RDC : les Nations unies prêtes à soutenir des élections "libres"

Publié le par veritas

Martin Kobler (g) et des officiers à Beni, le 23 octobre 2014.

Martin Kobler (g) et des officiers à Beni, le 23 octobre 2014.

Les Nations unies ont dit vendredi leur "engagement" à soutenir financièrement des élections "libres" en République démocratique du Congo au lendemain de la publication d'un calendrier électoral fixant à novembre 2016 la date de la prochaine présidentielle.
 
"Je réitère l'engagement des Nations unies à soutenir la RDC pour la tenue d'élections libres, démocratiques et transparentes", déclare Martin Kobler, chef de la Mission des Nations unies au Congo (Monusco) dans un communiqué. La Commission électorale nationale indépendante (Céni) a publié jeudi un "calendrier électoral global" très attendu dans un contexte d'intense crispation politique, qui fixe la date de la prochaine présidentielle au 27 novembre 2016.
 
Ce scrutin, s'il a lieu, pourrait marquer la première transition démocratique du pouvoir depuis que la RDC a pris son indépendance de la Belgique en 1960. M. Kobler "encourage l'ensemble des acteurs nationaux et internationaux impliqués dans le processus électoral à tout mettre en œuvre pour [permettre] l'exécution dudit calendrier".
 
Plusieurs "contraintes"
 
La Céni a averti que la tenue de la présidentielle et des scrutins prévus avant elle dépendait de plusieurs "contraintes" liées notamment au décaissement des quelque 1,1 milliard de dollars dont elle estime avoir besoin pour organiser pas moins de sept élections (dont trois au scrutin indirect) en moins de deux ans. Après les violences meurtrières provoquées en janvier par l'examen de la nouvelle loi électorale - finalement adoptée le 25 janvier - la mise en œuvre effective du calendrier de la Céni sera au cœur des enjeux politiques des mois à venir.
 
La RDC traverse une crise politique depuis la réélection du président Joseph Kabila, au pouvoir depuis 2001, à l'issue d'un scrutin marqué par des irrégularités massives. Aucune élection n'a eu lieu depuis lors. L'opposition soupçonne M. Kabila, âgé de 43 ans et à qui la Constitution interdit de se représenter en 2016, de chercher à retarder la présidentielle pour rester à son poste au-delà du terme de son mandat, et accuse la Céni d'être inféodée au pouvoir.
 
Calendrier "irréaliste"
 
Pour Samy Badibanga, chef du groupe parlementaire UDPS (Union pour la démocratie et le progrès social, premier parti de l'opposition à l'Assemblée nationale), le calendrier de la Céni est tout simplement "irréaliste" compte tenu du temps imparti pour organiser les élections prévues et des moyens financiers du pays. Pour 2015, le budget de l'Etat s'établit à environ 9 milliards de dollars.
 
Le rapporteur de la Céni, Jean-Pierre Kalamba, a assuré au contraire jeudi que le "calendrier était [faisable], pourvu que les fonds soient libérés" à temps, et a appelé la communauté des donateurs étrangers à jouer "aussi sa part".
 
(AFP)

Publié dans FRANCAIS

Commenter cet article

UMUHUTU mu RWANDA ni igisebo 14/02/2015 12:42

Hari umunyamahanga watembereye mu RWANDA yarambwiye ngo ABAHUTU barapfuye psychologicaly ndamubaza nti gute? ati, mu RWANDA nta muntu upfa kukubwira ubwoko bwe n'ukubwiye akubwirako ari UMUTUTSI ubona bisa nk'ibigezweho, abantu benshi ntibashaka kwitwa ABAHUTU, kuko bumva ko bivuga UMWICANYI, ati nakoreye ONG nagenze uRWANDA cyane, gusa ikikubwira UMUHUTU akubwira ko ABANYARWANDA bose bahemukiranye akarekera aho, ati Abantu bose ni ABATUTSI ati n'uwafunguwe yararezwe GENOCIDE akubwira ko ari UMUTUTSI, ati ikindi kiranga ABAHUTU bagenda bareba hasi, ati sinzi impamvu imidoka zitabagonga ati: no kuri feux rouges ni uko; Abahutu bameze nk'imishwi ikinira munsi y'icyari cy'AGACA, cyangwa ibitambambuga bikinira mu maso y'ISEGA, nge kugeza ubu sinumva imitekerereze y'ABAHUTU!!!! hari umuririmbyi wajyaga uririmba ngo INTSINZI KU MURYANGO MUGARI, burya ubwinshi wa mugani ni avantage ikomeye, ariko iyo bigeze kuri 85% aba aricyo bita MAJORITE ECRASANTE, cyangwa LANDSLIDE MAJORITY, kuki? kuko iyo urebye usanga nta buryo wabaho nabi usabiriza inzara ikwishe ubwawe utabigizemo uruhare, ABAHUTU RERO NI BA NYIRABAYAZANA Y'AKAGA BARIMO, bnijya gucika byahereye kuri KANYARENGWE ALEXIS, ziriya NKOTANYI ziba ziramwiyegereje nta kindi kuko zatinyaga ko ABAHUTU batazazumva, kandi ibyo bifitanye isano na bwa bwinshi, ziba ziyegereje PASTEUR BIZIMUNGU, ntihashize igihe gito! ABAHUTU bamwe batangira kuyoboka FPR, gusa ukuntu UMUHUTU DISMAS NSENGIYAREMYE yagiye gusinya ko ABAFARANSA bava mu RWANDA akanabisinya bidaciye muri GOVERNMENT birasekeje, akabisinya yihishe kandi akanabisinyira kubutaka bw'ikindi gihugu cya TANZANIA, ubu rero igiteye urujijo uno munsi n'iki: ukuntu ABAHUTU baryana nta n'UBUTEGETSI bafite, reba ikibazo cya FDLR gihari kandi giteye ubwoba FPR kuko FDLR burya mu maso ya FPR bivuga ABAHUTU, FDLR rero ntabwo ari iriya iri mu Mashyamba ya CONGO, ariko se FPR ntiyashoboraga kubaho nta bakada (CADRES) bari ABAKANGURAMBAGA none se ubu ABAKANGURAMBAGA ba FDLR barihe? uwayitera inkunga yabikora ate? ukeneye intumwa zayo azisangahe? ABAHUTU sebo bakora iki ngo bayifashe, ko usanga ibihutu byaratereye agatai mu ryinyo ngo ibintu bizikora, amahanga amaze kumenya kiriya kibazo, harimo n'UBUGORYI kumva ko AMAHANGA azakurenganura, ABAHUTU n'ubwinshi bwabo nta mahanga bakeneye cyane, bakeneye gusenyera umugozi umwe gusa, kuko amahanga yakubohora yakongera akaguhaka, nta mugabo ucyura undi rero UMUGABO ni uwicyura. iyo urebye umuhutu BAMPORAKI ndetse na EVODE cyangwa se NDUHUNGIREHE reka mpere kuri NDUHUNGIREHE niwe nzi neza, NDUHUNGIREHE afite murumuna we wishwe n'INKOTANYI mu ntambara hagati zimusanze imbere y'iwabo hariya KICUKIRO zimurasira aho ntacyo bavuganye ntaki, yitwaga NDUHUNGIREHE JANVIER ahambye munsi y'igiti cy'avocat hariya iwabo, ntibashobora no kumuhamba mu cyubahiro byaba ari GUPFBYA ngo ya GENOCIDE yaciye ibintu, nta gisebo kiruta kuba intumwa ya LETA kandi ubana n'umurambo w'umuvandimwe wawe udashobora no guhamba. I REPEAT, IT'S A SHAME FOR HUTU AND BANTU PEOPLE AS WHOLE, TO SEAT STILL... WHILE OTHER ARE MARCHING ON YOUR HEAD., ESPECIALLY WHEN YOU ARE A MAJOR DRIVING FORCE, YOU HAVE BEEN MANIPULATED AND USED FOR SO LONG ENOUGH, TO THE POINT YOU CAN'T EVEN SPEAK UP AND DENOUNCE THAT INJUSTICE. SOMEPEOPLE COME TO STEAL WHAT YOU OWN AND RULE YOU BY FORCE AND YOU KEEP QUITE? THIS SHOULD NOT BE HAPPENING AS HUTUS OUTNUMBERS TUTSIS TO THE RATIO OF 7 TO 1.

DEUX POIDS ,DEUX MESURES AU RWANDA? ONU VA FAIRE QUOI? 14/02/2015 12:37

Il est imperatif que l'ONU aide le PEUPLE RWANDAIS A BIEN CHOISIR EN 2017. LES RWANDAIS VONT DES ELECTIONS NON SEULEMENT LIBRES MAIS AUSSI DEMOCRATIQUES. Il ne faut pas cette politique de DEUX POIDS DEUX MESURES. Nous voulons une seule mesure pour tous les poids!!

2017 au RWANDA:Elections DEMOCRATIQUES SANS TRICHER? 14/02/2015 12:33

KAGAME maintenant TU ES FINI EN 2017

Agnes Mukama 14/02/2015 12:30

2017 VA ELIMER KAGAME DEMOCRATIQUEMENT?

PAUL KAGAME: 2017 ELECTIONS LIBRES AUSSI? 14/02/2015 12:29

Je pense que le cochon KAGAME a finalement bien compris. En 2017, nous les rwandais,voulons des elections LIBRES ET DEMOCRATIQUES ET TWAGIRAMUNGU FAUSTIN DOIT ETRE LA

SAFARI: ARUSHA ACCORD 1993 14/02/2015 12:25

Nibyo rwose ni ngombwa ko dusubira inyuma mu mateka y'igihugu,maze tukareba ibyabaye mu 1993 kuli ACCORD D'ARUSHA.Iyi accord yafasha mu gukemura ibibazo byacu mu RWANDA. Dore uko byagenda: 1/ PREMIER MINISTRE yaba TWAGIRAMUNGU FAUSTIN.2) Ingabo :50% (hutus) et 50% Tutsi. 3/VERITE ET RECONCIALIATION NATIONALE : ibi ni ngombwa kubera ubwicany bwabaye. Tukavugisha ukuli,tugasasa inzobe maze twese tukihana. 4/ AMNISTIE GENERALE: i

ACCORD D'ARUSHA 1993 14/02/2015 12:23

Nibyo rwose ni ngombwa ko dusubira inyuma mu mateka y'igihugu,maze tukareba ibyabaye mu 1993 kuli ACCORD D'ARUSHA.Iyi accord yafasha mu gukemura ibibazo byacu mu RWANDA. Dore uko byagenda: 1/ PREMIER MINISTRE yaba TWAGIRAMUNGU FAUSTIN.2) Ingabo :50% (hutus) et 50% Tutsi. 3/VERITE ET RECONCIALIATION NATIONALE : ibi ni ngombwa kubera ubwicany bwabaye. Tukavugisha ukuli,tugasasa inzobe maze twese tukihana. 4/ AMNISTIE GENERALE: i

jp 14/02/2015 12:11

Accords d’Arusha, 1993? Et pourquoi ne pas s'en servir comme brouillon et les retravailler dans l'intérêt supérieur de la nation?

Yaba RPF, yaba MRND, byaragagaye ko nta numwe wayemeraga.
Nyamara, izo accords ntacyo zari zitwaye.

Ubonye uko ibintu biri kugenda (début 2015), twumva dusubiye kureba ibyiza by’izo accords ntacyo byaba bitwaye (accords actualisés, tenant compte du génocide des Tutsi, des Hutu ressemblant phénotypiquement aux Tutsi et des Hutu membres de l’opposition d’avant 1994).
Ubwo rero wenda hari abari buvuge bati, ari gupfobya ! Tujye twibuka ko iyo bavuze jenoside y’Abayuda, bongeraho les Tsiganes, les temoins de Jehovah, n’abatinganyi. Kandi ibyo ntibyitwa gupfobya, ahubwo ni ukuri kwambaye ubusa.

Alors, accords d’Arusha formule 2017? Biri mu nyungu za twese, kandi ntarirarenga.

Merci Faustin Twagiramungu

JP

Serugarukirampfizi 14/02/2015 12:23

Nibyo rwose ni ngombwa ko dusubira inyuma mu mateka y'igihugu,maze tukareba ibyabaye mu 1993 kuli ACCORD D'ARUSHA.Iyi accord yafasha mu gukemura ibibazo byacu mu RWANDA. Dore uko byagenda: 1/ PREMIER MINISTRE yaba TWAGIRAMUNGU FAUSTIN.2) Ingabo :50% (hutus) et 50% Tutsi. 3/VERITE ET RECONCIALIATION NATIONALE : ibi ni ngombwa kubera ubwicany bwabaye. Tukavugisha ukuli,tugasasa inzobe maze twese tukihana. 4/ AMNISTIE GENERALE: imbabazi zitangwa hose mu gihugu.5/DEMOCRACY isesuye