Elections : l’Afrique dans tous ses Etats !/ Tu régneras mon fils!

Publié le par veritas

Paul Kagame et sa fille en visite à la maison Blanche

Paul Kagame et sa fille en visite à la maison Blanche

Lors du 8e Festival de géopolitique de Grenoble qui s’est tenu du 16 au 19 mars sur le thème « Dynamiques africaines », plusieurs conférences, dont celle du professeur Christian Bouquet, ont porté sur la démocratie en Afrique. Etat des lieux.
 
Super Sunday en Afrique où cinq élections ont eu lieu dimanche. Le Sénégal a organisé un référendum sur la réduction du mandat présidentiel ; elle a faiblement mobilisé. Le Bénin et le Niger (avec un candidat hospitalisé à Paris) ont vécu leur deuxième tour de présidentielle. Les électeurs du Cap-Vert étaient appelés à voter pour les législatives et ceux de l’archipel de Zanzibar pour la présidentielle et les législatives après l’annulation du scrutin d’octobre. En tout, la moitié de 54 Etats africains auront renouvelé leur chef de l’Etat en 2015 et 2016 (17 scrutins cette année).
 
Le transfert du modèle démocratique occidental est un héritage récent. Beaucoup le font remonter au fameux Discours de la Baule de 1990 de François Mitterrand. « Ce discours est intervenu après les conférences nationales du Bénin et du Gabon, la même année, et surtout après la chute du roumain Ceaucescu en 1989, explique Francis Kpatindé, journaliste-enseignant à Sciences po. Ce dernier était un modèle pour bien des autocrates africains comme Mobutu. Beaucoup ont eu peur et décidé d’ouvrir le jeu. Le vent de l’histoire a continué à souffler avec l’annonce de Frederik De Klerk de mettre un terme au régime d’apartheid en 1991 ». Les conférences nationales ont alors abouti à un changement de constitution.
 
La démocratie est toutefois loin d’être parfaite. En Zambie, au Malawi, au Cameroun, au Rwanda, au Togo, au Gabon et en RD Congo, le scrutin présidentiel est uninominal à un seul tour, favorisant le candidat du pouvoir qui suscite des candidatures bienveillantes pour diviser une opposition ayant des difficultés à présenter un front uni et ne disposant pas des moyens de l’Etat. L’analyse de scrutins montre aussi que les candidats recueillent une majorité de suffrages dans leur fief. « Contrairement à l’Occident, les électeurs africains ont du mal à cerner les différences idéologiques entre les candidats. Leur vote est plus dicté par une approche ethno-régionale et l’adhésion à un leader », confie le professeur Christian Bouquet de l’Université Bordeaux-Montaigne.
 
Tu régneras mon fils. Dans plusieurs pays, le pouvoir se transmet – plus ou moins démocratiquement - de père en fils. Joseph Kabila (RD Congo) a hérité du trône de son père assassiné avant de se faire élire et réélire. Faure Gnassingbé (Togo) et Ali Bongo ont succédé, lors de scrutins contestés, à leurs pères décédés. L’arme pour rester au pouvoir est le référendum constitutionnel comme l’ont utilisé récemment Paul Kagamé et Denis Sassou Nguesso. « Paradoxalement, les autocrates changent la Loi fondamentale en recourant à une arme démocratique, poursuit Christian Bouquet (*). Mais les urbains s’y opposent parfois comme au Burkina alors que le vote des campagnes, plus légitimiste, aurait certainement permis le succès de la démarche ».
 
La société civile exerce une vigilance démocratique accrue avec l’utilisation des smartphones, égrenant les résultats au compte-gouttes. Encore faut-il avoir des représentants dans une majorité de bureaux de vote ou que les dirigeants ne coupent pas les communications comme le président congolais l’a fait dimanche. Nombre de scrutins sont encore entachés par la fraude. En l’absence de registre d’Etat civil fiable, l’actualisation du fichier électoral est laborieuse et onéreuse. Elle fait les bonnes affaires des sociétés de biométrie comme Morpho-Safran et Gemalto (France), Waymarck (Afrique du Sud) et Zetes (Belgique). Au Niger, situation inédite, des électeurs ont pu voter lors de la présidentielle sans pièce d’identité sur le simple témoignage de compatriotes.
 
Nombre d’autocrates n’acceptent pas in fine le verdict des urnes quand ils sont battus. Alassane Ouattara (Côte d’Ivoire) n’a pu accéder au pouvoir que par la force des armes, Morgan Tsvangiraï (Zimbabwe) et Raila Odinga (Kenya) ont dû se contenter d’un poste de Premier ministre en 2008, Robert Mugabe et Mwai Kibaki restant président. Pour Christian Bouquet, le recours au suffrage indirect permettrait de moins cliver les scrutins car un trop grand nombre tournent au drame post-électoral comme l’illustre un dessin du caricaturiste Glez. Une mère congolaise, tenant sous le bras son enfant et portant une calebasse sur la tête, s’esquive devant les médias. « Quel horrible fléau, fuyez-vous ? », lui demande un journaliste. Réponse de la dame apeurée : la démocratie !
 
 
 
Source : http://www.lopinion.fr

Commenter cet article

umututsi mwiza umumenya iyo aphuye 23/03/2016 19:29

@mamereti

narinziko uvujyisha ukuri ariko nsanze nawe uri nkababandi babeshya riva

col mayuya twamwishe amatejyeko avuye uganda kandi hategurwaga intampara ya 90 niba ushaka details mbwira ngusobanurire waruhinja we mujye mureka kubeshya yego habyara nikigwari kuko atateguye genocide ariko ntimumubeshyere kwica col mayuya.

umututsi mwiza umumenya iyo aphuye 23/03/2016 19:26

@@ nkurunziza

aha niho mbonerako abahutu mukomehe ububwa butampaye agaciro.

col darius aphuye mutari muyobewe imigambi mibisha yibyihebe byabatutsi bene wacu!! Abatutsi turi ubwoko bubi kuko twica kumanywa yihangu twaranjyiza tukiriza.

Basomyi bahire ntimwishinge ba munyarukato na caritas kuko bizwi neza ko abatutsi turi ibinywamaraso gusa kagame wacu naze yiyemerere kumugaragaro dore ko atajya yifata namba aba bamunyarukato barimo bahakana kandi munama byavuzwe hagashimirwa nabamutumye akaba yahawe nipetit!!!

Mwabarundi mwe mukomeze mutete murangare nababwira iki kuko utahiwe niwowe erega abatutsi ntibakina.

ese koko niba nkurunziza atari akagoryi nka habyara kuki atakuraho umwanda cg ngo aswapinge isuka ibe umuhini umuhini ube isuka!!!

nkurunziza uzumva amatwi ahiye.

Mamereti 22/03/2016 21:27

Urupfu rwa Lt col, Darius IKURAKURE runyibukije urwa Col. MAYUYA warasiwe ikanome n'aba comandos ba Kinani.
Gusa MAYIYA we ntiyari yaranyweye amaraso y'inzirakarengane nk'uyu mukartas Darius.
Ariko se buriya igihe yatoratoraga abanyu yica nkuwica udukwavu yigeze atekereza ko yazapfa ruriya kandi akicirwa muri Etat major ra!!

Iyo aza kumenya neza uwo yakoreraga ngirango ntaba agiye asize inkurumbi.
Cyakora imana imuhe iruhuko ridashira.

Yego ye 22/03/2016 19:06

Nkurunziza yamwivuganye da, erega i kambere ibintu ubu bimeze nabi aho bafungiye serumu zabanya burayi, ubu noneho OLUCOM ishinzwe inyerezwa ryitunga rya leta imeze nabi aho amafaranga yingabo zimwe zibungabunga amahoro atagira ingano ava mumakungu menshi abarirwa mu mamuriyaridi za ma Fbu ahora aguruka akabura irengero.

Murumva ko rero ubu ibintu uko byifashe muburundi na ruswa iteye ubwoba barya nkibigoryi bitazi aho izi igeze, icyakora uko bamenya amayeri yo guhimba impamvu zo gutsemba abatavuga rumwe na CNDD-FDD no kuyobya amahanga nabaturage, sinzi ko ruswa yo baza yibonera ibisubizo, ubu ishyari bafitiye FPR bigwizaho imitungo yabasoda babarundi, ejo muzumva ikizakurikira Petero, murokore, nako Ntambara, ubu amakuru nuko Nkuru nziza atacyikoza inkuru nziza zisezerano rishya mu gitabo cyera, ubu ahora yisomera ikiragano cya kera, cyigihe cya ba Dawidi nintambara zidashira.
Umuntu wumukristu ntagomba kuba muli Politike.

Munyarukato 22/03/2016 18:17

Abakunzi b'amahoro mu burundi no mu Rwanda mwihe agacupa kuri uyu mugoroba kuko wa mwicanyi kabombo wamaze urubyiruko mu ma quartiers ya Bujumbura ( Ngagara, Kibitoki, Nyakabiga, Musaga na Mutakura) Col DARIUS IKURAKURE amaze kuvamo umwuka.

Narababwiye bahutu bene data biyemeje gutsemba ubwoko batahanze ko nta mahoro muzagira mutaretse akaboko kica.
Ngaho DARIUS nawe akurikiye ADOLPHE bagiye badatsembye ubwoko nkuko bari babyiyemeje.

Munyarukato

Martha 22/03/2016 17:25

Amakuru ki yimpunzi ziri mu bubilgi ko mbona bitoroshye amaraso yahagaze uyu munsi? Nindege zahagaritswe nta ngendo, ntagukorora no gucira? Ku matelevion barerekana ko bitoroshye uyu munsi mu murwa mukuru mu bubikigi. Mutumenyeshe ko muri amahoro ahongaho.
Mukomere

Tuesday 22/03/2016 16:44

Amakuru mabi agezweho umukuru w'ingabo ziburundi amaze kwicwa kandi akurikiranye nundi mukuru w'igisilkare cy'iburundi wishwe mu muzi make ashinzwe. Ubwo se ntimwumva ko Hima-Tutsi yamaze kwikwa kera. Ahasigaye nugukora ubushakashatsi bwaho abantu baturutse. Bamwe bavuga ko abanyafrika bavuye ku ngagi, abandi ngo bavuye kubiti byo mwishyamba, nibindi....
Nonese hari ubwo abanyafrika baba ari abantu hanyuma bakicwa nkisazi buri munsi imyaka 25 igashira ntakibazo? Cg bamwe baremewe kubaho no gutegeka, abandi baremewe kwicwa, nibindi... Ntibyumvikana na gato.
Barundi mwese Pole Sana. Ntibyoroshye na gato naho intwarane kuko intwari zo zarambiwe kera cyane.
Ni mukomere kumuheto