Burundi: ministre belge des Affaires étrangères Didier Reynders plaide pour le déploiement d'une force régionale.

Publié le par veritas

Les réactions se poursuivent après les trois jours de violences qui ont fait au moins 87 morts au Burundi. La communauté internationale demande l’ouverture d’un dialogue avec toutes les parties de la société burundaise. Des discussions en vue de ce dialogue sont déjà en cours depuis juillet sous une médiation ougandaise, avec des résultats timides jusqu’ici.
 
Les 28 ministres des Affaires étrangères de l'Union européenne se sont rassemblés ce lundi à Bruxelles et bien que la question ne figurait pas à leur ordre du jour, ils ont évoqué les violences au Burundi et la nécessité d'agir pour qu'elles cessent, avec en particulier une coordination des membres européens du conseil de sécurité des Nations-Unies. C'est le ministre belge des Affaires étrangères Didier Reynders qui le premier a mis sur la table les « évènements catastrophiques » au Burundi et le besoin d'une action concertée des Européens, plaidant pour le déploiement d'une force régionale au Burundi. La préoccupation devant les violences à Bujumbura est partagée par l'ensemble des pays, a affirmé à l'issue de la réunion la Haute représentante pour la politique étrangère de l'Union européenne Federica Mogherini. Selon elle, l'urgence est au lancement de la médiation ougandaise que les Européens veulent soutenir et se dit prête à apporter une aide financière au processus.
 
Aide financière
 
«C’est extrêmement sérieux, a déclaré Federica Mogherini. Nous travaillons actuellement avec les membres de la Commission pour aider à mettre fin aux violences. Nous sommes en contact avec la direction de l’Union africaine pour faciliter le dialogue au Burundi mené par la région elle-même et nous prévoyons aussi un support financier pour soutenir ce dialogue afin qu’il commence immédiatement et c’est urgent parce que nous devons mettre un terme à la violence ».
 
L'Union européenne doit débloquer dans un premier temps 300 000 euros du fonds de facilité pour la paix en Afrique. Par ailleurs, après l'échec des consultations de la semaine dernière à Bruxelles avec le gouvernement, les Européens préparent pour début janvier des mesures qui pourraient résulter en une suspension de l'aide budgétaire au Burundi. En revanche, l'aide à la population sera maintenue, qu'il s'agisse de projets humanitaires ou de l'accès aux services de base.
 
L'Union africaine très préoccupée
 
Cette demande est appuyée par l’Union africaine qui se dit extrêmement préoccupée par la situation à Bujumbura. Sa présidente, Nkosazana Dlamini-Zuma, a réitéré ses injonctions à un dialogue inclusif.  La communauté internationale demande par ailleurs l'ouverture d'une enquête «sérieuse et indépendante» sur les violences de ces derniers jours, afin «que leurs responsables puissent être identifiés» et rendent compte de leurs actes.
 
Un projet de résolution a été déposé lundi 14 décembre au Conseil des droits de l’homme de l’ONU qui appelle au déploiement « en urgence » d’une mission au Burundi pour enquêter sur de possibles violations des droits humains. La résolution sera débattue, jeudi prochain, lors d’une session extraordinaire du Conseil à Genève, saisi par les Etats-Unis pour examiner la situation dans le pays.
 
Premières réactions dans le pays
 
Réaction à cette exigence de dialogue dans le pays. Ce dialogue, c'est ce que veut le Cnared, la plateforme de l'opposition à condition, qu'il soit fait sous médiation internationale. Pour l'opposition, il faut aussi qu’il commence le plus rapidement possible, estime Jean Minani, le porte-parole du Cnared : «Toute initiative allant dans le sens d’un dialogue sous médiation internationale, nous sommes prêts à y participer. Il y a urgence. Nous pensons d’ailleurs que c’est la meilleure et l’unique voie pour arriver à mettre fin à ce chaos qui ronge notre pays. Il y a des gens qui sont en train de se faire massacrer. Il faut que la Communauté internationale comprenne ça ».
 
Pour le Cnared, la solution à la crise passe aussi par le déploiement de troupes au sol : «Par exemple, il faut que le Conseil de sécurité des Nations unies se saisisse de la question et qu’il y ait une force de maintien de la paix qui soit déployée au Burundi pour protéger effectivement la population civile». Ce dialogue, le pouvoir burundais s'y dit également disposé. Willie Nyamitwe, porte-parole de la présidence burundaise, assure d’ailleurs que tout est mis en œuvre pour sa tenue :
 
«Le gouvernement du Burundi n’a jamais fermé la porte du dialogue. Nous avons mis en place une Commission nationale qui est chargée de mener le dialogue inter-burundais. Alors je ne vois pas ce qui aurait changé entre temps. Nous restons ouverts au dialogue à l’intérieur du Burundi et à l’extérieur du Burundi. Et cette commission est à pied d’œuvre. Nous voulons rassurer la communauté tant nationale qu’internationale, que tout est mis en œuvre pour ce dialogue inter-burundais ».
 
Source : rfi.fr

Publié dans FRANCAIS

Commenter cet article

Munyarukato 17/12/2015 08:17

@Uwera Cartas
Gaswere Nyoko wa ndaya we! Dore ko nubundi inyenzi aricyo mushoboye.

Munyarukato.

Uwera Cartas 16/12/2015 23:43

Izi ntumbwe z'abahutu ko zigiye kumarana ra!!!
Mbasabye kutumvikana mwa nkoramaraso mwe!! Ubwo muhaze ikiremve cg amashyamba yabaye mato!! Mwinjire mu myobo muvane induru aho

Nyaritwa 16/12/2015 23:36

Urabeshya nde wa ikigoryi we ko Munyarukato ubutumwa atanga tubuzi atajya atukana.
Munyarukato niwe muntu uvugisha ukuri kuri iyi site ntuzongere kumwiyitirira karya amabya ya yo!! Jya uvuga ba Makanji muhwanyije ubugoryi Munyarukato uwibagirwe.

Munyarukato 16/12/2015 22:59

@ Nyaritwa

Sanga ibigolyi nkawe bya Bamporiki na se Rucagu na sewabo Rwarakabije na nyina wabo Seraphine.
niba kandi ushaka innyo zo gukomba hamagara inyenzi Makanji aze akugaburire naho abahutu ubahe amahoro. Wa cyontazi we.

Munyarukato.

Nyaritwa 16/12/2015 21:55

Ariko Abahutu ubanza twarakoze amahano kandi ubugabo butisubira buba ububwa!!
Jye 1994 nari nfite 2 ans, ariko iyo ndebye cg nkumva ibivugwa nsanga abahutu dushobora kuba turi babi koko!!
None se nigute isi yose itwanga, UE ikaturwanya ONU ikaduhiga imiryango igatikirira mu mashyamba ya congo isi yose ikaduha akato!!
Isi yahagurutse Nkurunziza ari ku gitutu cy'amahanga nta gihugu na kimwe kimucira akari urutega!! Simbyumva.
Abahutu dushobora kuba twaramaze abantu koko, ahubwo ababyeyi bacu bakaba badashaka kuva ku izima. Urubyiruko nitwe tugomba guhaguruka tugakosora amakosa bakuru bacu bakoze kandi tukayamaganira kure aho gukomeza gukukuza kuko ntacyo twazageraho.

Kiyombe 16/12/2015 21:42

@ Munyarukato,
Niba warishe abantu na bene wanyu wabwiye so na nyoko mukajya gusaba abo batutsi imbabazi wa gubyo we!!
Ariko kuki muhakwa mugashaka guhakishwa n'abandi? Ubu warazutuye hano ngo urashaka kwicisha abahutu, ariko icyo gihe abo uvugira bapfaga kuki utabwejaguye ibyo uruka hano??
Shahu we!! Niba uri n'umuhutu uri icyontazi kandi Imana tugira nuko muri bacye cyane.
Sanga Rucagu na bazivamo mujye guhakirizwa kuri izo ntozo ibyacu turabizi udufashe hasi.

iyakaremye 16/12/2015 23:50

Uri Nyaritwa koko. UBWOSE WIBWIRAKO IS ITWANZE KUBERAKO TURI BABI? SATANI YIRIRWA AHIGA ABAKRISTO KUBERAKO ARI BABI? NONESE WABA UMENYA ICYO IYOSI UVUGA ICYA KAGAME NA ABAMBARI BE . turi kuntambara yi iki ni icyiza ukuri ni ibinyoma. isi uvugwa iyobowe na Satani na bambari be Kandi biragoranye kugirango abanyakuri bayibonemo amahoro kuberako Satani umwami wayo atayokowza nabusa. Gusa dufite icyizere ko Imana izakomeza kuturinda ubusabwe bwi inzoka ziryana nka Kagame na bo Bazungu uvuga. Nonese wakosora kwitwa uMUnyakuri ukimakaza ikinyoma kugiango Satani agukunde cg se ugirene ubucuti na Dayimoni? mufita maso ariko ntimureba, mufite amatwi ariko ntimwumva, ubwoko nti mutereza imitima yanyu yuzuye ubwibone kandi nibwo muzazira ni mutihana. Amacenga ubucakura ubwishongozi kwishyira hejuru, kwirarira ni ibindi nkibyo ni ibigaragaza imicyo ya sobuja wanyu mukuru>

Ciza 16/12/2015 21:36

Abanyarwanda, Abarundi n,Abanyafrika bose aho muri hose mwige kwigwanahö aho muri hose kandi murusheho kwishirahamwe nk,abanyagihugu b,uburusiya, kuko leta zo hanze ya Afrika zigiye kutwica zikoresheje kuduteranya n.ayandi mayeri kugira bashireho leta imwe kw,isi, kuko bazi ko iminsi isigaye yo kubaho hano ari mike.

Rwanda 94 16/12/2015 21:28

Niba ari ingabo z'amahanga zo kuza gukongeza uburundi, ubundi bwamara gufatwa zikuriramo akazo karenge, nk'uko byagenze mu Rwanda mu 1994, zizagume iwabo.

Ntamahwemo 16/12/2015 20:19

Umukuru wingabo z'amahanga cg umukuru wingabo zabibumbye ni inkotanyi ni umunyarwanda e'umusikarr winkotanyi. Ubwo rero UN iyobowe na Kagame niwe utanga amabwiriza yibyo ingabo zabibumbye zikora. Niba ushaka amakuru arambuyr some kuntambara yi Darefuru cg muri Sudani yepfo uyoboye urugamba mu muryango wabiibumbye ninde ?
Niba hari utegereje gutabarwa namahanga akureyo amaso kuko terroriste yinyenzi inkotanyi
iri kumwe na Rutuku mpatsibihugu. Abanyafrika mukomere kumuheto cg babatsembere gushira kuko ikiruta ibindi ni "uguhiga ubutwali muratabarana " . Ntayindi nzira yindi kandi ntayindi nzira ishoboka mwese muhagurikire gucana umuriro wake hanyuma Imana niyo izaeuzimya.

Stéphanie 16/12/2015 20:18

Yego Mr Munyarukato. Ntako utagira ngo ushakire ikiza abanyarwanda nuko ubwira intumva. Gusa tukurinyuma courage kuko utanga ubutumwa bwiza utarebye utuhande uriho kandi Imana iri kumwe nawe.

Munyarukato 16/12/2015 18:21

@ J B Nkuriyingoma uvugishije ukuri. Gusa abo bavugagura bihishe inyuma ya computer ni bamwe batunzwe n'infashanyo mu ma sités za buraya n'america.

Narabivuze mbisubiremo nibakureho kariya gatsiko k'abicanyi kayoboye uburundi niba koko babushakira amahoro.
Bariya bicanyi bamennye amaraso kuva mu kwakira 1993 kugeza uyu munsi. Batwikiye abantu mu mamodoka hirya no hino mu burundi ntibateze kuzaba abantu na rimwe.

Ariko kuki umuhutu wese wicaye ku ntebe ashimishwa no kumena amaraso y'abenegihugu?
Kuki abahutu mu mitwe yacu habamo kwica nta kindi kizima dutekereza!!!
Isi yose ikwiye guhaguruka kuko ubugome abahutu dukukurana kubwigobotora sinzi icyo bigoyeho.

Ndongera kukwinginga muhutu muvandimwe dusangiye ubwoko. Reka kumena amaraso kuko arasama!! Gerageza kumva ko umuntu ari nk'undi.
Nitwe ba mbere dutinya gupfa reba isi twayimajije amaguru duhunga ingaruka y'amaraso twamennye!! Nyamara bene data mushatse mwahinduka kuko murakururira abana bacu umuvumo w'iteka.
Dufite ubuyobozi bwunga kandi bubanisha abanyarwanda. Abo twahemukiye nabo tugira amahirwe ko bagira ubumuntu batari nkatwe kandi biteguye kutubabarira.
Sinzi rero icyo mutegereje!!

Munyarukato

NDABANANIYE 16/12/2015 18:09

Abanyamerika nta kuli bakoresha iyo balimo barengera inyungu zabo.
icyimenyetso uwishe Nadaye, Habyalimana, Kabira,Ntaryamira baramuzi kandi ntako batagize babulizamo enquêtes kugirango abicanyi bajye ahagaragara.
Ishyano ryabaye mu Rwanda kandi na nubu ritararangira ryagombaga guhumura abazungu bamwe ngo bahangayikishijwe ni ikiremwa muntu.
aho kuba ibyo ahubwo ikinyoma n'ubugambanyi bw'amahanga byahawe agaciro bakangisha udutwererano no kublizamo imishinga y'ibhugu bidasobanukiwe na programme zabo.

Ngaho da Museveni siwe watindije Habyalimana nkana gutaha bahuliye muli Tanzania kuko yali azi ko bateguye guhanura indege ye.
Ese abashaka démocrasi bahereye mu Rwanda no muli Uganda?

Ndakeka ako niba mu Rwanda Hali Démocrasi ikibazo cy'uburundi cyakwikemura.

Mushyireho conditions.
abanyamahanga , abo banyamerika da babanze bahagalike imirwano après tout birazwi ko abatera baturuka mu Rwanda kandi ntawundi wahaye abategetsi b'Urwanda kurengwa bagasagalira abandi usibye abanyamerika.
.
c'sest l'empire Hima qui est en marche.

http://ikazeiwacu.fr/2015/12/16/rdc-fardcrdf-bakomeje-kurasa-impunzi-zabahutu-no-kuzishimuta/ 16/12/2015 16:54

http://ikazeiwacu.fr/2015/12/16/rdc-fardcrdf-bakomeje-kurasa-impunzi-zabahutu-no-kuzishimuta/

Ariko hari umuntu wambwira igituma batirwanaho?
Gutegereza kuraswaho?
Mu ruzungu "anticiper" ukabatera bataragutera yo ntabwo iri mu myumvire y'izo MPUNZI.
La meilleure défense, c'est l'attaque.
Ejo tuzabona amatangazo ya ba ba feke biyita ba jenerali bandikira ISI yose amatangazo....

http://ikazeiwacu.fr/2015/12/16/rdc-fardcrdf-bakomeje-kurasa-impunzi-zabahutu-no-kuzishimuta/ 16/12/2015 16:51

http://ikazeiwacu.fr/2015/12/16/rdc-fardcrdf-bakomeje-kurasa-impunzi-zabahutu-no-kuzishimuta/

Ariko hari umuntu wambwira igituma batirwanaho?
Gutegereza kuraswaho?
Mu ruzungu "anticiper" ukabatera bataragutera yo ntabwo iri mu myumvire y'izo MPUNZI.
La meilleure défense, c'est l'attaque.
Ejo tzabona amatangazo ya ba ba feke iyita ba jenerali bandikira ISI yose amatangazo....

Munyarukato 16/12/2015 16:11

Uburundi nibwibeshya bukemera ingabo z'amahanga buzamenye ko ali lyo herezo ryabwo,
Buzamenyeko umunsi izo ngabo z'amahanga zakandagiye mu Burundi, ari wo munsi inyenzi zizaba zikandagije amajanja n'imirizo byazo ku mugaragaro mu Burundi. Ibisigaye muzabaze uko byagenze mu Rwanda.

Hari ibisahiranda byinshi by'abanyamahanga byiyemeje gukora hasi no hejuru mpaka bishwanyanguje uburundi,

Bikaba byarabonye ko nta kundi byabigeraho bidakoresheje umuboyi mukuru wabyo wimena Rwabujindiri Rukarabankaba Ngegera Twinyo Dayimoni Gafuni Gisahiranda Kanywamaraso Tugufwa Kandoyi Ruzingo Rushinyika Vampaya Rubebe Mayibobo Inzoka Rushofeli Rupfu Ngoto Pilato aliwe umwicanyi Ruharwa Pawulo Kagome!!!!

Abarundi nimwirwaneho bigishoboka, mukumire inyenzi zose aho zili nibiba ngombwa muzice imilizo.

Munyarukato

Jean Baptise NKURIYINGOMA 16/12/2015 15:15

Harya aba bazungu murimo mutuka sibo babahungishije kugeza n'uyu munsi bakaba babatunze aho mwihishe inyuma ya za computers ku mazina y'ama pseudonyme? Si bo babambukije umupaka muri 1994 ngo tutabaryoza abatutsi mwari mumaze kwica? Ibi byose mwandika niba ntacyo babikora ho nuko mutari smart bamaze kubona mu muri bigoryi!

Kaka 16/12/2015 14:25

Mahame kagame yo kajyinyoyanyina agomba gupfa kugirango abantubabehoneza, abatutsi nabahutubabanenezamumutuzo naho kagame ubeshya abantu ngo yagaruye amahoro murwanda aribeshya pe?napfe cyangwa yiyahurebigireinzira,umuntu wese ushyingikiye kagame afite ibibazo,

CESAR 16/12/2015 13:55

Erratum:
Kagame a donné la nationalité rwandaise à Maingain
Un avocat burundais peit-il plaider

HUTU BURUNDAIS 16/12/2015 13:52

nya mishinyiko dufise twebwe abahutu bo mu BURUNDI. Abatutsi baratwishe bashyigikiwe na BELGIQUE mu 1972.....UBU IGIHUGU TWARAGIFASHE RERO..

FDLR: EU iratsetsa cyane? 16/12/2015 13:50

Mbese kuki EU na USA byibasiye BURUNDI ra? ngo abantu bapfuye? ngo bishwe? abo bose bicwa se ntibava mu RWANDA aho bakorera imyitozo? U RWANDA ntirwanze ko hakorwa investigation? none ngo bapfuye? umenya abazungu mushaka kwica NKURUZNIZA ahari? none ko kugeza ubu THE MAPPING REPORT ntacyo mwavuze? ko abahutus bose bishwe na Kgame NATCYO MWAVUZE? None ngo BURUNDI? Ntimweibeshye ngo mukore ku BURUNDI kuko burya sibuno. Igihe cyose muzajya mushyigikira KAGOME ntacyo muzageraho.Niba mushaka intambara mu karere kose,yo muzatibona ARIKO NTA GUKANGA ABAHUTUS BO MU BURUNDI

CESAR 16/12/2015 13:49

Le mal qui ronge le Burundi et la région des grands lacs est Kagame et exclusivement celui-ci.Les faits sont limpides.Le Ministre Belge des affaires étrangères le sait très bien car c'est son pays qui , via Kagame, fournit les armes aux bandes armées qui sement la mort et la terreur à Bujumbura. Il faut dire les choses telles qu'elles sont. Par conséquent, au lieu de tourner au tour pot, la seule solution efficace est de déraciner ce mal pour pouvoir l'exturper définitivement. Les dires du Ministre belge me semblent constitutifs d'une malhôneteté intellectuelle et d'une négation de l'évidence. Le Conseiller en chef des bandes armées contre le gouvernement légal du Burundi n'est autre que Maingain, avocat belge en droit social officiant ici à Kigali en qualité d'avocat dans tous les domaines du droit.Il convient de rappeler que ce même Maingain est membre du FPR depuis 1990. Il était propagandiste du FPR en Belgique dans les années 90. Il est actuellement avocat des criminels du FPR. Il n'a pas droit de plaider devant les tribunaux burundais car il n'y a pas de convention judiciaire de réciprocité entre le Burundi et la Belgique. La question est de savoir comment est-il parvenu à assurer la défense des criminels dont il est conseiller en chef ici à Kigali.Il utilise le même mode opératoire que dans les années 90 lorsqu'il était avocat du FPR en Belgique contre le Rwanda. Il est en mission au service de son employeur à savoir Kagame. Il n'a jamais été publiquement démasqué. Il faut espèrer que les autorités burundaises agiront utilement de sorte les actions de Maingain soient inopérantes. Un avocat burundais peut-il plader directement c'est-à-dire sans postulation, devant les tribunaux belges? Dans l'infirmative, comment un avocat belgo-rwandais ( car Kagame la nationalité rwandaise à Maingain qui ne parle pas le Kinyarwanda) peut-il alors plaider devant les tribunaux burundais?
Merci de m'éclairer.

40 bodies in the Lake RWERU 16/12/2015 13:00

EU ko itateranye IMIRAMBO 40 IRI GUTIRAGURWA MURI RWERU?
Ko batateranye KIBEHO IRINBURWA 95?
KO ITARATERANA NGO ISABE MAPPING REPORT ISOHOKE MUKABATI?
IMPUHWE bafitiye u Burundi.....

kanyarwanda 16/12/2015 12:27

Arikose ababazungu biragaragara ko ibi bitero babirinyuma kabisa kuko ibyo bavuga ntibyumvikana

Kamashu 17/12/2015 05:02

Ibihugu bitegekwa n'Abatemu biragowe!