RUSSIE : le chemin de la débâcle.

Publié le par veritas

Vladimir Poutine, un président pas comme les autres

Vladimir Poutine, un président pas comme les autres

L’Histoire se souvient de l’extinction des grands empires. Très probablement, l’ère Poutine mettra fin au cycle historique de la Russie impériale qui a vécu de mal en pire ces derniers cent ans. Elle a dès à présent entamé son processus d’autodestruction.
 
La Russie d’aujourd’hui transpire la haine. Moscou se méfie des régions et celles-ci haïssent Moscou, capitale rassasiée et gloutonne. Personne ne regrettera la disparition de ce centre fédéral, arrogant et insatiable. Ne serait-ce que parce qu’il ne présente plus aucun intérêt pour quiconque ? Pensez-vous sérieusement que Iosif Kobzon, député de la Douma, se soucie du sort des habitants de TransBaïkalie ou par exemple que Valentina Petrenko, personnage de premier plan à la chevelure originale, s’intéresse vraiment aux peuples de Khakassia ? Non, bien sûr. Pour cette raison, après l’effondrement de l’empire, les régions libérées auront un dixième souffle. Même la Tchétchénie, après avoir profité pleinement des subsides de Poutine, tombera le masque de satellite du Kremlin et modifiera son statut.
 
Lorsque l’Union soviétique éclata, l’HomoSoviétique  n’a pas versé une seule larme sur le sort de sa Patrie défunte. Nous ne nous rappelons pas les sanglots hystériques des Tadjiks et des Biélorusses, exigeant un retour immédiat dans le giron de l’URSS. Chacun a divorcé et commencé à vivre à l’écart. Il semble que cela se reproduira à nouveau, mais avec une différence toutefois. L’effondrement de la Fédération de Russie procurera beaucoup de désagréments aux pays civilisés. Il leur faudra assurer la sécurité sur des territoires infestés d’armes nucléaires. Comment les contrôler et éviter leur dissémination entre les mains de singes agressifs? Cela sera un véritable casse-tête pour l’Occident et l’Orient.
 
Un deuxième défi majeur sera de capturer les criminels de guerre qui ont organisé l’annexion de la Crimée, la guerre en Donbass et abattu le Boeing malaisien. Peut-être que Poutine et ses copains seront punis pour tout l’argent qu’ils ont volé en Russie au cours de toutes ces années de pouvoir. Ces fonds doivent être resitués conformément à la loi. Mais, étant donné que l’État russe aura cessé d’exister, il sera impossible de lui retourner cet argent. Rappelez-vous qu’après l’effondrement de l’Union soviétique, nous n’avons pas pu récupérer l’argent volé par le Parti communiste, car le pays bénéficiaire (l’URSS) avait disparu. Anatolie Tchoubaïs avait laissé entendre que l’argent du PC de l’URSS avait été retrouvé. Mais soudain, il s’est tu et a cessé d’en parler.
 
La seule chose qui va nous laisser le Poutinisme : c’est une masse de questions. Par exemple, comment un obscur voleur incompétent du KGB, apparu au faîte du pouvoir, a-t-il pu réduire en poussière un pays si immense? Mais ce sujet concernera les historiens, philosophes et anthropologues. L’habitant, vivant à la jointure de ces deux époques, devra endurer un stress extrême pour tenter de reconstruire une réalité nouvelle parmi des ruines encore fumantes.
 
En ce qui nous concerne, le principal est de ne pas rechercher dans le passé cette voie idéale qui deux fois en cent ans a conduit la Russie à l’effondrement total.


29 juillet 2015
Sasha SOTNIK

http://blogs.mediapart.fr

Publié dans FRANCAIS

Commenter cet article

La grande Russie 03/08/2015 14:39

Uburusiya ni igihugu gikomeye ku isi, kandi gifite abayabwenge mu ngeri zoze, toute la science, Maths, Physique, Biologie, Astronomie, Chimie (TABLEAU de symboles des éléments chimiques de Mendeleiev),...etc
Uyu muntu wanditse iyi article wagirango akorera abanyamerika kuko nibo bifuza gusenya Uburusiya kubera Jalousie kubera ko ari igihangage kintavogerwa.
Amerika aho yahareye ishaka ko Uburusiya buyipfukamira ariko Poutine yarababwiye ati, STOP.
Ibyo bazakora byose, Uburusiya buhagaze bwuma, c'est un grand pays et de grande puissance.

Défile Militaire à Moscou, c'est Grandiose:

Link: https://www.youtube.com/watch?v=E7owLOf60wQ
.

@Anny Shimwe 03/08/2015 13:38

Ushobora kumusubiza mu rurimi rwe ku mwirondoro we uri hejuru.

Anny Shimwe 03/08/2015 13:08

Uyu munyamakuru aliyandikira ibyifuzo bye. Azasubire neza mu mateka yize cyangwa yabwiwe azasanga yibeshya. Uburusi si ubwa none.

Bradabra 03/08/2015 12:40

Runo rufi na runo rusiga biri hejuru uwabyiyicarizaho Kagame niwe bibereye. " Naho abanyarwanda bose bapfa bagashira" I don't care" ! ndagapfusha indege zanjye !

Chiba Trust 03/08/2015 11:32

Yarabananiye mwa bazungu mwee? Mwagirango Poutine ni Afrika mwahimbiyeho...

yahyah 08/08/2015 09:15

Aba barakina! Poutine niwe ushaka kugarura isura y'uburusiya Golbatcheve yasize atobye. Naho uyu munyamakuemru we ni inkoma mashyi ya OTAN.