Rwanda: Didier Reynders en appelle à un débat ouvert pour la présidentielle de 2017 !

Publié le par veritas

Rwanda: Didier Reynders en appelle à un débat ouvert pour la présidentielle - © Tous droits réservés

Rwanda: Didier Reynders en appelle à un débat ouvert pour la présidentielle - © Tous droits réservés

Le ministre belge des Affaires étrangères, Didier Reynders (MR), a appelé ce jeudi les autorités rwandaises à ouvrir l'espace politique lors de l'élection présidentielle de 2017, pour laquelle le président actuel Paul Kagame s'est déjà porté candidat après un référendum qui a permis de modifier l'an dernier la Constitution pour lui permettre de briguer de nouveaux mandats.
 
"Nous espérons qu'il sera possible d'avoir un débat ouvert, avec l'espace public pour tous les candidats", a-t-il affirmé à l'issue d'une rencontre avec son homologue rwandaise, Louise Mushikiwabo, au dernier jour d'une courte visite à Kigali.
 
Révision contestée
 
Les Rwandais ont approuvé le 18 décembre dernier, par 98,4% des voix, une révision de la Constitution qui permet en théorie à Kagame, 58 ans, de se maintenir à la tête du pays jusqu'en 2034. Cette révision l'autorise en effet à briguer un nouveau mandat de sept ans en 2017 puis après cette période qualifiée d'intermédiaire avant le passage au quinquennat, de postuler encore à deux reprises à la magistrature suprême.
 
Cette révision constitutionnelle avait été sévèrement critiquée par les partenaires internationaux du Rwanda, États-Unis en tête, qui ont appelé Kagamé à quitter le pouvoir en 2017. Dans la foulée, le chef de l'État, homme fort du Rwanda depuis 1994, avait annoncé sa candidature à un troisième mandat.
 
Source : rtbf.be

Commenter cet article

Umurundi 11/06/2016 19:43

Abazungu ico ndabakundika barazi hypocrisie kweri! Mugushuka abaprezida bacu babita "homme fort"??? Iwabo nta "Home fort" n'umwe abayo ariko muri Afrika dufite benshi bita ba "Homme Fort" mukurangiza bakarangiriza mukuzimu canke muri Gereza!

Kebanayo 11/06/2016 19:37

Pourquoi la Belgique n'exerce la même pression à Kagame comme l'a fait pour Nkurnziza??? Deux poids et deux mesures! Ou bien elle est culpabilisée de sa responsabilité au génocide rwandais!

UMUCURUZI KAGAME 11/06/2016 11:50

RUKOKOMA NAWE ARASETSA KOKO:NGO AMAFARANGA YUBATSE KIGALI CONVETION CENTRE, YUBATSE IBITARO MULI BULI KARERE KU RWANDA. MUGIRANGO SE KAGAME ICYO AGAMIJE NI IMIBEREHO MYIZA Y'ABATURAGE? KAGAME NI UMUCURUZI MBERE YA BYOSE, NIBYO YAKOZE KUVA KERA MU MIHANDA YA KAMPALA. MUZAREBE KO HALI INAMA NIMWE ABURAMO IJYANYE N'UBUCURUZI. ILIYA KCC RERO, IZAMUZANIRA AKAYABO VIAS IKIGEGA CYA FPR. ABATURAGE, BAMARWA NI MIBU, BABURA IMITI, BABURA AMAVULIRO, I DON'T CARE.NTABWO BIZAMUBUZA GUTORWA, KUGEZA NO KUBALIMO BABORERA MULI 1930.

Bantou clan président 11/06/2016 09:38

Week end nziza banyarubuga.
-Maze akanya ndeba iyi nkuru nkabura icyo mvuga. birababaje gufata abirabura nk'utunyamaswa duto.
-rutuku akeka ko ariwe uzi ubwenge wenyine ari kujijisha ngo mugirengo ni urukundo abafitiye.
-Hashize imyaka 400ubucakara buvuyeho ariko aba bakenya ntibabyumva.
-Ababiligi barwaniye kuza mu rwanda muri 94 rukubise bagiye biruka
-rutuku afata abantu 20 akabaha ubuhungiro akicisha ibihumbi bamwe bakamwenyura ngo arabakunda.Nta gihugu kiruta iwanyu.
-Mugomba kwitaza rutuku umuncanshuro nk’uwitaza umwanda. Abacakara mukurikira rutuku mumenyeko mugurisha bene wanyu.
-Indege ya kinani bayihanura hari indege y ababiligi ifite satellite ifata amashusho yari hejuru yayo uzumve bavuga.
.Abantu babaye mu ntambara hari imbunda rutura zarasaga abaturage ibisasu biturika inshuro nyinshi (bombe sous munition) ibyo nabyo byatangwaga n’ababiligi .
-Ababiligi bavugako hari abicanyi bohereje kwica abantu bazatwereke abo bafashe.
-umuzunguzayi w’amagi na rutuku barakorana
-Inyungu za rutuku nizo ziteza ibibazo mugomba kuzicungira hafi.
Abanyarwanda basenga imana ya rutuku yababwiye ko abapfuye bazazuka mu kabonana ku mpera y’isi sinzi impamvu murira. Mubagaye gutinda
Mukomere

Bizuru 11/06/2016 04:28

Nonese mwa byicanyimwe murahakana ko abana banyu mutabareresha ingengas? Puu!

Bwana cg Madamu Bizuru, 11/06/2016 07:42

Bwana cg Madamu Bizuru, erega ukuri kuraryana.


Ntukabure argument ngo utangire gutukana. Ubaha ibitekerezo by'undi.

Batalion irwanira kuri internet namwe murakabya!
Ibihe byiza.

CNRD et al 10/06/2016 22:56

Ikibazo giteye inkeke, sinzi niba mukobona, none ni uko KGL ishobora kongera gukoresha ba Bulere na ba Kilintoni, bagashyira icyasha cya jyenosayidi kuri uwo mutwe.

None se niba bavuga ngo abantu bavuye mu RWD bafite imyaka 5 (itanu) bakoze jyenosayidi, urumva batinya kubagerekaho jyenosayidi.

Erega nabo bafite ubwoba, jyenosayidi niyo bita mu ruzungu, « vache à lait ».
Ibibazo biri imbere yacu, abana bavutse nyuma ya 07/1994, si jyenosayidi bazajya babagerekaho, bazajya babagerekaho « INGENGAS ».

Ariko ni ha handi, jyenosayidi yabaye ikiraro (pont) cyo gufata ubutegetsi.

Bati « ikinyoma kinyura muri ascenseur », « UKURI kukanyura muri escalier ».
Tuzaba twumva.

Shyaka 11/06/2016 00:23

Ntimwigire nyoni nyinshi, umwana wa samusure avukana Isunzu, kandi nta cyibyara nkintare ningwe, naho uwari umugabo asiga imbwa, none twavugiki turekiki?
Ngaho mwe nimurekere intambara abayishoboye kuko mwe kuli net bita ibimyira.
Mwa mbwa mwe nubwo mubona SMG 47 ( sub machin gun ) AKM 147 Automatic kalachinikov model 1947 )(Kalachinikov michael yayihimbye 1987), G2 Kibariga ( kwa runyenzi na magazin hejuru, RPG nako umugano, ngizo imbunda zafashe urwanda, mwe mukoresha Fa.. nako self loading na Nato na R4, mwa bantu mwe burya ibiri imbere muzabumva, amahirwe nuko Bukavuvu iri munsi ya cyangungu.!!!!???????

babiliginabagesera sha 10/06/2016 22:21

Ababiligi !!! ahaaaaaaaaaaaa barashaka umuntwe wa nkurunziza kumbehe niwo bavuye gusaba !!!

ukuri 10/06/2016 19:58

ariko ababirigi ntibabonako kwiruka inyuma y inyungu za USA go ntaco bibashitsaho, NGO hajya barashaka no kuyifasha. kwica his excellency Nkurunziza, bibagiweko asenga Imana yaturemye Atari Illuminate babamo irangira nta gihembo, cyakora barasebye Nkuru yaberetseko ataribo bamuhaye ubutegetsi NGO banabumukureho nka Kagame. kandi ibibazo bamuteje akabitsinda byerekanyeko ntakidashoboka ahubwo reka na Kagame wabo abasuzugure nuko ari imburabwenge zikiri Muri politiki ya rusahurira mu nduru iri gusaza, nkiyo nyamweru ishigikira abicanyi nka Blaire na Clinton NGO ni reindes iba yaje gutera umwaku abo isuye muzambwira ibizahaba nyuma y umwaka

African Value 10/06/2016 19:17

Oya nibyo rwose, abazungu nibitabapfu byabo byamagambo ntabyo tugikeneye ukundi muri afrika yacu.
nimuze twese abanyafrika duharanire ubwigenge bwacu, duharanire kubaho kwacu twirukane Rutuku muri afrika yacu yekudutobera ibihugu byacu, mwese murabona ko batumaze dushiriye kwicumu kubera ubukungu bwacu bwa afrika. Nigiheki afrika yo mubiyaga bigari izongera kugira intiti zize zabanyabwenge Rutuku na kagame bamariye kwicumu? Baratsembatsembye abize nabatarize, abakuru nabato, abasaza nabakecuru, bararimarima kandi barakomeje kudutsembera gushira. Igihe niki ngo twivune umwanzi utumariye kwicumu. Na nyina wundi abyara umuhungu kandi amaraso yacu aratukura kimwe nayabo. Guhera uyu munsi bice umwe twice batanu cg 10. Tugomba kwihorera.

Dasso 10/06/2016 18:24

Niba umuzunguzayi mugufi ahembwa agafuni ; umuzunguzayi mukuru utunzwe nayo yibye mu mifuka (imisoro) yabazunguzayi bagufi yagahembwe iki ?

Umuzunguzayi 10/06/2016 18:00

Wawundi ati : umunnyi azira undi kandi bombi bicaye ku nzira ; ngo ; urabona aho kiri kunnya ku nzira ; kandi nawe arimo apfundika ibicirane ; ahagurutse kuyo yaneye ; azi ko ntawamubonye .
_ So ; umuzunguzayi wicaye mu Rugwiro yibye abanyarwanda yatumaze ! Ibifranga byimisoro yirwa asesa abungera kusi yose ; za rda day. , za foot ball ,za Haruvari mu mashuri yabana be ; arihira ibihumbi 350 $/umwana1....
Ariko twe ; uzunguje ngo abone irobe lyo gukoza ku kigufa ; agahembwa agafuni !
Bantu b Imana munsubize : Imana iracyataha i Rwanda cg yarahunze ?

Byendagusetsa 11/06/2016 04:58

Breya na cyilitoni nabazunguzayi kimwe n'umuzunguzayi akaba numwicanyi K.pilato uretse ko bo babikora kizungu. Wibaza ko wafatanya n'umuzunguzayi kumara abazunguzayi atari kugira musigare muzunguza mwenyine?ntimwibaze rero ko bariya bazunguzayi bakizungu bagira icyo bakora kumuzunguzayi nkabo keretse ubwanyu muhagurutse mukamwereka ko mudashaka umuzunguzayi mukuru yitwaje ubukuru yica abatoyi ngo asigare azunguza wenyine.

Tinjwe 10/06/2016 17:20

Veritas mujye muvana hano izo nyana z'imbwa z'ababiligi ziba zije gusakuriza abantu gusa! Niba muba mwabuze inkuru mujye murekeraho izarahise arizo dukomeza gusoma ntacyo ariko umuntu adasomye inkuru z'abo baswa bafata abirabura bose nk'ibicucu. Bakweruye se bakimika Pilato wabo hari igihe bamushimagije aho kugira ngo birirwe baza kuturukira namwe mugaterura ibirutsi byabo mukabirunda hano.

Byendagusetsa 11/06/2016 05:18

Tinje sukugaya ahubwo nukunganira.buriya inkuru yose aba ari inkuru iyo iziye igihe. Gusa no kwisomera izishaje sibibi.yewe no kuba uriya mugabo aza mubiyaga bigari akicara cg akarara kumuzunguzayi mukuru ariwe nyana yimbwa (yarayiyise singewe nita amazina)maze veritas ikabyandika ntubona ko tumenya uwo ariwe neza ,uwo bakorana nakazi ke ino iwacu?buriya rero pilato nyana y'imbwa baramwimitse bararangije hasigaye ko rubanda berekana ko batabyemera cg babyemera guhera ubu cg ejo gusa ntibatinde babikore batarabitanga.erega buriya iyo baje babaje kunoza imigambi yabo yo guheza rubanda kungoyi yubucakara, kubica, kubabuza kuvuga icyo bashatse, abavuze bagafungwa nka lietona mutabazi ,tom na kizitonabandi.

Manzi 10/06/2016 16:38

Iriya mandant ya 2017 se ko ari itako ry'ubutware bwa Pahulo, ubwo arunva bishoboka. Nako arivugira, ko ntacyo yigeze avuga bari mubyo kurihindura!! ahubwo yarari kuvumira kugahera Nkurunziza yifurizaga kujya ahacecekerwa!! Ababiligi mwarawutaye.

Waruziko 11/06/2016 05:35

Ega manzi ntugire kuvumira kugahera nkuru yarabiretse. Ahubwo buriya yaje kubikora kugwiza kabiri hari naho iriya tariki yuru rugendo rwe yari yarayipanze mbere cyane yibyabaye i burundi azi ko azanywera champany i bujumbura none biriya bijambo akaba abivugishwa numubabaro.nawe se ngo avugana na mugenzi we w i burundi. Kuki seho atagiyeyo nuko ari kure ya kgl ? Ikimwaro gusa. Ntakajye abura icyo avuga ngo abeshye ubusa turamuzi, turabazi we na mushiwabo dore ko ngo nuriya mugore azi kukiryoshya.

CESAR 10/06/2016 15:56

Rwanda: Didier Reynders en appelle à un débat ouvert pour la présidentielle de 2017"

Les dires du Ministre belge des affaires étrangères sont surprenants pour un Monsieur de son rang.
Lorsque Kagame a violé en flagrance la constitution rwandaise et s'est autoproclamé président à vie dans son pays, personne n'a entendu le ministre belge qui était pourtant en fonction. Il en est de même lorsque la police de Kagame a sillonné tout le Rwanda pour terroriser et semer les paysans à recopier et signer un texte rédigé par le FPR, appelé minablement pétition demandant celui-ci de s’autoproclamer roi ou président spécial à vie du Rwanda, sous la direction de Rutaremara ou le Simbananiye Rwandais. Des dizaines d’opposants politiques à Kagame croupissent dans les geôles de celui-ci depuis plusieurs années dont notamment Ingabire Umuhoza pour avoir demandé d’exercer leurs droits et libertés fondamentaux prévus pas la constitution rwandaise en vigueur dont l’auteur n’est autre Kagame. Personne n’a entendu ce Ministre, anciennement ministre des finances du royaume de Belgique, condamner les méfaits de Kagame ou exprimer clairement la position de son pays vis-à-vis d’un tyran qu’est Kagame. Pat contre, il est de notoriété publique que c’est la Belgique qui finance l’outil d’oppression de Kagame qu’est la police politique contre des Rwandais.
Il n’est pas à démontrer qu’en matière de despotisme et de cruauté, à côté de Kagame, le président Burundais Pierre Nkurunziza est un nain qui n’arrive même à la cheville du commandant suprême du Rwanda.

Or, sur l’affaire Burundaise, c’est ce Monsieur qui est notoirement le chef de fil des anti-Nkurunziza et son gouvernement. C’est lui qui a proposé au premier ministre belge de sanctionner financirement le Burundi et certains dirigeants au motif qu’il a violé la constitution de son pays pour s’autoproclamer président non pas à vie comme pour le cas Kagame mais pour une durée de cinq ans. Ensuite, pour montrer sa détermination et la puissance de son pays, c’est Didier Reynders qui a proposé à l’Union Européenne de sanctionner financièrement le Burundi. Ce qui fut fait. Enfin, il est de notoriété publique que c’est la Belgique qui a livré et livre les armes via Kagame au bénéfice des bandes armées et soi-disant opposants au président burundais pour semer la terreur et la mort au Burundi, le tout afin de débarquer vif ou mort le président Nkurunziza. Il convient de préciser que la Belgique est un des grands sponsors de Kagame. C’est la raison pour laquelle, nonobstant les demandes répétées en vain des familles des victimes belges, les autorités belges dont Didier Reynders, sont restées muettes relativement aux Belges qui ont été massacrés par Kagame et dont les noms son connus non seulement ici au Rwanda mais également en Belgique. Par contre, elles ont envoyé en prison une none rwandaise pour génocide des Tutsi. Et d’autres Rwandais dont Fabien Neretse, croupissent dans les prisons belges pour génocide des Tutsi rwandais. Pour les autorités belges, les victimes Tutsi rwandaises méritent plus de compassion et de justice que les victimes belges. Des millions de victimes Hutu Rwandaises et Congolaises, étant, à leurs yeux, les dommages collatéraux, inévitables dans toute guerre et ne peuvent, dès lors mériter une quelconque compassion humaine et encore moins la justice.

Concernant Neretse, il a été livré à la Belgique par la France comme un colis avarié. Il a été accusé de génocide des Tutsi et Belges fantômes. L’acte d’accusation mélange pêle-mêle le régime Habyalimana, le gouvernement d’opposition-FPR sous la direction de Nsengiyaremye et Uwilingiyimana et celui de Kambanda Jean.

Depuis plusieurs années, les membres des familles de victimes Hutu en l’occurrence qui résident en Belgique dont certains ont acquis la nationalité belge au demeurant et sont donc Belges ont déposé des plaintes devant les tribunaux belges contre Kagame et autres nommément désignés pour génocide, crimes de guerre et crimes contre l’humanité. Les juges belges qui, pourtant sont maintes fois venus ici pour prétendument enquêter sur les crimes imputés par Kagame et la Belgique à certains Rwandais, n’ont manifestement pas accordé un quelconque intérêt à ces plaintes. Celles-ci sont, à leurs yeux, de vulgaires papiers et dès lors, elles doivent être traités comme telles.
Kagame a violé en flagrance la constitution rwandaise dont il était pourtant l’auteur pour s’autoproclamer président à vie alors que cette violation est, en tout état de cause, lourde de conséquences pour le Rwanda et les Rwandais. Dans ses méfaits, il a été encouragé par les dirigeants belges et non pas par la Belgique qui est une fiction car les mêmes autorités dont Didier Reynders au premier chef ne lui ont pas envoyé un message fort et audible comme elles l’ont fait contre le Président Burundais et son gouvernement. Sachant que contrairement à Kagame, Nkurunziza a bien respecté la constitution de son pays et au surplus, il n’a pas révisé la constitution afin de s’autoproclamer président à vie.

Outre que sa déclaration est vide et conséquemment sans effet, de quelque nature que ce soit sur le président Kagame, au regard de l’ensemble des faits et des agissements du Ministre belge des affaires étrangère vis-à-vis du Président rwandais et son régime, ses dires sont une mise en scène de mauvaise qualité. Il a cru prendre maladroitement des Rwandais pour des bougres. Les Rwandais d’aujourd’hui ne sont nullement ceux d’hier. Il semble l’ignorer.

Freeman 10/06/2016 15:25

L'attitude de l'Occident concernant la dictature de Paul Kagame est inacceptable. Cependant, à l'égard de Pierre Nkurunziza, ces grandes puissances deviennent très fermes pour le pousser à négocier avec ses opposants. Une chose étrange est que l'Occident ne fait que tout pour que Kagame continue à œuvrer pour leurs intérêts malgré les crimes graves commis par cet ex- rebelle. Pour l'Occident, leurs intérêts priment sur la vie des autochtones. Pour qu'ils réussissent à mettre leurs mains sur nos richesses naturelles, ils placent à la têtes des nations africains leurs marionnettes issues d'ethnies minoritaires. C'est cette stratagème qu'ils ont utilisé et qu'ils continuent à utiliser. Les bantoues de l'Afrique Centrale en souffre. Pour en finir avec ces colons et leurs marionnettes, le peuple bantou doit s'unir.

De toute façon, cet occident a et aura une dette à payer au peuple de la région des grands lacs africains. L'histoire le jugera.

Rutare 10/06/2016 15:10

Nta ntsinzi ihari yindi.
Iya Magabane yonyine.
Kugererwa mukebo yagereyemo uwo yasimbuye .
Ngiyo Demukarasi isi yaduhaye kuva le 01.09.90

Kalisa 10/06/2016 16:18

La Belgique a été et demeure un petit joueur dans la région des Grands Lacs Africains. Le temps ou la petite Belgique exploitait les richesses congolaises est dévolu. Pendant la guerre de 190-1994 la Belgique était du coté du FPR et de ses soutiens américains et britanniques mais le gâteau congolais a été partagé par les anglo-américains.La Belgique essaie de revenir dans la région par la petite fenêtre. De toute les façons pour les belges il y a le principe du 2 poids 2 mesures quand il s'agit de leur politique envers le Rwanda et le Burundi.Pendant que l'honorable ministre des affaires étrangères appuiyé par les Michel (premier ministre et son père) fustige le Burundi pour le "ème mandat, il reste coin sur Kagamé qui s'est autoproclamé Roi du Rwanda à travers des référendums bidons...

Kalisa 10/06/2016 16:18

La Belgique a été et demeure un petit joueur dans la région des Grands Lacs Africains. Le temps ou la petite Belgique exploitait les richesses congolaises est dévolu. Pendant la guerre de 190-1994 la Belgique était du coté du FPR et de ses soutiens américains et britanniques mais le gâteau congolais a été partagé par les anglo-américains.La Belgique essaie de revenir dans la région par la petite fenêtre. De toute les façons pour les belges il y a le principe du 2 poids 2 mesures quand il s'agit de leur politique envers le Rwanda et le Burundi.Pendant que l'honorable ministre des affaires étrangères appuiyé par les Michel (premier ministre et son père) fustige le Burundi pour le "ème mandat, il reste coin sur Kagamé qui s'est autoproclamé Roi du Rwanda à travers des référendums bidons...