BURUNDI: L'ambassade de France menacée de fermeture!

Publié le par veritas

Laurent Fabius ministre français des affaires étrangères

Laurent Fabius ministre français des affaires étrangères

Selon des sources dignes de foi, l’avion-cargo transportant des armes et munitions qui avait été interdit de décharger à Bujummbura vient d’être autorisé. L’ambassade de France a dû fournir une liste détaillée des armes et munitions qui entrent dans le pays. Il s’est avéré que ce qui pesait lourd était plutôt un véhicule blindé devant être utilisé par l’ambassadeur. Il ne s’agit donc pas de deux tonnes d’armes mais d’une vingtaine de fusils et leurs munitions.
 
16 gendarmes ont été admis sur le territoire national. Mais les tractations se poursuivent car la France a suspendu sa coopération militaire avec le Burundi. Certains dignitaires du régime souhaitent plutôt que l’ambassade de France ferme et évacue son personnel si elle sent que la sécurité n’est pas suffisante. Les supporters du régime jugent que les Occidentaux ont montré un penchant manifeste en faveur des insurgés et des putschistes.
 
La France a, par deux fois, présenté des projets de résolution au Conseil de Sécurité de l’ONU pour condamner le régime de Bujumbura. Elle s’est heurtée à l’opposition de la Chine et de la Russie. Cette implication de la France va pousser le gouvernement à s’armer davantage du moins à équiper la garde présidentielle pour ne pas être surpris par le feu des armes françaises. La France est accusée de supporter les opposants à Nkurunziza et d’écouter les conseils de l’ancien président Pierre Buyoya. Et pourtant, elle a su compter sur l’appui de Nkurunziza pour imposer ses plans de contrôle de la RCA!
 
La haine des Français peut monter d’un cran à Bujumbura et toute tentative d’atteinte à la vie des dignitaires du régime serait attribuée aux Français. La France est accusée d’utiliser ses médias (RFI, France 24) pour soutenir le mouvement des manifestants qui connaît un essoufflement évident. Une réunion au siège du groupe de presse IWACU se tient avec tous les diplomates occidentaux pour relancer les médias privés. Les Occidentaux sont accusés de ne s’intéresser qu’aux médias favorables à l’opposition. Le cas de REMA FM est ignoré. Ce qui pourrait compliquer la réouverture des radios étant donné que le régime les accuse d’attiser la contestation et de propager des rumeurs.
 
Le régime de Bujumbura refuse de se faire dicter la conduite par les Occidentaux qui ont par ailleurs suspendu toute coopération notamment la Belgique, l’Allemagne, la Suisse, les Pays-Bas. L’espoir de sortie de crise est attendu du côté d’une troika régionale (Afrique du Sud, Angola, Kenya, Ouganda, Tanzanie) qui compte débarquer à Bujumbura. Pour la Conférence Internationale sur la Région des Grands Lacs, Nkurunziza fait partie de la solution. Elle plaide en faveur du respect de la décision de la cour constitutionnelle et un report des élections.
 
La Commission Nationale Electorale Indépendante a déjà accordé ce report. A suivre.
 
Innocent TWAGIRAMUNGU

Publié dans FRANCAIS

Commenter cet article

City 23/05/2015 13:54

ubuse mutekerezako bariya barundi bahungiye Tanzania bakaba barimo gupfa bazira chorera koko??? niba mwibuka mwibuke abantu bapfuye I Goma Drc, bapfaga bazize iki?

Mamadou 22/05/2015 10:40

Haaaa!arko Veritas kuki mudakurikirana amakuru y'iBurundi mukatujyezaho biriya binyoma by'abazungu?ubu se ko muba mwanditse ngo birigucika mwansobanurira ukuntu mugihugu byaba birigucika champion mumikino yose zigakomeza?ejobundi na Nkurunziza yarimo yikinira agapira iBujumbura!ko byo mutabimenye?!ubu se imyigaragambyo no muri America ntihora ibayo bakarasa abirabura?kuki ho bitaba byacitse mu itangazamakuru?please dukeneye no kumenya amakuru y'abaturage batari mu migambwe!Thanks

Grands lacs 22/05/2015 10:22

Ces dictateurs du premier ordre; et qui se font toujours appeler démocrates pour escroquer les Africains. Nous en avons marre avec leur emmerdante hypocrisie !!!!

Cibitoke 22/05/2015 09:12

Nyuma yo gusenya ighugu no kwica abantu muri Libiya kuko bashaka kwibayo petroli, UbU noneho Abanyaburaya bageze ku gihugu c'Uburundi ;Bararonderayo ubutare na petroli. Ubufaransa n'ibindi bihugu vya Buraya, bikaba bishaka gusahura no gusangira umutungo w'i Burundi nka kurya Ubufaransa busanzwe bukoresha igikenye nuburyarya mu gusahura umutungo w'gihugu ca Gabon, no gukenesha abanyagihugu ba Gabon.

Chiba Trust 22/05/2015 04:31

Abazungu bazageza ryari kwivanga mu bibazo by'Afrika mu buryo butaboneye.Mbona ikibazo cya bene wacu b'i Burundi cyoroshye ariko amahanga arimo akinisha u Burundi.kubera turiya tubuye bita Nickel twa Musongati turikabavugisha amagambure.Reba abo bana bicwa na za cholera mushake ukuntu mucyura abantu ku mahoro nubushake basubire mungo zabo.Umuryango wa Afrika kuva Kadhafi yapfa ntakemezo urafata gihamye.reba Sudan, Togo, Congo Brazza, DRC, Rwanda na Uganda kuki bidashyirwaho iriya pression nkiyo bashyiraho Nkurunziza? Iwacu havumbuwe ibuye rikomeye wakumva ko Kagame afatwa.Ngaruke mu Rwanda, barimo bashuka ku ngufu abaturage ngo bemeze ko bashaka Kagame, sinzi niba yibaza aho ajyana igihugu?bariya banyanda-mategeko basumbije ukuri inda zabo bazumirwa...turebe amategeko:ririya tegeko rya 101 ribuza guhindura manda, ntanubwo ariryo gusa, Kagame yarahiriye kurinda ubusugire bw'itegeko nshinga donc kudakorwaho, sinzi niba abantu bumva isugi (vierge).bahinduye iri tegeko Kagame aba yishe indahiro ye, ubwose atowe yakongera kurahira? Rwose muzamumbarize iki kibazo..kuko indahiro ni igihango kitivuguruza...rero Prezida niba ureba kure ima amatwi Evode, Mushikiwawe Louise kuko we hagiyeho undi muntu sinzi ko yakomeza kuba Ministre ? Ngibi ibituma bakurushya ngo urenge indahiro.Please President could you hear me? Uwiteka aguhe gushishoza...

Katambi 21/05/2015 20:34

La politique des occidentaux en Afrique, est de " diviser pour régner et piller. Quant à la suspension de ces soi-disant aides; on peut se poser la question:" Qui aide qui ?? C, est l,Afrique qui aide véritablement les Occidentaux. C'est le Burundi qui aide plutôt la Belgique; et pas la Belgique pour pour aider le Burundi . Qu,on laisse le Burundi la paix et qu'ils partent avec leurs aident ! Aucun pays au monde ne s'est développé avec des aides occidentales. La Chine et l'Inde sont aujourd'hui des puissances mais ces dernières n'ont jamais recu des aides occidentales. L'Allemagne avant la deuxième guerre mondiale, etait plus avancée avant même la crèation de la Banque mondiale et le FMI ( Fond monnétaire international).