Trafic d'êtres humains: Washington pointe le Rwanda, colère de Kigali

Publié le par veritas

John Kerry présente le rapport 2016 sur le trafic d'êtres humains, le 30 juin 2016, à Washington

John Kerry présente le rapport 2016 sur le trafic d'êtres humains, le 30 juin 2016, à Washington

Le rapport annuel du département d'Etat américain sur le trafic d'êtres humains dans le monde publié jeudi 30 juin ne passe pas au Rwanda. Les Etats-Unis ont cette année dégradée la position du Rwanda d'un cran au niveau 2 des pays sous surveillance. En cause notamment, selon ce rapport, l'implication d'officiels rwandais dans le recrutement de réfugiés burundais, dont des mineurs dans des groupes armés durant l'année 2015.
 
En février, les Etats-Unis avaient déjà accusé le Rwanda de recruter des réfugiés pour les enrôler dans une opposition armée. Washington enfonce donc le clou. Et la réaction de Kigali ne s'est pas fait attendre.
 
C'est un rapport « politique » et une « déformation délibérée » de la réalité a immédiatement dénoncé dans un communiqué Mathilde Mukantabana, l'ambassadrice rwandaise à Washington. « Le gouvernement rwandais a déployé d'importants moyens pour protéger et assurer le bien-être des réfugiés », a-t-elle estimé. Il a également fait de « sérieux efforts pour protéger ses citoyens de la menace du trafic d'êtres humains ».
 
Selon le rapport des Etats-Unis, certes le Rwanda a mis en place des mesures dans ce sens, mais dans le même temps des officiels rwandais ont été complices de recrutements de réfugiés burundais dont des enfants et de trafic sexuel dans un camp de réfugiés congolais. Les Etats-Unis accusent également les autorités de n'avoir mené que des « enquêtes limitées ».
 
Outre un déclassement du Rwanda, Washington a de nouveau inscrit Kigali sur la liste des pays impliqués dans le recours aux enfants soldats. « Je rejette catégoriquement ce rapport, ses conclusions et les fausses accusations sur lesquelles elles s'appuient », a rétorqué l'ambassadrice rwandaise.
 
Source : rfi.fr

Commenter cet article

CESAR 04/07/2016 23:25

ENOUGH, je suis d'accord avec vous, l'exhibition du rapport relativement aux méfaits de Kagame est inopérante contre celui-ci. C'est pourquoi, j'ai dit qu'il s'agit d'une mise en scène de mauvaise qualité. Il s’agit donc des bruits et rien que des bruits

Sur les massacres des Tutsi, femmes, enfants et homme de tous âges, si vous m'avez bien lu, j'ai toujours dit qu'il ne peut y avoir une quelconque justification y relative. Les auteurs de ces crimes auraient dû avoir le courage d'affronter l'armée de Kagame. Toutefois, leurs causes peuvent être cherchées et trouvées dans la situation d’ensemble qui prévalait au Rwanda à l’époque des faits car il n’y a pas de crime sans mobile.

Comme vous le savez aucune famille dans notre pays n’a échappé à la tragédie. Il s’ensuit qu’il serait pour moi un manque de rigueur ou de la mauvaise foi de soutenir que seule une catégorie des Rwandais a droit au monopole à la souffrance morale.

Le problème dans notre pays est que les détenteurs du pouvoir n’autorisent pas le débat ou les écrits objectifs sur les crimes qui ont été commis par les Rwandais contre les Rwandais, indifféremment de leur appartenance ethnique ou politique. Seuls les écrits ou débats autorisés sont ceux portant sur le « génocide des seuls Tutsi » de la part des Rwandais dits intellectuels ou les médias affiliés au régime en place. La négation par les maîtres du Rwanda ou quiconque autre des crimes qui ont été commis contre les Hutu est en tout état de cause inacceptable. Le fait de nier l’évidence ne signifie nullement que ces crimes n’ont jamais existé. Il produit des effets inverses de ceux attendus.

Le Peuple Rwandais vient du fond des âges. Les années ne produisent pas les âges mais la vieillesse. Tout parent digne de ce nom doit penser à l’avenir de ses postérités. Il doit inculquer à celles-ci le sens du devoir et de solidarité et nullement celui de la haine et/ou de la division. A défaut, il creuse leurs tombes. Les Rwandais sont condamnés à vivre ensemble qu’ils ne veillent ou non.
Tout gouvernement digne de ce nom œuvre pour le progrès économique et social du pays, pour l’existence d’une société solidaire et harmonieuse dans laquelle chaque membre a une place et apporte, en fonction de ses capacités, sa contribution au bien-être de tous, ses membres cohabitent harmonieusement et ce, de génération en génération.

Vous savez comme moi que la singularité de notre pays est que tous les Rwandais ont des liens croisés, complexes et séculaires, tout le monde connaît qui est qui et qui a fait ou fait quoi de sorte qu’aucun Rwandais ne peut mentir un autre Rwandais sur les auteurs des crimes qui ont été commis au Rwanda et leurs causes réelles.

Une société divisée en strates, en l’espèce, les strates Tutsi, Hutu et Twa (article 14 de notre constitution avant révision de 2015) et gouvernée par la méfiance réciproque et dans laquelle la terreur contre certains citoyens est la règle et la justice pour tous l’exception est inéluctablement condamnée à connaître la tragédie d’une ampleur dont il est, a priori, difficile d’apprécier la gravité.
Sur le problème Hutu-Tutsi ou la division du Peuple Rwandais en trois strates, Hutu, Tutsi et twa au mépris des règles élémentaires de l’ethnologie et de la sociologie au surplus, au regard de l’histoire séculaire du Rwanda, les dirigeants de la Première République pouvaient, par l’éducation populaire, le rayer définitivement dans les têtes des Rwandais, surtout qu’à cette époque la population rwandaise était, à majorité écrasante, très jeune. Ils n’ont rien fait. Il en de même de ceux de la Seconde République. La Troisième République ne pouvait rien faire même à supposer qu’elle ne fut pas éphémère. La Quatrième République, celle de Kagame est, quant à elle, allée trop loin. Kagame a inscrit dans notre constitution la division des Rwanda en strates susmentionnées : article 50 de la constitution rwandaise révisée en 2015 : « Article 50: Le bien-être des nécessiteux rescapés du génocide perpétré contre les Tutsi
L’Etat, dans les limites de ses moyens et conformément à la loi, a le devoir d’entreprendre des actions spéciales visant le bien-être des nécessiteux rescapés du génocide perpétré contre les Tutsi.
PREAMBULE
Nous, Peuple Rwandais,
CONSCIENTS du génocide perpétré contre les Tutsi qui a décimé plus d’un million de fils et filles du Rwanda et conscients du passé tragique qu’a connu notre pays; »

En inscrivant le mot Tutsi dans la loi fondamentale, pour Kagame, les Tutsi sont, certes les Rwandais mais ils constituent un peuple spécifique ou ils sont d’abord Tutsi puis Rwnadais ensuite. Autrement dit, dans notre pays, il y a trois Peuples différents : les Tutsi, les Hutu et les Twa. Il a ethnicisé notre société : l’appartenance ethnique ou être Tutsi, Hutu, Twa d’abord et l’appartenance à une Nation, à savoir la Nation Rwandaise ou être Rwandais ensuite.

Ce qui est encore extrêmement grave, cette division des Rwandais en strates est enseignée dans les écoles du Rwanda mais les enseignants ne précisent pas les différences fondamentales entre ces trois peuples rwandais. Et au surplus, vous êtes sans savoir que Kagame a récemment dit publiquement qu’affirmer qu’il n’y a pas des Tutsi au Rwanda mais des Rwandais constitue un crime de négationnisme du génocide des Tutsi. Il en résulte que les jeunes rwandais sous le régime Kagame se considèrent avant tout Tutsi, Hutu et Twa. L’appartenance à la Nation Rwandaise vient au second rang.

Dans un pays où tout le monde connaît qui est qui et ce, depuis des siècles et dans un monde en pleines mutations dans tous les domaines au demeurant, était-il nécessaire d’inscrire le mot Tutsi dans la constitution, alors qu’en tout état de cause, ce genre d’agissement a inévitablement des conséquences sur l’équilibre social et la cohabitation entre les Rwandais, en particulier les générations futures ?

ENOUGH 04/07/2016 15:07

Et toi Cesar, ce reportage peut- il changer ton grand style d'un grand romancier?
Sache bien qu'etant 'un intellectuel', toujours penser à ne pas être guindé par ses propres sentiments.

Alors ce reportage est - il truqué (par les uns) ou faux, plutôt vrai?
A quoi tu penses quad ils s'agit des Tutsi égorgés par les Hutus comme pauvres agneaux?


http://www.igihe.com/amakuru/u-rwanda/article/abagororwa-30-basabye-imbabazi-abo-biciye-muri-jenoside-video

Remera 03/07/2016 19:04

RNC Wasanga Dr. Rudasingwa Theogene yarakijijwe adashaka gukomeza gukorana nabicanyi ruharwa binkarabankaba, Ntawamenya. Kimwe nuko wasanga adafite amahoro iyo yibutse ibyo bakoreye abahutu guhera 1990 kugeza uyu munsi 2016. Cyane ko abona muri amerika hatuye abazungu nabirabura kandi muri abo bantu beshi bafite amazuru magufi nkayabahutu byose bikamucanga, agahitamo guhindura imigambi mibisha yamurangaga mbere. RNC yasigaye yanze kuva kwizima imigambi yabo niyo gutsemba abahutu kugeza bashize kwisi. Bikorimana nimwene kanyarwanda. Dutegerze tuzareba amaherezo kuko ntakitagira iherezo na Kanjogera yarapfuye.

Bantou clan président 03/07/2016 17:36

Ibyo america ivuga turabizi ntabwo bitangiye ubu
-Bazabwire umwana ukivuka

Rnc rudasingwa ivuguruye 03/07/2016 17:33

RNC ivuguruye
-RNC ivuguruye, Rudasingwa ,Ngarambe,Gahima.........................

RNC kayumba 03/07/2016 17:24

Kayumba yari umwicanyi yigize umuntu
-Ubu RNC irimo ibice bibiri
-RNC kayumba , Micombero .Rutabana,robert higiro , nkubana ..........

Bantou clan président 03/07/2016 17:21

Uwagenze arabona
-Ntabwo nari nzi ko umuntu atavuga ko hari umututsi wishe umuhutu

Hypocrites 03/07/2016 13:30

1994, prise de Kigali avec au moins 50% de kadogo (enfants soldats), si on ne comptabilise pas les armées étrangères (Tanzanie, Ethiopie...).
Tuvuge ko ibyo batari babizi?

MBAZE CESAR 04/07/2016 11:25

KULI CESAR: NKUNDA GUSOMA IBITABO BYA HISTOIRE MILITAIRE, MUBYO WANDITSE HALIMO IBYO TUVUGA RUMWE, ALIKO NGASIGARANA IBIBAZO BYINSHI: INGABO ZIGIHUGU ZALI HEHE, KUVA 1991 KUGEZA 1994, BABONA IBINTU BIGENDA BIRUSHAHO KUBA BIBI,AKADURUVAYO KALI HOSE?
INGABO ZURWANDA ZAKOZE IKI NGO ZANGE IBYEMEZO BYA POLITIKE BABONAGA BIJYANA IGIHUGU MU MULIRO UTAZIMA? INGABO ZURWANDA ZAKOZE IKI, IGIHE ZABONAGA FPR YAHINDUYE IMILRWANIRE, YATANGIYE GUERILLA? WASOBANURE GUTE, UKUNTU INGABO ZIGIHUGU ZIBONA IBIKORESHO BIGENDA BIBA BIKEYA,ZIGAHITAMO KWICARA MU MYOBO ZIREZE AGATUZA? MUBYUKULI HALIBYINSHI IZONGABO ZALIKWANGA IYO ZIBA KOKO ZIFITEABAZIKULIYE BAREBA KURE: GUHAGALIKA IBYA AMASHYAKA MENSHI, NAWE WAVUZE-KWANGA KO ABAFARANSA BATAHA-KWANGA KO FPR IZA GUTURA MULI CND- KWIMURA SERVICES DE RENSEGNEMENTS ZIKAJYA MULI PRIMATUR-KUGIRA COORDINATION MULI DIPLOMATIE NIBYA GISILIKARE-GUHINDURA IMIRWANIRE KUBERA KO FPR NAYO YALI YAHINDUYE-
MUBYUKULI URWANYA ISULI, AHERA AHO ITURUKA:GATSINZI YALI GUKORA IKI MULI KILIYA GIHE? NIBA UKO BYAVUGWAGA ALI UKULI, IGIHE NTAKIZERE IZO NGABO ZALI ZIMUFITIYE? ESE WOWE USHYIZE MUKULI, NTABWO WABONA KO NA VIRUS YA NORD/SUD YALI YARARANGIJE KWINJIRA MULI IZO NGAB0?
WANDITSE IBINTU BYIZA, BISABA KO HAZABAHO IKIGANIRO , BYANATANGA AMASOMO MENSHI MULI HISTOIRE MILITAIRE.

CESAR 03/07/2016 18:07

Il est vrai que ce qui compte dans une guerre c'est la victoire contre l'adversaire. Mais sur le Rwanda, le FPR n'a pas gagné la guerre contre les ex- FAR et ne pouvait nullement la gagner même aujourd’hui contre les FDLR si celles-ci sont dotées des moyens idoines. Kagame le sait très bien. C'est pourquoi les FDLR sont devenues son obsession quotidienne.
La réalité sur la guerre de 94 au Rwanda est la suivante et les faits ne sont pas à prouver.
1/ La partie Nord du Rwanda a été prise par l'armée ougandaise qui a déferlé par milliers sur le Rwanda.
2/ La partie Est fut prise par l'armée tanzanienne (plus deux milles soldats).
3/ La partie Sud par l'armée burundaise (des milliers de soldats dont ceux qui ont massacré des centaines d'élèves Hutu au Groupe Scolaire de Butare, pillé l'hôpital universitaire et l'université nationale et les habitations de la ville de Butare et le monde entier a vu des camions de l'armée burundaise remplis d'objets en tous genres dont les livres de la bibliothèque universitaire pillés à Butare)
4/ Kagame a déployé ses meilleurs éléments dans la capital: plus de cinq mille hommes. Ils ont été émiettés par les Far à tel point que les rescapés sont comptés sur les doigts ce qui fut une erreur stratégique pour un commandant en chef d’une armée. Kagame a recruté des mercenaires burkinabés avec l'aide de Compaoré, ex-président burkinabés, érythréens, kenyans, tanzaniens etc. Des milliers de mercenaires ont été broyés par les FAR. Kagame n’a pas payé ceux qui ont survécu nonobstant leurs demandes répétées quant au paiement des sommes dues par lui pour le service fait.
Les FAR à savoir l’armée rwandaise et la gendarmerie avaient en face quatre armées lourdement armées par les USA, le Royaume Uni, la Belgique et autres pays. Le FPR armé par les USA, Royaume Uni, Belgique et autres pays avait à ses côtés les conseillers militaires et politiques britanniques et américains. Le contingent belge de la MINUAR a laissé tous ses matériels de guerre aux soldats du FPR opérant dans la capitale. Ce sont les soldats belges qui ont détruit RTLM. Quant aux FAR, elles étaient sous l’embargo depuis des années et celui-ci a été renforcé en 94 par le Conseil de sécurité de l’ONU sur décision des USA. Elles se sont vaillamment battues avec le peu de moyens dont elles disposaient pendant quatre mois contre quatre armées. Ce fait est de notoriété publique. Elles ont décroché le 4 juillet car elles ne pouvaient pas se battre à mains nues contre le FPR et ses sauveurs. Les quatre armées ci-dessus mentionnées ont fait jonction à Kigali le 4 juillet 1994.
L’erreur fatale initiale commise par le fameux comité des militaires réuni dans la nuit du 4 avril 1994 fut la désignation de Gatsinzi Marcel au Poste de chef d’Etat major à intérim de l’armée rwandaise alors qu’il est était un agent notoire du FPR. Il en fut de même d’Iyamuremye Augustin, patron des services secrets qui a conservé son poste alors qu’il était notoirement agent du FPR opérant sous les ordres directs de Kagame. Il l’a dit lui-même publiquement devant les Rwandais lors de son témoignage dans l’Affaire Munyakazi. C’est bien Gatsinzi qui a conseillé le gouvernement intérimaire de quitter la capitale, le cœur de République Rwandaise, pour aller s’installer à Gitarama. Ce gouvernement a dès lors dégagé laissant ainsi place à Kagame et ses alliés pour réaliser son objectif à savoir prendre la capitale par les bombardements intensifs. Le gouvernement des boutiquiers dit intérimaire a laissé la population de Kigali entre les mains des bouchers de Kagame. Le Peuple Rwandais de Kigali a donc été abandonné à son triste sort par son prétendu gouvernement. Cet acte fut lourd de conséquences quant au moral des éléments des FAR qui se battaient avec courage et détermination pratiquement à mains nues à partir de mi-juin 1994. Sous le Commandement du vaillant Général Bizimungu Augustin, les FAR ont pu tenir le fort quatre mois même si la suite fut irrémédiablement et inoubliablement désastreuse pour le Peuple Rwandais.
Au regard de la situation d’ensemble de la guerre de 94, Kagame a remporté la victoire contre les FAR grâce aux interventions des armées ougandaise, burundaise et tanzanienne. Le FPR n’avait aucune chance de gagner la guerre au Rwanda et en témoignent ses tentatives antérieures à avril 1994 qui furent un fiasco avec de lourdes pertes pour son armée même avec l’intervention de l’armée ougandaise.
Les causes de la défaite des FAR sont, à mes yeux, principalement l’embargo sur les armes contre les FAR sur décision des USA et du Royaume Uni, embargo invraisemblablement accepté et mis en œuvre par le gouvernement Nsengiyaremye contre le Rwanda, trop de confiance en la France dite allié du régime Habyalimana (qui avait pris fin en avril 1992 par la mise en place du gouvernement dirigé, en application des articles 52 et suivants de la constitution de juin 1991, par l’opposition sous l’autorité de Nsengiyaremye, véritable patron de l’Exécutif et intrinsèquement anti Habyalimana notoire, devenu son obsession dans un pays en guerre avec l’appui de la France), la présence d’un agent du FPR à la tête de l’armée rwandaise même si ce fut pendant quelques jours, la présence d’un agent du FPR à la tête ses services secrets, présence des renégats au sein du haut commandement des FAR opérant pour le compte du FPR. Ces renégats ont rejoint le FPR après la défaite des FAR mais ils ont été rapidement remerciés par Kagame pour certains, d’autres ont subi le triste sort ou ont fui le régime Kagame comme des rats, la nullité du gouvernement intérimaire et la classe politique rwandaise, incapables de prendre les décisions idoines à la nouvelle situation, cruciale dans l’histoire de notre pays, la nomination d’un vieillard malade à la tête du Rwanda et d’un premier ministre qui ne savait même pas comment fonctionne un Etat, le tout dans un pays en guerre. La parfaite illustration sont les déclarations pathétiques et pitoyables de ce premier ministre devant le TPIR. L’émiettement des services secrets et la création d’un désordre effarant au sein des administrations civile et militaire par Nsengiyaremye dans le cadre de la politique dite UKUBOHOZA et la nomination d’officiers à l’Etat major des FAR en l’occurrence non pas en raison de leurs compétences reconnues mais en raison de leur appartenance politique, l’incapacité effective de Habyalimana de tenir son bâton de commandement en sa qualité de commandant en chef c’est-à-dire prendre les décisions qui s’imposent, peu importe le degré de leurs effets, dans l’intérêt du pays surtout après la prise de la partie nord par le FPR. Il avait légalement les pouvoirs et compétences. Il n’a même pas écouté les conseils des patriotes Gapyisi et Gatabazi, pourtant ses opposants politiques mais pour lesquels l’intérêt du pays devait passer avant toutes autres considérations : mettre en veilleuse les partis politiques afin de pouvoir mener la guerre jusqu’à la victoire totale dans un premier temps. Reprise des activités politiques effectives et durables après la guerre car le mariage entre la politique et la guerre est en tout état de cause impossible dans un second temps. Ils ont été trahis par des renégats qui grouillaient au tour du Président Habyalimana. Les historiens pourront éclairer davantage les Rwandais sur les assassinats de Gapyisi et Gatabazi : qui les a trahis? Pourquoi Kagame les a-t-il très rapidement liquidés? Constituaient-ils un obstacle majeur à la réalisation effective de son objectif : prendre le pouvoir en temps utile et l’exercer sans partage dans un cadre institutionnel purement tutsi ou taillé sur mesure ?

Mumbi 03/07/2016 07:27

Iby'abanyamerika mujye mubyihorera ntacyo bivuze. Baba bagamije gusinziriza abantu gusa.

Murphy/ Mapping report 03/07/2016 05:59

Umuzungu w, umudamu wo muri croix rouge yaravuze ati:
Natangajwe no kubona umusilikare wa kagame afata uruhinja rw, umuhutu ararunguza arukubita ku giti umutwe ubwonko bukwira around.
Nyuma ngo si genocide.
Kabila junior yemereye kuri CNN (Christina Amampour) ko azashinja kagame.
Video za mapping report zerekana inyenzi zirimo zica ariko abasoda ba Congo barebera ubona bashobowe.
Uhakana ko mbeshya ni abaze Al jazzeera Television network. niyo ntanga ho umugabo ifite izo video.

Murphy/ Mapping report 03/07/2016 05:59

Umuzungu w, umudamu wo muri croix rouge yaravuze ati:
Natangajwe no kubona umusilikare wa kagame afata uruhinja rw, umuhutu ararunguza arukubita ku giti umutwe ubwonko bukwira around.
Nyuma ngo si genocide.
Kabila junior yemereye kuri CNN (Christina Amampour) ko azashinja kagame.
Video za mapping report zerekana inyenzi zirimo zica ariko abasoda ba Congo barebera ubona bashobowe.
Uhakana ko mbeshya ni abaze Al jazzeera Television network. niyo ntanga ho umugabo ifite izo video.

Murphy/ Mapping report 03/07/2016 05:51

Inyenzi zizi ko mapping report ari igitabo gusa!!!!!!
No hari na Video!!!!!!!!!!!!
Imwe muri izo video yerekana Runyenzi yarundanyije imirambo yabagore hafi 500.
Yerekana barasa impunzi nyuma bazisanga hasi bazisonga.
Ikibi kirimo ni bica impinja n, abasaza!!!!!!
Agahebuzo ni inkotanyi zijomba bayonetti intumbi!!!!!!
Finale yerekana barasa impunzi baturutse imbere ninyuma yazo.
Bivuga ko batifuzaga ko zitaha!!!!!!!
None iriya ndaya ngo Mukantabana iradakuza.!!!!

Murphy/ Mapping report 03/07/2016 05:50

Inyenzi zizi ko mapping report ari igitabo gusa!!!!!!
No hari na Video!!!!!!!!!!!!
Imwe muri izo video yerekana Runyenzi yarundanyije imirambo yabagore hafi 500.
Yerekana barasa impunzi nyuma bazisanga hasi bazisonga.
Ikibi kirimo ni bica impinja n, abasaza!!!!!!
Agahebuzo ni inkotanyi zijomba bayonetti intumbi!!!!!!
Finale yerekana barasa impunzi baturutse imbere ninyuma yazo.
Bivuga ko batifuzaga ko zitaha!!!!!!!
None iriya ndaya ngo Mukantabana iradakuza.!!!!

Murphy/ Mapping report 03/07/2016 05:50

Inyenzi zizi ko mapping report ari igitabo gusa!!!!!!
No hari na Video!!!!!!!!!!!!
Imwe muri izo video yerekana Runyenzi yarundanyije imirambo yabagore hafi 500.
Yerekana barasa impunzi nyuma bazisanga hasi bazisonga.
Ikibi kirimo ni bica impinja n, abasaza!!!!!!
Agahebuzo ni inkotanyi zijomba bayonetti intumbi!!!!!!
Finale yerekana barasa impunzi baturutse imbere ninyuma yazo.
Bivuga ko batifuzaga ko zitaha!!!!!!!
None iriya ndaya ngo Mukantabana iradakuza.!!!!

Murphy 03/07/2016 05:35

Ingoma y, abega yerekanye ko mubyukuli igihe kigeze ngo abanyarwanda duhindure imitekerereze yacu twikuremo ikibazo cyamoko nuturere.
Habyalimana yatoneshaga abo muri north na Kagame atonesha abega.
Kayibanda atonesha Gitarama na Butare.
Dukeneye ubutegetsi busarangatanyijwe mu duce twose twigihugu no mu moko yose ntawe uhejewe.
Ngicyo icyo tugomba guharanira niba tugomba kwaka tony Blair igihugu cyacu.

Murphy 03/07/2016 05:35

Ingoma y, abega yerekanye ko mubyukuli igihe kigeze ngo abanyarwanda duhindure imitekerereze yacu twikuremo ikibazo cyamoko nuturere.
Habyalimana yatoneshaga abo muri north na Kagame atonesha abega.
Kayibanda atonesha Gitarama na Butare.
Dukeneye ubutegetsi busarangatanyijwe mu duce twose twigihugu no mu moko yose ntawe uhejewe.
Ngicyo icyo tugomba guharanira niba tugomba kwaka tony Blair igihugu cyacu.

Murphy 03/07/2016 05:26

FPR yagurishije igihugu igiha Rutuku.
Na Kanjogera yagihaye abazungu kugirango bamukize ibyigomeke nka Rukara rwa Bishingwe na wa mugore wo mukinyaga.
Nyuma yaguye ishyanga n, umuzukuru we wigigize chief intelligence ntazi aho yahambwe!!!!!!!!
Bujindili yaguranye igihugu ubutegetsi ariko azakinyagwa gusubizwe ba Nyiracyo nkuko byahoze ho mbere.
History repeats itself! !!!!!!!!!
John Kerry is sending a warning sign against the third term that will run from 17 to 35!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
za hene 7 ziri hafi kuvuka ariko zizapfa.

Murphy 03/07/2016 05:26

FPR yagurishije igihugu igiha Rutuku.
Na Kanjogera yagihaye abazungu kugirango bamukize ibyigomeke nka Rukara rwa Bishingwe na wa mugore wo mukinyaga.
Nyuma yaguye ishyanga n, umuzukuru we wigigize chief intelligence ntazi aho yahambwe!!!!!!!!
Bujindili yaguranye igihugu ubutegetsi ariko azakinyagwa gusubizwe ba Nyiracyo nkuko byahoze ho mbere.
History repeats itself! !!!!!!!!!
John Kerry is sending a warning sign against the third term that will run from 17 to 35!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
za hene 7 ziri hafi kuvuka ariko zizapfa.

Murphy 03/07/2016 05:18

Abazungu ntacyo bapfana na FPR.
Nta muboyi ukorera sebuja mpaka apfuye
Akazi kababoyi ntikaramba.
Mureke abanyarwanda twikundanire twiyunge twisubize agaciro kacu.

Murphy 03/07/2016 05:17

Abazungu ntacyo bapfana na FPR.
Nta muboyi ukorera sebuja mpaka apfuye
Akazi kababoyi ntikaramba.
Mureke abanyarwanda twikundanire twiyunge twisubize agaciro kacu.

Murphy to Ambassadrice Mukantabana 02/07/2016 23:23

Wikwikoza isoni.
Niba Veritas ishobora kubona amafoto yabana babarundi bari kwitoza igisirikare, ikaziwacu igatanga amazina yabo bose.
Buri gihe batera bagafatwa mpiri , wowe ambassadrice urata igihe uhakana kuko ejo Kagame azakuvuguruza.

Rebero Jeremy 02/07/2016 22:29

Umusangwabutaka (umutwa) w'i Kansi ahahoze ari Nyaruhengeri at ibintu ni ibi"deux"! Nonese Ambasaderi Mukantabana Mathilde aramenya avugira nde? Afite ubwenegihugu bwa Amerika nka Nyakwigendera umugabo we Kimenyi. Ngo ubusanzwe yiyitaga umurundikazi ataraba ambasaderi none banamugeretseho ubunyarwanda. Koko muri ibi arafata he areke he? Reka rero arengere umugati ariko nibiba ngombwako ahindura imvugo, nta kibazo!!!

CESAR 02/07/2016 18:51

WIGEZE KUBYANDIKAHO, vous avez parfaitement raison. C'est pourquoi, au regard des faits relativement aux agissements des USA et autres maitres du monde à l'endroit des autorités légales du Burundi et de la RDC, j'ai dit que s’agissant des affirmations des autorités américaines sur le trafic d'êtres humains par Kagame et les siens, il s'agit une mise en scène de mauvaise qualité. Elles le savent depuis des années. Qu'ont-elles fait ou que vont-elles faire contre les criminels notoires. Je dis notoires car les protecteurs de Kagame profèrent des faits avec preuve à l'appui. Et nul ne peut prétendre mieux connaître actes de Kagame à tous les égards que les autorités américaines et leurs cousins anglais via Tony Blair, Conseiller spécial de Kagame. Le ministre Kerry exhibe un rapport accablant pour Kagame. Va-t-il en tirer les conséquences.Les autorités américaines ont fait sur la violation de la constitution rwandaise par Kagame et s'autoproclamation "président à vie du Rwanda". Qu'ont-ils fait après à l'encontre d'un hors-la-loi? Rien.Par contre, ils l'ont invité pour prétenduement donner une conférence à l'Université de Harvard sur la démocratie au Rwanda et sa gestion. Alors qu'en matière de cruauté et de violation des lois de son pays et des droits de l'homme, à côté de Kagame le président Burundais est un nain, les autorités américaines ont adopté des sanctions économiques et politiques contre le Burundi au motif que Nkurunziza a violé la constitution de son pays mais sans préciser comment et pourquoi l'a-t-il violée. Elles vont aussi le faire contre Kabila si celui-ci tente de s'éterniser au pouvoir au mépris de la constitution de son pays. Et contre le Président Museveni, un tyran notoire et sanguinaire qui vient de s'autoproclamer une fois de plus président à vie, qu'ont fait les mêmes autorités américaines à son encontre? Rien. Kagame sait très bien que les déclarations de ses protecteurs sont sans effet et qu'elles sont en réalité destinées à amuser les galeries et doivent être retenues comme telles.

CIA 02/07/2016 19:40

IKIBAZO NYAMUKURU, KANDI KAGAME NIBA AGIRA UMUTIMA NAMA, NI UKO ABAKORANYE NA CIA BOSE, BARANGIZA NABI. NYAKWIGENDERA MOBUTU YIGEZE KUBA KWIBERE KANDI NI NABO BAMUSHYIZEHO,UKO YAVUYEHO, NTAWUTABIZI! SADAM HUSSEN YAKORANYE NABO, UBU ALI HEHE? NTAWAKWEMEZA NEZA UKUNTU ALISON DEFORGES YAPFUYE, ALIKO IMPUHA ZIVUGA YUKO, NA CIA ILIMO, AHO AMAZE KUBONA KO YIBESHYE, ATANGIYE GUHINDUKA KU KIBAZO CY'URWANDA,ETC......KABILA ,LUMUMBA, BOSE UKO BAPFUYE, NABO HALIMO TENA!-KAGAME RERO NAWE AZI BYINSHI, AHO BIZAMUHIRA?

Rumeza 02/07/2016 18:11

Abana babanyarwanda bacurujwe muri Amerika ntabwo bari hasi ya 200. abo bana batangiye gucuruzwa guhera 1996 kugeza uyu munsi 2016. bose bagejejwe muri amerika barutwa nabacakara kera uko babazanaga muri amerika. impfu zabo bana nuko bishwe nabazungu babanyamerika bizabara abandi.
ibyerekeye abana binjizwa igisilikare ntabyo nzi kandi ntabyo mpamya ahubwo hariho ikindi kihishe inyuma yiri tangazo rya Kerry wa amerika. aha muhace akarongo.
muri make abanyamerika bikoreye amaraso yabanyarwanda kumitwe yabo meshi cyane bazayabazwa n'Imana.

CESAR 02/07/2016 17:46

"Trafic d'êtres humains: Washington pointe le Rwanda, colère de Kigali - RFI".
Le gouvernement Américain n'apporte rien de nouveau, du moins pour le Rwandais. Ceux-ci savaient et savent que Kagame et les kleptocrates de son régime se livrent au trafic d'êtres humains et ce, depuis des années. Par ailleurs, il est de notoriété publique ici au Rwanda que des milliers de cadavres des Hutu et de Tutsi de second rang dont les corps n'ont jamais été retrouvés ont été en réalité vendus à la mafia internationale qui grouille au Rwanda pour les études scientifiques dans leurs pays d'origine. Que celui qui m’infirme explique où sont les restes des milliers de disparus dont des centaines d’ex-FAR dans ce pays depuis juillet 1994 et pourquoi Kagame n’a pas répondu aux proches des disparus qui n’ont demandé que les restes des leurs leur soient remis pour qu’ils puissent les enterrer dignement. Enfin, le monde entier a vu Israël dirigé par le premier ministre Netanyahu envoyé comme des colis avariés, des êtres humains à savoir les misérables noirs africains à Kagame moyennant plusieurs millions de dollars US. Quel est le sort qui a été réservé à ces pauvres malheureux et malheureuses après arrivée au Rwanda ? Certaines filles ont été vendues comme des marchandises aux proxénètes rwandais affiliés au régime Kagame. D’autres sont des prostituées dans les grandes villes du Rwanda sous la prétendue protection des proxénètes. Quant aux garçons, ce sont des esclaves des possédants du régime rwandais. Certains, après une formation militaire de quelques semaines au Rwanda par l’armée de Kagame, ont été ou sont enrôlés dans les groupes armés qui sèment la mort et la terreur au Burundi. Kagame les envoie donc à la boucherie au Burundi et en RDC. Il en est de même des réfugiés burundais au Rwanda dont plusieurs sont des mineurs. Dans ce dernier cas, les faits ne sont pas à prouver car les armées burundaise et congolaise en ont capturé des centaines. Elles ont ensuite présentés à la presse internationale et aux diplomates en poste au Burundi dont celui des USA. Ils sont traités comme des res nullius. Ils ne bénéficient d’aucune protection juridique. Certains Rwandais ont alerté, avec preuves à l’appui de leurs affirmations, les ONG de défense des droits de l’homme occidentales. Celles-ci ont observé le silence de tombeau. Que celui qui m’infirme explique avec preuve à l’appui ce que sont devenus ces Africains qui ont été envoyés comme des déchets toxiques à Kagame par Netanyahu, le tout dans l’indifférence totale des dirigeants de leurs pays d’origine et d’où venaient des centaines de gamins capturés par les armées congolaise et burundaise puis présentés à la presse internationale ?
Sur le fond, pour être conséquent avec eux-mêmes et il en va de leur crédibilité, les dirigeants américains devraient effectivement tirer des conséquences de leur affirmations contre Kagame et son régime. A défaut, il s’girait alors d’une mise en scène de mauvaise qualité. Les mêmes dirigeants américains vilipendent sans cesse les dirigeants congolais au motif qu’ils méconnaissent les droits de l’homme dans leur pays mais face aux trafiquants d’êtres humains, ils se contentent des simples gesticulations qui sont inopérants pour les criminels rwandais. Une question se pose alors de savoir pourquoi, les USA et l’Union Européenne ne sanctionnent pas Kagame et les oligarques de son régime alors qu’ils ont adopté des sanctions contre le Burundi, pays victime d’agression flagrante de la part du Rwanda sur décision de Kagame, laquelle agression a été confirmée par les USA ?
Kagame est protégé jusqu'à son lit par la CIA et les services secrets britanniques. Les appareils de communication qu'il utilise lui ont été fournis par les autorités américaines et britanniques. Celles-ci connaissent donc Kagame de A à Z. Au surplus, son conseiller spécial est Tony Blair, l'ex-premier ministre britannique. Il ne peut rien lui cacher.Blair opére pour lui et son pays ainsi que pour les USA.
Les autorités américaines ont apporté les preuves de l'existence des méfaits de Kagame et son régime. Quelles sont les preuves produites par Kagame pour réfuter les allégations des USA? En réaction des affirmations des autorités américaines, l'ambassadeur du Rwanda à Washington ou l'envoyée de Kagame n'a pas infirmé les affirmations des autorités US. Elle s'est tout simplement livrée aux déclarations stériles. Il n' y a rien d'étonnant car les oligarques du régime rwandais excellent dans ce domaine à savoir la négation flagrante de l'évidence. Mais, sous peu, elle sera contredite par Kagame.Celui-ci a toujours reconnu et reconnaît toujours ses méfaits. Il faut mettre cette qualité à son crédit.

WIGEZE KUBYANDIKAHO? 02/07/2016 18:08

NIBA NIBUKA NEZA, CESAR SIWE WIGEZE KWIBAZA UKUNTU ABANYARWANDA BENSHI, BASHYIZWE MU MYANYA IKOMEYE HANZE Y'IGIHUGU CYANE CYANE MULI ZA BRANCHES ZA ONU? IGIUBIZO RERO , NAHO KIVA KUKO BAJYAYO BASHINZWE IMILIMO MYINSHI HALIMO NO KWEREKANA ISURA YINDI KURWANDA. NKURUNZIZA, AREREKANA IBIMENYETSO BYUKO URWANDA ALIBWO NYIRABAYAZANA MU BIBAZO BYABO BYOSE. BUGACYA BAFATIRA UBURUNDI IBIHANO, BAHAGALIKA IMFASHANYO ZOSE KUGEZA NAHO BASHAKA KWIRUKANA ABASILIKARE BA BARUNDI BALI MUBUTUMWA BWAMAHORO HANZE. IBAZE NAWE? RDC IMEREWE NABI NGO KABILA AGOMBA GUTANGA UBUTEGTSI BITARENZE UYUMWAKA-KAGAME YIGARAMIYE, YARANGIJE GUTSINDA KUGEZA AVUYE KULI INO SI. EREGA NGO UHAGALIKIWE NINGWE ARAVOMA. HABUZE NUTERA AMABUYE IYO NGWE, NGO NIBURA YIRUKE AMASIGAMANA KOKO?

MAPPING REPORT 02/07/2016 16:28

Nzabashima NIBASOHORA MAPPING REPORT USIBYEKO MBONA ARIHO BISHYIRA. ARIKO IYO BAGUSHINJE IBYO GUSHYIRA ABANA MUGISODA SHA BABA BAKOGA RUNONO! UUUH

LETA EBYIRI I KIGALI 02/07/2016 16:06

uyu utubwiye ko i Kigali hari leta 2 ni ukuri kwambaye ubusa! Nkurukije iyi nkuru yo gucuruza abantu iri hejuru aha, urabona ko kuba uhagarariye u Rwanda muri Amerika ariwe ujya kubeshyuza iyo raporo biteye isoni! Amerika yohereje abashakashatsi muri Afurika nako ku isi yose n'u Rwanda rurimo, abo bashakashatsi batanze raporo y'ibyo babonye mubushakashatsi bwabo, none ambasaderi w'u Rwanda muri Amerika , utaba i Kigali, utarohereje nawe abantu gukora raporo ku icuruzwa ry'Abantu ajya kubeshyuza raporo yakozwe n'impuguke zageze aho ibyaha byabereye ashingiye kuki? Ubonye nibura iyaba i Kigali baba barakoze ubushakashatsi bwa nyirarureshwa bakabeshya amahanga bavuga ko muri raporo bahawe n'abashakashatsi babo ibyaha bivugwa bitabayeho! Ikibazo ni uko iyo raporo y'u Rwanda nta gaciro yagira kuko ntiwaba uregwa noneho ngo wigire umucamanza, nurangiza wicire urubanza wigira umwere!! Umenya ibihe iyi leta ya Kigali igezemo ari ibyanyuma kuko iri gushinjwa n'inshuti zayo ibyaha birenze iby'ingurube!!

UMBAYE KURE 02/07/2016 15:55

UMBAYE KURE WOWE UKOZE INO COMMENTS. KAGAME IYO YOHEREZA INGABO MULI KONGO MU BURUNDI, NIZNDI HANZE GUHIGA ABATAVUGA KIMWE NAWE, NTABWO ABANZA KWAKA URUHUSHYA ZA NKOMAMASHYI ZE NGO NI PARLEMENT, NKUKO MU BIHUGU BIMWE BIGENDA. KUBAZA RERO MUSHIKIWABO CYANGWA SE UNDI WESEKULI ICYO KIBAZO,NI UKUBURA UKO UGIRA. IBYO BIBAZO BYAGOMBYE KUBAZWA : KAGAME-MUNYUZA-KABAREBE-MUSONI-RUTAREMARA-NGARAMBE, BAGIZE YA GOVERNMENT ITABONEKA.

MUSHIKIWABO! 02/07/2016 16:24

UVUZE MUSHIKI-WABO UNYIBUTSA KO INZU (HOTELI) yamusaza we LANDO NGO IRIKUGURUMANA!!! HARAHAGAZWE

MUSHIKIWABO! 02/07/2016 16:24

UVUZE MUSHIKI-WABO UNYIBUTSA KO INZU (HOTELI) yamusaza we LANDO NGO IRIKUGURUMANA!!! HARAHAGAZWE

LETA 2 02/07/2016 15:49

IBYO AMBASSADEUR AVUGA NI UKUGIRANGO ATABURA UMUGATI. WA WUNDI USHINZWE IMPUNZI NAWE YIHAYE KUVUGURUZA IZO RAPPORT. EREGA HAN IWACU HABA GOVERNMENT EBYILI. HALI IFITE UBUDHOBOZI BWOSE BWO GUKORA IBYO BASHAKA-HAKABA NIYINDI YAGAKINGILIZO, AKENSHI IBA IATANAZI IBIKORWA. KUGIRANGO BUCYE BURAMUKE, BAKAVUGURUZA NIBYO BATAZI. NTIMUKABARENGANYE RERO.