Une ministre rwandaise critique l'attitude de François Hollande à Dakar

Publié le par veritas

Une ministre rwandaise critique l'attitude de François Hollande à Dakar
La ministre des Affaires étrangères du Rwanda, Louise Mushikiwabo, a livré à France 24 son sentiment après le discours de François Hollande au sommet de la Francophonie, samedi à Dakar. Elle regrette le ton paternaliste du chef de l'État français.
 
Samedi, le président François Hollande a mis en garde "les dirigeants qui voudraient s'accrocher au pouvoir à tout prix", devant les chefs d'État et de gouvernement, majoritairement africains, réunis au XVe sommet de la Francophonie à Dakar.
 
"La Francophonie est soucieuse des règles en démocratie […] de l'aspiration des peuples, de tous les peuples à des élections libres", a assuré le chef de l'État français, en faisant référence à la "leçon" de la transition tunisienne ou encore à "la belle démonstration" du peuple burkinabè, qui a poussé vers la sortie Blaise Compaoré, au pouvoir depuis 27 ans.
 
 
Un discours très applaudi hier, mais qui n’a pas plu à la ministre des Affaires étrangères du Rwanda, Louise Mushikiwabo. "Je trouve ça gênant qu’un président qui est avec ses pairs, ici, au sommet de la Francophonie ne vienne pas discuter avec eux, mais dicter ce qui devrait se passer dans leur pays" a-t-elle expliqué au micro de France 24, parlant d’une attitude "très inélégante".
 
"Qui décide de l’avenir politique des Africains ?" s’est elle interrogée, avant de trancher "ce n’est pas Paris qui décide, c’est évident".
 
Si elle reconnaît que le président français peut "exprimer son point de vue [et] donner des conseils à ses pairs", elle regrette le ton paternaliste et quasi directif. "Lorsqu’il dit ‘je suis venu à Dakar pour dire aux Africains', je trouve que ce n’est pas normal ! Nous sommes en 2014 !" s'est-elle indignée.
 
Le Rwanda, premier opposant aux positions françaises en Afrique
 
Le Rwanda, par la voix de sa ministre, s’oppose régulièrement aux prises de positions de François Hollande. En avril, le boycott des commémorations du génocide Rwandais par la France après les propos du président Paul Kagame, accusant Paris d’avoir joué un "rôle direct dans la préparation du génocide", avait déjà suscité une vive réaction de Louise Mushikiwabo.
 
"Il est impossible pour nos deux pays d'avancer, si la condition est que le Rwanda doive oublier son histoire pour s'entendre avec la France (...) Nous ne pouvons avancer au détriment de la vérité historique du génocide" avait alors déclaré la chef de la diplomatie rwandaise.
 
France 24

Publié dans FRANCAIS

Commenter cet article

?? 07/12/2014 17:41

??????????

Iseta 01/12/2014 03:54

Ibi si ubwa mbere bibaye ku Rwanda. Na Habyara Mitera yaravuze ati turashaka ko muri Afrika habaho demukarasi igendera ku mashyaka menshi, Ikinani kiti ikositimu ikubera si ngombwa ko imbera na njye. Uko byagenze twese twarabibonye, amashyaka menshi yayemeye intambara iri kuvuza ubuhuha mu Mutara,abanyabyumba benshi batakigira aho bikinga abandi baragiye aho bajya ntibagaruke.Na Mushikiwazo mumwihorere,icyo atazi ni abazungu, ariko numva yari akwiye kubamenya kuko yababayemo igihe kitari gito, gusa wenda ni uko atari yatangira kujya muri porotiki.

humura 30/11/2014 22:25

C'est vraiment honteux et une grande tristesse.La diplomatie de notre pays est devenue comme un enfant qui s'appelait Rubebe ,il s'agit d'un enfant idiot qui ne reflechissait pas.Louise se prend pour qui dans ce monde?elle defend l'allogance de son patron Kagame dont tous les deux pensent que notre pays est devenu l'abri des dictateurs et assassins..La France a donnè son opinion comme un pays dèmocratique...je n'y vois pas le mal si ce prèsident de la France invite les prèsidents africains de respecter leurs constitutions.C'est Kagame lui meme qui a promulguè la constitution actuelle alors je ne vois pas pourquoi cette dame Mushikiwabo criait trop.Il faut nous rappeler que le Rwanda est un trop petit pays qui est un element de l'afrique mais qui n'est pas le continent africain tout entier.Cette femme va ruiner le Rwanda.Inkoko kazi yabiitse ryari?

Any 30/11/2014 21:52

I have never see an ugly woman like Musikiwabo .
Dear Louise don’t you know about facial cream? you did when you were living in US.
I didn't know that you were hiding you ugly face

ndeba kure 30/11/2014 21:50

Ibyo Gashi yashatse kuvuga ndabyumva. Igifaransa ntago ari uririmi rwe. Ariko nibura yagerageje.

Ruganzu 30/11/2014 18:07

Ndasaba abantu bose, cyane cyane urubyiruko rwacu : rw'abatutsi, abahutu n'abatwa gusoma ibarwa Haguma Marcel yandikiye Mushikiwabo,urayibona no ku Ikaze iwacu . Harimo incamake ku mateka y'igihugu cyacu . Birababaza kubona bariya bagande bategeka u Rwanda bagahisha aba jeunes bacu imvano y'ibibazo igihugu cyacu kirimo. Ibishahu by'ingoma "kalinga" impanga z'abacu zanitse mu gihugu cyose aho mutubuza uburenganzira bwacu bwo gushyingura abacu mu cyubahiro ..... ....Umunsi. abo mutarica bazababirindukana muzumirwa ! Ko. Se n'ubundi twapfuye duhagaze turakiza iki ? Wirukankana akabwa diridiridiri kananirwa kagahindukira kakaguturumbukana . Amateka azatubwira aho ubu bukozi bw'ibibi bwa kagome n'abambari be bamushyigikiye buzargera . Ishyamba si ryeru . Hapfa uwavutse .

ndeba kure 30/11/2014 21:44

Wowe wiyise Gashi , uzabanze wige igifaransa ubone gutanga coments! !

Gashi 30/11/2014 17:20

D'une part la ministre rwandaise a reson, d'autre a tord car la france n'a intervenu qu'où ça ne va pas.