Pour le pape François, "le monde entier est en guerre"

Publié le par veritas

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Six jours après les attentats meurtriers à Paris et Saint-Denis, le pape François s'est exprimé jeudi 19 à l'occasion d'une messe matinale, prononçant un sermon à l'approche des fêtes de Noël. Et c'est un souverain pontife très sombre qui est apparu aux yeux des fidèles dans la chapelle de la maison Sainte-Marthe à Rome. "Nous approchons de Noël: il va y avoir des lumières, des fêtes, des arbres illuminés et aussi des crèches... Tout est feint! Le monde continue à faire la guerre, à faire les guerres", a-t-il déclaré avant d'ajouter: "le monde n'a pas pris la voie de la paix".
 
Dans son homélie, le chef de l'église catholique s'est insurgé notamment contre les trafiquants d'armes, lesquels avaient déjà été sa cible du pape lors d'anciennes intervention. "Partout il y a la guerre, aujourd'hui il y a la haine (...). Et qu'est-ce qui reste? Des ruines, des milliers d'enfants sans éducation, tant d'innocents morts, tant! Et tant d'argent dans les poches des trafiquants d'armes", a-t-il insisté les décrivant comme des"maudits".
 
Pour lui, cette guerre n'est en aucun cas admissible. "Une guerre peut se justifier, entre guillemets, par tant et tant de raisons. Mais quand le monde entier, comme aujourd'hui, est en guerre -c'est une guerre mondiale, par morceaux, ici, et là, et là, partout- il n'y a pas de justification. Et Dieu pleure", a-t-il ajouté d'un ton ferme.
 
Au lendemain de ce discours, et dans un contexte de crise, le pape a rencontré ce vendredi le chef de l'Etat ukrainien, Petro Porochenko, et lui a notamment demandé que soit privilégiée "une solution politique au conflit" qui frappe l'Est du pays. Bientôt, le souverain pontife foulera pour la première fois le sol africain, pour une tournée qui constituera son 11e voyage apostolique: du 25 au 30 novembre, il visitera ainsi trois pays, le Kenya, l'Ouganda et la République centrafricaine.
 
AFP

Commenter cet article

ukuri 22/11/2015 14:18

None se Nina Église Catholique yarishe ubisobanura ite? hishe abayitegekaka; none wibwirako Imana igira inzika nkawe itabababariye? uzasome ancien testament uzasanga Dawudi yarishe Goriyati n'izindi mfu zabaye muri bible Imana ikabyemera.

ukuri 22/11/2015 14:18

None se Nina Église Catholique yarishe ubisobanura ite? hishe abayitegekaka; none wibwirako Imana igira inzika nkawe itabababariye? uzasome ancien testament uzasanga Dawudi yarishe Goriyati n'izindi mfu zabaye muri bible Imana ikabyemera.

ukuri 22/11/2015 14:17

None se Nina Église Catholique yarishe ubisobanura ite? hishe abayitegekaka; none wibwirako Imana igira inzika nkawe itabababariye? uzasome ancien testament uzasanga Dawudi yarishe Goriyati n'izindi mfu zabaye muri bible Imana ikabyemera.

NDABANANIYE 22/11/2015 00:09

none se papa avuze iki kibi
ijambo rya jean lirerekana ko shitani ituganjemo.
uhereye muli antiquitté intambara zarabaga abantu bakicana urujya n'uruza .Nyuma haje kuza la démocratie le droit de l'homme mu bihugu bitali bicye, même au Rwanda bien que tout n'était pas rose,mais les gens avait une liberté d'expression,le droit de manifester , de critiquer ce qui n'allait pas au niveau politique.
usibye ko urwanda mu gihe cy'ubwami rwaranzwe n'ubutiriganya bukomeye abategetsi banyunyuza imitsi ya rubanda.
Abo bategetsi bavugirwamo na shitani banze gusangira ubutegetsi n'abahutu basuzuguraga ko bali abagaragu babo maze bahitamo ghunga bafite umugambi wo kwisuganya bakaza gutera ighugu bagasubirinashamo amoko bafite umugambi wo kwambura ubutegetsi abahutu kandi bakabagerekaho génocide.
icyo tuzi aho ibihe bigeze nuko alibo bayiteguye none bali munzira yo gusubizaho ingoma ya cyami kandi aliyo yatumye abantu bicana birenze urugero
DONC JE TE FAIS REMARQUER L'EGLISE A EVOLUE MAIS LE RWANDA EST DANS LA REGRESSION HUMANITAIRE ET MORALE ET POITIQUE.

jean 21/11/2015 20:07

Nonese ko ngo ari we Uhagarariye Imana hano ku isi, ayo mahoro yayatuzaniye ra? " Kiriziya" ifite amateka atari meza, yamenye amaraso menshi yica abantu urupfu rw'agashinyaguro ngo nuko batayemeye. Ahubwo ufite ubwenge yayivamo kuko ubwo Umwami w'Amahoro azaza kwima ingoma no guca imanza zitabera, azatangirira guhana " Babylone la grande".....

Bene 21/11/2015 19:44

Kuki abo bacuruza intwaro PAPA atabavuga amazina kandi abazi ?
Vatican nayo yakoze ibibi aho abapadiri bayo mu Rwanda bafatanije n'abandi bicanyi muli génocide bakoreye abatutsi mu Rwanda muli 1994. Ntabwo kandi, kujyeza ubu, Vatican yijyeze yicuza icyo cyaha kirenze kamere kandi yaributse gusabira imbabazi abapadiri bayo barezwe gusambanya abana "pédophilie" . Pourquoi deux poids deux mesures ? Ibi kandi arabizi kandi ntacyo akora. Papa ntabwo ali umuntu uhagarariye Imana. Ahagarariye idéologie ye asangiye na bene wabo alibo bo nyine bagurisha intwaro, bakanagabana ibyo bungutse. Le vatican a toujours été du côté du blanc exclavagiste disant que les noirs n'avaient pas d'âmes pour avoir leur pitié, et du côté du colonialiste pour la même raison puisque disait-il le noir n'avait pas de culture qu'il fallait donc l'humaniser c'est à dire lui rendre son âme en le baptisant, lui apporter la civilisation. Alors que la vraie raison de cette injustice était l'exploitation et le vol de nos matières premières auxquels le Vatican et les colons ont collaboré et pratiqué sans scrupules.

rwaki 21/11/2015 16:59

PAPA IBYATANGAJE NIBYO AVUZE IBYABAYOBOZI BIBIHUGU BATINYA KUVUGA.