANGU!

MUKAKIGELI 09/10/2016 13:02

THE RWANDAN kagame yarayifunze ntabwo izigera yongera kuvuga

Mpanga 09/10/2016 08:06

Rwanda bayigize laboratoire.
Bakulikizaho za Lybie_ Iraki_Syrie_........
Uburundi bwabageze amajanja ; kuko umukino wo kwica no gusahura abakene barawumvise.
Habyara yapfuye asenga ; ntiyamenye umukino wa Abnglo_countries !

l'homme libre 09/10/2016 06:21

Byaragaragaye ko Syrie ibaye amatongo kubera politiki mbi ya USA, UK, France ,... muri make kubera ba mpatsibihugu bashaka gukuraho ubutegetsi buriho. Nibo bahaye imyitozo, formation n'intwaro intagondwa zirwanya ubutegetsi buriho muri Syrie. USA na Europe ni bo bakururiye kiriya gihugu ibyago. Ibyo bakoze muri Libiya no muri Irak ni byo bashatse gukora muri Syrie. Ubu rero, baribeshye kuko Putine yongeye guha ingufu za gisirikari Uburusiya kuburyo niyo USA na Europe bafatanya ntacyo bakangisha Russie. Ibihano na byo bamaze kubona ko bitabuza Putine gukomeza ibyo yiyemeje. Bamenye ko bibeshye kuri Russie kuko igihe bari bahugiye muri terrorisme Russie ya Putine yarimo imoderiniza intwaro n'igisirikari kuburyo ubu nta cyo bakangisha Russie. Igitangaje muri byose ni ukuntu USA ariyo yapanze iyi ntambara none ikaba itangiye kurebera mu myotsi nka Bakame. France na yo igashyigikira aba rebelles kugira ngo bayihe isoko ryo rya ciment mu karere bigaruriye. None ubu USA na France batinya guhangana face à face na Russie kuko bazi force de frappe ya Russie. Russie ni action nta bugambo.

Muzakorere recherche kuri google: "puissance de l'armée russe moderne" muzabona ko Otan nta cyo yakangisha armée russe.

Rurayi 09/10/2016 03:56

Hey, yewe reka mbibarize rero: Burya ba Mucyo nta babarinda bagira uretse roho z abantu bishe?
None se kubona umuntu w umunyacyubhiro wo mu rwego rwa honorabule apha agenda si agahomamunwa koko?
Musubize kabisa mwe mwigererayo uko bimeze, nta babarinda mugira burya?
Ariko baba bagiye gukubita abaturage nari nibagiwe!
Mwabaaakulaaaheee!

Aliénés mwahahamutse 09/10/2016 13:24

Ngo "ntababarinda bagira"?
Wambwira abarinda perezida wa Uruguay? Abarinda se perezida wa Tobago itagira intwazamuheto? Iwacu hano muri Sénégal, ujya ku marembo ya Présidence ya Res Publica ukifotozanya n' abarinda HE Macky Sall, ukiyongeza, ukongera inshuro ushaka ari nako mwiterera urwenya, warangiza ukigira nawe akagumya gukanda umurindi akarekera ; aho ni muri Village Urugwiro rw' ino ; ibaze noneho imbere/muri Sénat na CND yabo uko biba bimeze : winjirami uko ushatse nta nkomyi kubera ko abakoramo aba ari wowe wabitoreye, ni abaturage nka/mu bandi ; ubwo uriyimvira nawe ko ibyo kuvuga ngo barindwe n' ibisumizi nk' ibyo muri DMI, ARI IBINTU BIRI KURE NK' UKWEZI NAKO NKA LE GRAND ORION!
NI KUKO MWUMVA KO SYSTÈME Y' ABAKOBOYI BO MURI FAR WEST : VIOLENCE-BRUTALITÉ-FORCE MILITAIRE-BARBARIE ARIYO NZIZA KURUSHA UMUTEKANO-AMAHORO SYSTEM?
Niba atari "aliénation n' ihahamuka", simbona ukundi nabyita?
Wisangize, ntumpeho!