Syrie: un important chef rebelle tué près de Damas

Publié le par veritas

La direction du principal mouvement rebelle de la capitale syrienne a été décimée vendredi par un raid aérien revendiqué par l'armée, qui a tué son chef Zahrane Allouche, portant un coup sévère à l'insurrection et aux négociations entre régime et opposants censées débuter dans un mois.
 
Zahrane Allouche, 44 ans, fils d'un prêcheur salafiste, cheikh Abdallah Allouche qui vit en Arabie Saoudite, était le chef de Jaich al-Islam (Armée de l'Islam), le plus puissant groupe rebelle de la région de Damas. «La mort de Zahrane Allouche est l'une des pertes les plus significatives de l'opposition », a indiqué sur Twitter Charles Lister, un des principaux experts des groupes rebelles en Syrie.
 
Soutenu par l'Arabie saoudite, Jaich al-Islam contrôle la plus grande partie de la banlieue est de la capitale qui est régulièrement bombardée par les forces gouvernementales et l'aviation russe. Le groupe est accusé par le régime de bombarder Damas. «Zahrane Allouche, chef de Jaich al-Islam, et cinq autres dirigeants (du groupe) ont été tués » lors de frappes aériennes près de Damas, a indiqué l'OSDH. «Il est mort dans un raid contre la localité d'al-Marj, dans la Ghouta orientale avec les commandants de Jaich al-Islam», a affirmé à l'AFP un des responsables du mouvement. «Trois avions ont ciblé une réunion secrète» du commandement, a-t-il ajouté.
 
Quelques heures après, les principaux responsables du groupe ont élu un nouveau chef, Abu Himam al-Buwaydani, un combattant de 40 ans dont la famille entretient des liens étroits avec les Frères musulmans, a indiqué à l'AFP Abdel Rahman, le dirigeant de l'Observatoire syrien des droits de l'homme. Dans une déclaration télévisée, un porte-parole de l'armée syrienne a indiqué que les forces du régime avaient mené les raids, montrant une vidéo de l'attaque sur laquelle on voit plusieurs colonnes de fumée blanche dans une zone rurale.
 
Un responsable de la sécurité a expliqué à l'AFP que ces raids avaient été menés par deux avions syriens qui ont tiré à deux reprises quatre missiles fournis par Moscou. Ils ont ciblé une réunion secrète de dirigeants de plusieurs groupes islamistes, qui visait à réorganiser les forces militaires après la prise de la localité de Marj al-Sultan. Plusieurs dizaines de dirigeants et des gardes du corps ont été tués, dont 12 de Jaich al-Islam et sept d'Ahrar al-Cham, un autre groupe rebelle important, selon la même source.
 
Un salafiste anti-EI
 
Appelé d'abord Bataillon de l'Islam (Liwa al-Islam, en arabe), le groupe a pris le nom d'Armée de l'Islam en septembre 2013 et compte 64 bataillons. Généralement en treillis, arborant une barbe noire, Zahrane Allouche avait été arrêté par le régime en 2009 et libéré en juin 2011 lors d'une amnistie générale, trois mois après le début du conflit qui a fait plus de 250.000 morts. Il avait échappé à plusieurs tentatives d'assassinats. Ce mouvement d'inspiration salafiste est très anti-alaouite (confession du président Bachar al-Assad) et partisan d'un État islamique même s'il avait adopté récemment une rhétorique plus modérée.
 
Hostile à l'organisation Etat islamique (EI), le groupe avait exécuté en juillet 18 djihadistes, en imitant les mises en scène macabres de ses adversaires. Il avait également placé début novembre des alaouites et des soldats du régime dans des cages sur des places publiques pour s'en servir comme de boucliers humains face aux raids de l'aviation de Damas. La mort de Zahrane Allouche survient au moment où l'armée syrienne a lancé une très grande opération contre son fief sur le flanc est de la capitale.
 
Le mouvement avait assisté à Ryad à une réunion des principaux groupes de l'opposition. Les participants avaient annoncé le 10 décembre leur accord pour des négociations avec Damas, mais exigé le départ du président Bachar al-Assad avec le début d'une éventuelle période de transition. Des pourparlers doivent se tenir à Genève fin janvier et le régime a indiqué qu'il était prêt à y prendre part, disant cependant qu'il attendait de savoir quels groupes de l'opposition allaient y participer.
 
Pour l'expert Aron Lund, sa mort « pourrait affecter le processus de paix en déstabilisant l'Armée de l'Islam et en l'affaiblissant. » « Les négociations avaient besoin de l'implication d'extrémistes comme Zahrane Allouche pour leur donner de la crédibilité », a-t-il ajouté. Selon lui, « au sein de la rébellion syrienne, Zahrane Allouche a été l'un des rares à réussir à centraliser (le pouvoir). Sa mort pourrait entraîner sa dislocation, étant donné que la faction centrale était l'Armée de l'Islam, qu'il a créée et dirigée d'une poigne de fer et qui inclut plusieurs membres de sa famille et des gens de sa ville natale de Douma ».
 
Le coup porté à Jaich al-Islam survient la veille de la mise en application d'un accord inédit qui prévoit le départ samedi de trois quartiers sud de Damas de 4.000 personnes, dont des djihadistes de l'EI, du Front Al-Nosra et des civils, ont affirmé des sources proches des négociations. Quatre tentatives similaires avaient par le passé échoué, selon une source gouvernementale.
 
Source : http://www.lapresse.ca

Commenter cet article

Didy Minani 28/12/2015 17:24

Kandore,

Ibyo bihugu urondogoye n'ubwo byabakiriye mumaze gutemagura imiliyoni y'inzirakarengane ntugire ngo ntibibazi ko muri ibirura bibahozaho amaso...

Mwenewanyu Munyarukato arabagira inama za kigabo/gikirisisto aho kunwumva mukamwibasira kubera nyine bwa busimba bwabasibanganyije ubwonko.

Munyarukato komereza aho kuko na dressage y'inyamaswa n'uguhozaho gahoro gahoro patiemment..

Kandore 27/12/2015 09:54

@Munyarukato
Wowe wa nyenzi we na zenewanyu :
Ziliya ntungane miliyoni 12 mwariye nizo zirirwa zigukorogoshora muri ako gatwe kawe . Zarabahagamye ziracyabaharata mu muhogo .
Ongera usome iyo mvaho Iyakaremye akwibukije . Munyaruk. Komeza urogotwe urebe ko wasinzira ; kuko vuba muraruka aba banyafrika mwamaze ! Tanzanie .Mozambike.Uganda.Rwanda. RDC.Burundi. Sud Soudan.Ntamwaka mwiza uzagira kuko roho yawe ni umukara nka sobuja Kagome nabo mwafatanije gukora genocide y abanyafrika ; mwayikoze neza neza nkiyakorewe abahindi bo muri Amerika mu gihe abazungu batanguranwaga kuhiturira batitaye ku basangwabutaka baho. Munyarukato wa nyenzi we uzapfa nabi nkumwicanyi wese . Kwitwikira uruhu rw intama ntacyo bihindura ku kirura cyazimaze . Ngaho rero abazimu ba ziliya roho miliyoni 12 bahore bagukorogoshora wowe na Kagome wawe nizindi nyenzi mwafatanije kugeza igihe muzasarira mukiyahura umwe umwe nkuko byatangiye mu ngabo za FPR zarambiwe kunyweshwa amaraso y abana b Imana .

iyakaremye 27/12/2015 07:48

Ninde washyizeho M23, RAIKA MTOMBOKA, MAIMAI CHEKA ni indi mitwe irwanira muri Congo? Harya James Kabarebe yagiye kuba Chef d'etat major wa CONGO Atarwanye ? ninde wari wa mutumiye? Iyo Museveni inyenzi nkur yirirwa yigamba uko yishye les bantous za Mozambike, Tanzania, South Suda , mu ntamba yakoze yari yatumwe na abahutu? Harya ninde uherutse gutera mumezi yashyize za Cyibitoke? Ninde uri kwinjijza Injiji za Abatutsi bi Iburndi mu ntambara ngo arashyaka Genocide? ninde wirirwa atera amagrenade abo ashyinzwe kurinda ngo abone impamvu yambuka ajya gufa congo? Harya NI umuhut uherutse kubwira excess President Wa Tanzania ko azamutegera muri right place akamukocora? ubwo se uwo muntu yifuza amahoro cg ni intambara> Harya ninde wabwiragako ibihe byihuse ko ataboneye umwanya wo kumara abantu? Ninde uherutse kugura imbunda zidasanzwe muri Afrika? Harya utekereza ko izo mbuna arizo gutaka muri Salon? Harya ninde wambwiye Abidishyi ngo uzicya mwizina rye nawe aza mwica?Munyarukato wihakana ubwo bwawe ugamije iki?Harya utekereza ko imvugo yawe iterekana uwo uriwe ni icyo ugamije? Kuki rwose mugira umutima wu ubwibone, ubwirasi, kwikuza, no kwiyemera? Buriya nawe iyo urogotwakuri Veritas wibwirako wahejeje abantu! nkubwire Umuntu yisiga amavuta uwari igikar akagira akayobe.,ariko biragoye ngo uhindure kamere. SI buno mubitangiye byahereye kera"Umushyira ikweru akagukura mu imbere"mwagira ngo mudefande amafuti yanyu mukavuga muti"Utuma Abahutu atuma babiri" Amazina ya Abahutu mukoreshya nayo ubwayo yerekana ko iri abagambayi( E.G Bazivamo,)Mwashaka gutukana mugaha ikigoryi nka Bosenibamwe muri yamvugo yo kwishongora. Niyo mpamvu wita Umwana izinz ribi rika mukurikirana. nta muryango utagira ibigoryi, nkuko ibyo bigoryi byenewacytu bishyishikaye bitugambarira ni ko NA Kaga yahinduye bene wabo ibicurwa kandi benshi bakanuye amaso gusa baphira ifiyeri ryo kwitwa Abatutsi gusa.

umututsi mwiza umumenya iyo aphuye 27/12/2015 07:10

Ariko abantu murasetsa!!! Abahutu niryali se ahubwo bakunze intambara?? Niyo mpamvu bigaragara ko mubintu 10 munyarukato avuga harimo 0,00009 yukuri !!noonese ari abatutsi nabahutu uwateje intambara ninde?? Habyarimana se gakame yamuhanuye mundejye atavuye gusinya imishyikirano ko abatutsi biburundi se babyemeye bo si abantu?? Ese uwirirwa yohereza ingabo muri congi jwica abana nabacekuru no gukwirakwiza sida bafata abakobwa nababyeyi kungufu ninde wundi utari kagame!!
ese munyarukato wakweruye ukavugako uri makanji kandi ko uri umututsi ko njye mbyemera urarushwa niki ?? Mujye mureka kubeshya abana bato kuko urwanda rwubu surwakera rwabami babega ba kanjigera bahagurukiraga kumpinja zabahutu babajombye inkota bitaga ruhuga!!
Abatutsi nitutisubiraho ngi dusabe imbabazi twese kubahutu twahemukiye umunsi amazi yarenze inkombe igihuru kizabyara ishyamba kandi ntanaho tuzahunjyira kuko ibihugu bituranyi byose byamaze kutumenya ko twe abatutsi turi ubwoko bubi bwuzuye ubugome.

akamasa 26/12/2015 23:27

shahu Munyantuza,menya aba bashenzi b,abahutu bakurya mu mutwe cyane,wihangane kuko ntakundi wabigenza,gusa umenye ko umuntu ari nk,undi,komeya ugire ibihe byiza bya Noheli,ukomeze ubukristu ntiwite k,ubyisi cyane,warabibonye ko ari gatebe gatoki,nkwifurije n,umwaka mwiza wa 2016 ni tutongera kubona umwanya

Munyarukato 26/12/2015 22:21

Ni ubwambere mbona messages eshatu zikurikirana za benewacu b'abahutu zamagana intambara.
Ubanza rwose abahutu tumaze kumenya ubwenge kuko hari igihe twahagurukanaga buhumyi n'iyonka tugakora amahano.
Imana ishimwe cyane kuko ibyari ibirura ibihindura intama nkuko Bible ibivuga.
Nizera ko hari igihe benewacu bazabona neza ko aritwe mvano y'ibibazo byose urwanda rwahuye narwo bakiyemeza kwihana kandi icyo gihe urwanda ruzaba paradizo.
Week-end nziza kuri mwese.

Munyarukato

Ngwijr 26/12/2015 15:15

Ikibazo, ese kwica aba barwanyi birakemura ibibazo? Mukanya mbonye amakuru avuga ko hari abarwanyi barenga ibihumbi 5 bari biyemeje gushyira intwaro hasi, ariko bamaze kumenya amakuru y'aba bishwe bahise bisubiraho! Ndatekereza ko kwica bidakemura na gato ibibazo, aha Assad yibwiye ko akemuye ikibazo kimwe yica abamurwanya ariko yiteye ikindi kibazo cyo kutagirirwa ikizere! Abapfuye bo barangije urwabo Assad niwe ugiye kurwana n'ibisigaye!!

UVUZE UKULI 26/12/2015 18:29

UVUZE UKULI RWOSE. KWIC NTABWO ALIWO MUTI WIBIBAZO. BIN LADEN KO BAMWISHE, AMAHORO ISI YAGIZE ALIHEHE SADDAM HUSEIN KO BAMWISHE, AMAHORO ALI HEHE? KAGAFI YALISHWE BYATANZE IKI? HABYARIMANA ALICWA, ABANYARWANDA NA NUBU BAHEZE HANZE!UMUTI NYAWO NI UWU HE? KUBAILIZA IKIREMWA MUNTU-GUCUNGA NEZA IBYARUBANDA-GTANGA UBUTEGETSI NEZAABANTU BATABANJE KWICWA-ET.....

NDABANANIYE 26/12/2015 13:49

POUTINE YABABWIYE KO ABAHANUYE INDEGE ZE IYA BA CIVILI NI IYAGISILIKARE AZABASANGA MU MWOBO BAKABYISHYURA.
YABA ABANTU BATEKEREZAGA MBERE YO GUKORA ISHYANO INTAMBARA ZARWANWA ZIGAMIJE GUKEMURA IBIBAZO AHO KUBITERA.

TIME IS NOW 27/12/2015 06:31

AMAGAMBO YOSE THOMAS PADIRI GAHUNNDE NABATALIPFANA BOSE ASIGAJE IMINSI IBALIRWA KUNTOKI !!!! GO AHEAD BOYS !!!! WE SHALL SEE !!!!

kamanzi 26/12/2015 21:28

nta cessez le feu iri en syrie, simbona rero aho assadi yakoze nabi.