Rwanda-Condamnation de Léon Mugesera: Guy Bertrand n'est pas surpris

Publié le par veritas

Léon Mugesera et son avocat québécois, Me Guy Bertrand, lors d'une conférence de presse en juin 2005, à Québec

Léon Mugesera et son avocat québécois, Me Guy Bertrand, lors d'une conférence de presse en juin 2005, à Québec

(Québec) La condamnation à la prison à vie de l'ancien résidant de Québec Léon Mugesera, vendredi, au Rwanda, pour incitation au génocide, ne surprend «pas du tout» l'avocat Guy Bertrand, qui l'a défendu pendant la quasi-totalité de ses procédures judiciaires au Canada. «Les dés étaient pipés. Ç'a été une moquerie de la justice du début à la fin, un procès bidon, un mensonge total», tonne le célèbre juriste.
 
«On se doutait depuis février qu'il écoperait d'une sentence à vie», explique Me Bertrand, qui a appris la nouvelle par les médias et qui attendait la «confirmation officielle» de la condamnation de celui qui s'était installé à Québec en 1993, avec sa femme et ses cinq enfants. Me Bertrand qualifie de «farce monumentale» le procès que son ex-client a subi à Kigali, où le gouvernement rwandais l'a reconnu coupable d'incitation publique à commettre un génocide, persécution et enseignement de la haine basée sur l'ethnicité.
 
Les juges ont reproché à l'accusé de 63 ans un discours anti-tutsi prononcé en 1992, dans l'ouest du Rwanda, à l'occasion d'un rassemblement de son parti du président assassiné Juvénal Habyarimana. Son allocution publique aurait été vue comme un des éléments qui avaient amorcé le massacre, en quelques semaines, d'environ 800 000 personnes, essentiellement membres de la minorité tutsie.
 
Au cours de son procès, qui s'était ouvert en janvier 2013, Mugesera avait contesté l'authenticité de l'enregistrement du discours présenté par la Couronne, dénonçant des «anomalies». Selon Me Bertrand, Léon Mugesera n'a jamais eu droit à une défense pleine et entière. «Le gouvernement ne lui a pas fourni l'argent pour avoir accès l'aide juridique. Il a dû se défendre lui-même. Seulement quelques bénévoles l'ont accompagné au niveau de la procédure. Ils ont fait leur possible.» 
 
 
«C'est une farce monumentale que le Canada ait accepté ça, poursuit-il. C'est une humiliation pour quiconque croit à la justice canadienne.» À plusieurs reprises, Me Bertrand avait demandé à ce que son client soit jugé au pays, ce qui lui a toujours été refusé. L'avocat déplore également que la presse internationale n'ait pas «joué son rôle», le procès n'ayant été couvert que par quelques journalistes locaux, «des perroquets de l'information» du président Paul Kagame.
 
Si Me Bertrand «parle régulièrement» avec la famille de l'accusé, il n'a pas pu s'entretenir de vive voix avec ce dernier depuis son extradition au Rwanda, il y a quatre ans. L'accusé lui a toutefois écrit à quelques reprises pour faire état de ses conditions de détention. «Il a reçu des menaces en prison, il n'y a rien qu'il n'a pas vu.» Même si Léon Mugesera a interjeté appel du verdict sur le champ, Me Bertrand ne se fait pas d'illusions pour la suite des choses. «Je ne fais confiance à aucun tribunal de ce pays. Là-bas, on ne fonctionne que sous la pression publique.»
 
Avec La Presse et AFP

Commenter cet article

Kalite 16/04/2016 20:49

Il faut verifier car le ciel n'est pas du tout bleu

Umwezi 16/04/2016 16:51

Haaaa, Kagome ageze ku muteremuko ye! i Rubavu abari yo bari kutubwira ko byadogereye: abapolisi bashize, abandi bashimiswe ubu FDRL iri kubakoresha icyo ishaka....imbunda bazitwaye, imodoka yahiye....mbese mu gatsiko byabacanze, za Ntoxo zamanjiriwe. ubh ngo bari kwikoma Abaturage ngo ni uko batakoze amarondo ngo banatangire amakuru ku gihe.....Heeeee! ibsze nawe! ibitero se bizajya bikumirwa n' abaturage????? Kagome ko afite abasirikare ngo barenga 300 milles, akagira za maneko kabuhariwe, police y' inyamwuga, Dasso, Community Policing, Intore nako Intozo......yooooo, bapfuye nabi. abo bose byabananiye none ngo amakisa ni ay' abaturage bagowe! Shame on Kagome! ubwo araje abiraremo abice ngo ni bo batumye aterwa da! ko wumva ahora aribwaribwa se........harabura iki? arakaribwa n' umuswa maze inyo zimwiyunyuguze! nashaka amenye ko ibye byarangiye abe asezera! na nyabura nyina tuzamutaburura maze amagufwa ye tuyahe inkongoro ziyakinireho!

CESAR 16/04/2016 14:23

La condamnation à vie de Mugesera n'est pas une surprise. Si la peine de mort n'avait pas été abolie, il aurait été déjà exécuté.
Mugesera est condamné parce qu'il est Hutu et intellectuel. Il faut dire les choses telles qu'elles sont.
Il convient de rappeler que Kagame qui prétend incarner les Tutsi a pris les armes contre le Rwanda afin de s'emparer du pouvoir par la force et l'exercer sans partage dans un Rwanda à plus de 85% Hutu et dirigé majoritairement par les mêmes Hutu ( Rapport dit Mucyo page 21), le tout avec l’appui de ses sponsors anglo-saxons. C'est le Canada qui a pris en charge l'intégralité de la dette contractée par le FPR auprès de la banque commerciale ougandaise qui était une quasi-faillite pour financer la guerre contre le Rwanda et massacrer des milliers de paysans Hutu.
Même un idiot mongolien comprend aisément que pour régner sur le Rwanda, Kagame devait impérativement liquider les dirigeants Hutu, peu importe leurs partis politiques, éliminer les haut fonctionnaires et intellectuels Hutu, peu importe les pays dans lesquels ils se trouvent et ce, par tous les moyens et réduire les paysans Hutu à une proportion acceptable par lui. C’est exactement ce qu’il a fait et continue à faire. Par conséquent, Mugesera Léon, Docteur en lettre, professeur des Universités et un excellent orateur est un des proies de Kagame.
Mugesera Léon a prononcé un discours en Kinyarwanda le 22 novembre 1992 à Kabaya, une petite bourgade située au nord ouest du Rwanda, donc avant la création de la RTLM.
Les personnes qui étaient présents majoritairement paysans ne dépassaient pas 50.
Il n’y avait pas de journalistes pour diffuser ce discours à la radio. Seuls ceux qui étaient présents ont écouté ce qu’il a dit et les effets de son discours ont dès étaient limités à une poignée de paysans présents dont certains étaient analphabètes.
Le discours de Mugesera était en Kinyarwanda, sans faute de syntaxe.
Quelques jours, le même discours gravement dénaturé et travesti sûrement par un groupe d’individus, le discours a été diffusé à la radio et les copies en français furent diffusées par le même groupe à Kigali et nullement sur l’ensemble du Rwanda, le tout en novembre 1992.
Le premier ministre et le ministre de la Justice d’alors, à savoir respectivement Nsengiyaremye et Mbonampeka Stanislas, issus des partis d’opposition n’ont jamais été entendu par ni par la justice canadienne ni la justice rwandaise pour expliquer comment ils ont obtenus ce discours et qui l’a traduit en Kinyarwanda et pourquoi, alors que Mugesera n’a donné la copié à qui que se soit qu’il n’y avait de journaliste qui l’aurait enregistré.
Tous ceux qui connaissent Mugesera savent qu’il maîtrisait parfaitement le Kinyarwanda et le français de sorte qu’il ne peut être auteur des monstruosités et charabia constatés dans le discours exhibé par la justice canadienne et la justice rwandaise comment étant celui de l’accusé.
Mugesera a naturellement contesté les allégations du ministère public rwandais. Sur plusieurs points.
1/ Discours prononcé en Kinyarwanda le 22/11/1992 à Kabaya en présence d’un public qui ne dépasse 50 et sans présence d’un un journaliste pour l’enregistrer et le diffuser en suite à la Radio Rwanda pour qu’l soit écouté par des millions de Rwandais.
2/ Il n’a pas donné la copie de son discours à qui que ce soit.
3/ Discours présenté par le procureur est truffé de fautes inexcusables et son style n’est pas celui de Mugesera, dont les compétences en Kinyarwanda sont de haut niveau
4/ Sa traduction en France est bondée de fautes graves qui ne peut certainement pas être commises par un Professeur des universités et docteur en lettres.
6/ Les effets de son discours en Kinyarwanda, s’il en a eu, sont exclusivement limités à une poignée de paysans de Kabaya qui l’ont écouté. Il n’a pas écouté par les Rwandais de la préfecture de Gisenyi et encore moins des autres préfectures. Par conséquent, nul même un fou ne peut soutenir que ce discours a eu des effets sur l’ensemble du Rwanda voire même sur une partie du territoire nationale.
6/ Conformément à l’article 5 de notre constitution qui précise que « La langue nationale est le kinyarwanda. Les langues officielles sont le kinyarwanda, le français et l'anglais » Mugesera a demandé d’assurer sa défense en en français. Sa demande a été rejetée au mépris total de la constitution. Il n’existe pas de loi qui dit que la défense d’un accusé doit être un exclusivement en Kinyarwanda et sans dérogation possible. Par ailleurs, dans l’ordre précisé par la constitution, le français vient en deuxième position.
7/ Lors de diverses audiences, Mugesera a déconstruit le fond et la forme du prétendu discours qui lui est attribué devant les Rwandais.
Il résulté de ce qui précède que la condamnation à vie de Mugesera est strictement politique. La décision rendue par les obligés de Kagame dits juge n’est pas une décision judiciaire mais une parodie de justice ou une mise en scène judiciaire. Le contraire aurait été surprenant. Cette décision est une des preuves de la nature intrinsèque du régime Kagame : régime despotique. C’est l’exécution pure et simple du plan Kagame, élaboré depuis dans les années fin 80.

Murphy @ Umututsi mwiza umumenya apfuye/guca amashu!!!!! 16/04/2016 13:58

Komera mwa.
Ndahari ntabwo nasunye mfite akazi kenshi kamfashe ho ingwate.
Kandi nkunda kwandika nyomoza Majanji none yacishije make nange mpitamo kuba mfashe congé yo kubeshyuza no guhinyuza.
Ndagushimira inyandiko wanditse werekana uko Kagame ari we wakoze Genocide akayigereka kubihubutsi , nimpumyi z, azabahutu kandi nanubu bagifunze amaso.
Kuri biriya byo guca amashu ubutaha tugomba no kuvuga abari bari muri uriya mugambi kuko hari abatutsi FPR yica abandi ikabakenesha kubera gutinya ko bazavuga uko abacuruzi b, abatutsi ndetse na ba Karegeya bacaga amashu.
Rwigara ntimugirengo yapfuye kwicwa gusa kubera ko yanze guha afande ikibanza.
Nononooooo, Never Never.
Hari ibanga nyuma y, urupfu rwe tugomba gushyira shagaragara .
iryo banga ni iryo muri za 70 to 80's.
Nzakubwira ubutaha.
Abibeshya ngo bazarwana na kagame batazi amabanga ye ntimuzamutsinda.
intwaro ya mbere ikomeye ni ukumwambika umwenda yambitse habyara mu rwego rwo kumutesha isaro..
Bye Brother!
Reka njye gufata kamwe tuzasubira.

Dr Bihozagara 16/04/2016 13:34

Ariko rero tubivuge tubisubireho, dushyize iruhande iby’amoko, mu gihugu cyacu hari ikibazo kabisa.
Dr Bihozagara, akazi yakoreye RPF mu Burayi hagati ya 1990 na 1994, ntawagaha igiciro.

Ibidutangaza :

1. Aguye muri gereza i Burundi, Leta yacu ntacyo yakoze. Keretse niba yaracuruzaga ibiyobyabwenge, mu kuyobya uburari bakabyita intasi..

2. Ashyinguwe Rusororo… ntabwo ari ku gicumbi cy’INTWARI.

Yabaye Intwari, icyo gihe hagati ya 1990 na 1994, kimwe n’abandi. Nyuma ibyakurikiyeho, ntaho wabitandukanyiriza n’INKIRABUHERI.

Rukokoma, INTORE, musoma iyi commentaire, nizere ko mutamvuguruza.

rukara 16/04/2016 13:33

Amakuru aturuka i Rubavu aremeza ko abantu bataramenyekana mu ijoro ryo kuri uyu wa gatanu hafi saa saba z’ijoro bateye ahitwa Kabumba ahakorera station ya Police ya Bugeshi ahakorera kandi SACCO ya Bugeshi. Imirwano yabashyamiranyije na Police ngo yaba yaguyemo abapolisi batatu bato.
Mu karere ka Rubavu
Umuseke wagerageje kuvugana n’inzego bireba ariko kugeza ubu Police y’igihugu ntacyo iratangaza ku byabereye aha, amakuru ngo aratangazwa nyuma y’iperereza riri gukorwa.
Amakuru agera k’Umuseke ariko aremeza ko usibye aba bapolisi batatu bato bahasize ubuzima hanatwitswe imodoka ya Police imwe.
Callixte Sikubwabo utuye mu kagali ka Buringo mu murenge wa Bugeshi yabwiye Umuseke ko bumvise amasasu mu gihe cy’iminota igera kuri 50 mu gitondo bakabona imodoka ya Police yahiye.
Amakuru aremeza ko aba bahanganye n’ingabo z’igihugu zatabaye bagahita bahunga. Ngo bari batangiye kugerageza kwica umuryango wa SACCO ya Bugeshi.
Iperereza rikomeye riri gukorwa muri uyu murenge wa Bugeshi uhana imbibi n’amashyamba y’ibirunga muri Congo Kinshasa.
Hari amakuru ataremzwa ko abateye baaba ari abarwanyi ba FDLR bashakaga kwiba amafaranga ya SACCO n’imbunda kuri station ya Police ariko ntibabigereho.
Abayobozi benshi mu ngabo, police n’ubuyobozi bwite bwa Leta muri kariya karere ubu niho bari mu iperereza no guhumuriza abaturage.
Umuseke uracyakurikirana iyi nkuru…..
Umurenge wa Bugeshi uhana imbibi na Congo Kinshasa
UMUSEKE.RW

rukara 16/04/2016 13:32

Amakuru aturuka i Rubavu aremeza ko abantu bataramenyekana mu ijoro ryo kuri uyu wa gatanu hafi saa saba z’ijoro bateye ahitwa Kabumba ahakorera station ya Police ya Bugeshi ahakorera kandi SACCO ya Bugeshi. Imirwano yabashyamiranyije na Police ngo yaba yaguyemo abapolisi batatu bato.
Mu karere ka Rubavu
Umuseke wagerageje kuvugana n’inzego bireba ariko kugeza ubu Police y’igihugu ntacyo iratangaza ku byabereye aha, amakuru ngo aratangazwa nyuma y’iperereza riri gukorwa.
Amakuru agera k’Umuseke ariko aremeza ko usibye aba bapolisi batatu bato bahasize ubuzima hanatwitswe imodoka ya Police imwe.
Callixte Sikubwabo utuye mu kagali ka Buringo mu murenge wa Bugeshi yabwiye Umuseke ko bumvise amasasu mu gihe cy’iminota igera kuri 50 mu gitondo bakabona imodoka ya Police yahiye.
Amakuru aremeza ko aba bahanganye n’ingabo z’igihugu zatabaye bagahita bahunga. Ngo bari batangiye kugerageza kwica umuryango wa SACCO ya Bugeshi.
Iperereza rikomeye riri gukorwa muri uyu murenge wa Bugeshi uhana imbibi n’amashyamba y’ibirunga muri Congo Kinshasa.
Hari amakuru ataremzwa ko abateye baaba ari abarwanyi ba FDLR bashakaga kwiba amafaranga ya SACCO n’imbunda kuri station ya Police ariko ntibabigereho.
Abayobozi benshi mu ngabo, police n’ubuyobozi bwite bwa Leta muri kariya karere ubu niho bari mu iperereza no guhumuriza abaturage.
Umuseke uracyakurikirana iyi nkuru…..
Umurenge wa Bugeshi uhana imbibi na Congo Kinshasa
UMUSEKE.RW

BIZIMANA FAUSTIN 16/04/2016 13:27

MBEGA UBU HARI UWATANGAJWE N'IGIHANO BAHAYE MUGESERA? MBEGA HARI UWATEKEREZAGA KO YATSINDA AGATAHA KU GISENYI IWABO CYANGWA MURI CANADA? KEREKA UTAZI UBUCAMANZA BWO MU RWANDA. NTAZIKO MU GUCA URUBANZA BADASOMA AMATEGEKO, KO BABANZA KUJYA KUBAZA KAGAME UMWANZURO BARIBUVUGE.KAGAME ATI"INJIJI ZIZE".

Mbwirabunva 16/04/2016 13:27

FDRL YANSE HUSUBIRISHA KAGAME AMAGAMBO IMWEREKA IBIKORWA ABAZI MUTURA MUBARE INKURU NEZA IBYIYI NKONI KAGAME YARAYE AKUBISWE N ABAKOMANDO KANDI BIRACYAZA

umututsi mwiza umumenya iyo aphuye 16/04/2016 13:16

Pole sana bwana mugesera ndabiziko mwe abahutu mwazize habyara windangare wakize akibagirwa gukinga. Utazi umututsi aramuburirwa.

Kigali street 16/04/2016 12:55

Inkotanyi zize gutekinika pe! Ikinyamakuru kigalitoday.com cyatangaje ko igipolisi cya Sacco bugeshi, Rubavu cyatewe nabitwaje intwaro mwijoro ryakeye ngo kandi bari abantu 20 kugera kuri 30 gusa bahita babeshyera FDLR ngo niyo yaba yateye ngo kandi bahita basubira iyo bateye baturutse.
Inyenzi inkotanyi zizi kubeshya no gutekinika barabitsindiye.

Mutegereze, hari abahungu bazi GUTEKINIKA 16/04/2016 12:31

Uti hishwe Abapolisi...

Tegereza gato.

Ntakivugako atari RPF yabiyiciye. Mutegereze, hari abahungu bazi GUTEKINIKA.

FDLR 16/04/2016 11:55

Harya ngo KAGAME azica FDLR ? ubuse ko FDLR imaze kwica abapolisi 23,Kgame se arajya gutera Congo? arabigenza ate? FDLR ubu yatangiye mpaka kugera 2017 mbere y'amatora

POLICE YA RUBAVU "NTIYAMENYE IKIYIKUBISE" 16/04/2016 10:58

The man ntitamenye IKIMUKUBISE! MPORA NDIBWARIBWA...MUNTOKI ..... AMAGAMBO GUSA

ABAPOLISI 8 BUSHWE URIHE? ABANDI BABURIWE IRENGERO....

http://www.inyenyerinews.org/justice-and-reconciliation/polisi-ya-rubavu-yatewe-8-bahasiga-agatwe/

IGITERO MUMAJYARUGURU 16/04/2016 10:56

The man ntitamenye IKIMUKUBISE! MPORA NDIBWARIBWA...MUNTOKI ..... AMAGAMBO GUSA

ABAPOLISI 8 BUSHWE URIHE? ABANDI BABURIWE IRENGERO....

http://www.inyenyerinews.org/justice-and-reconciliation/polisi-ya-rubavu-yatewe-8-bahasiga-agatwe/

kalisa 16/04/2016 08:21

cyokora nanjye uwampa mukava mukwandika mukaza kongera kudutema i swear i will be the next Bagosora.agahinda numujinya mbafitiye byashira.Mwashaka noneho UN ikazabemerera ko habayeho HUTU Genocide.ngo ingwe ikurira umwana ikakurusha kurakara.Amaraso yabatutsi muzayishyura byibura mu myaka 100.nyuma yaho muzongere muduteme tuzaba twaragwiriye nanone.uretse ko tutazongera gutega amajosi ngo muyateme ndetse ninka zacu ntizabasha kuzirya.burya sibuno.iyo mutagira uyu Kagame tuba tuvuga ibindi sha.iringaniza.com

Kanyeshyamba Umurinzi w'Abera 16/04/2016 12:12

your oath is a mark of genetic stupidity and delusion. utazi irengero ry'amagambo agira ngo umuyaga ni igaju. Nkwifurije kugira agahinda n'umujinya byinshi. Niba bishoboka, uziyahure kubera urwango n ' inzigo, nzajya ku gituro cyawe ndire cyane nishyura inka ya Nyangara. Kora uko ushoboye wongere dose y'urwango, uhekenye amenyo, uribwe ubure ibitotsi ndetse nushaka wirohe mu ruzi cyangwa wimanike, ni ukuri nzagusabira misa cyangwa nterekere abazimu kubwawe. Gusa umenye ko nta bapfira gushira. wowe, Kim we n'interagahinda z'interahamwe ntimushobora kurimbura ubwoko. shishikara uhonde umutwe ku rutare, ahari wenda Imana izabisubiza ibyifuzo byawe by'ubugome. Courage et bonne chance Mr. Kalisa.

Kagame na Mugesera 16/04/2016 00:40

Ese Mugesera yavuze amagambo mabi kandi akomeye kurusha amagambo Kagame avuga? Mbese buriya Kagame wavuze ko ahora aribwaribwa bitewe nuko atari kwica abantu azakatirwa urubanza rumeze gute? Nyamara mujye mumenya ko isi idasakaye!!

Gahuru 16/04/2016 03:21

ibyo Kagome avuga nta n'aho bihuriye nibya Mugesera, Kagome we sugukurura inzangano, arica akanabyigamba, abo atishe akajya imbere ya rubanda ikabyicuza, nabo akabasezeranya kuzabica izuba riva, bagakoma amashyi!!! niba na Mugesera yaravuze gusa, kandi na scale y'ubwicanyi ntingana, umwe ni 800 000 gusa, undi ni abarenga miliyoni nkeshanu z'abanyarwanda, abakongomani , abarundi, n'abandi tutazi ariko tuzamenya!