Politique : Lettre ouverte du CNR-Intwari à son Excellence Le Président des USA

Publié le par veritas

Le Président des USA Barack Obama

Le Président des USA Barack Obama

A Son Excellence Monsieur Barack Obama Président des Etats Unis d’Amérique,      
Washington DC.
 
Excellence  Mr le Président.
 
La Convention Nationale Républicaine(CNR-Intwari), parti politique  rwandais d’opposition en exil, membre de la Coalition  des Partis Politiques pour le Changement (CPC) saisit cette opportunité pour vous exprimer ses profondes inquiétudes sur les propos racistes et scandaleux proférés par l’Ambassadeur Russ Feingold, Votre Envoyé Spécial dans la Région d’Afrique des Grands Lacs en date du 5 Août 2014  , sur le sort des réfugiés Hutus Rwandais vivant sur le territoire Congolais.
 
Votre  Envoyé Spécial  a déclaré la guerre contre ces réfugiés en oubliant sciemment leur triste histoire pourtant bien connue et documentée. Il a répété le discours du dictateur de Kigali qui à maintes reprises  dans ces différents discours n’a cessé aussi d’éprouver des regrets pour n’avoir pas pu exterminer tous ces réfugiés avant qu’ils ne parviennent à lui échapper.
 
Russ Feingold préconise avec cynisme et sans état d’âme que les réfugiés Hutus devraient être exterminés pour ramener la stabilité et la paix au Congo. Il a fait des amalgames délibérés en considérant arbitrairement ces réfugiés comme des forces négatives qui sévissent au Congo. Nous tenons à rappeler que ces réfugiés ne peuvent pas en aucun cas être comparés aux groupes rebelles comme ceux du M23  qui se sont soulevés contre leur  gouvernement avec l’appui incontestable du régime de Kigali pour finalement  semer  le chaos et la désolation parmi la population congolaise. Les FDLR sont avant tout des réfugiés reconnus et protégés par les conventions de Genève. Il est surprenant que  Russ Feingold plaide pour une réintégration des éléments du M23 vaincus militairement dans la vie militaire civile et politique dans leur pays mais qu’en même temps  il propose un traitement diamétralement opposé aux réfugiés Hutu qui ont été obligés de part leur histoire de prendre les armes pour survivre et faire face au génocide  perpétré contre eux par les forces militaires de Paul Kagame  et qui de surcroit acceptent librement de déposer les armes, de se rendre à leurs bourreaux sans condition. Il rejette toutes les voies de dialogue pour ces réfugiés qui n’aspirent qu’à rentrer pacifiquement et dignement dans leur pays.
 
Comme si la haine exprimée à leur endroit ne suffisait pas, Russ Feingold va plus loin et enfonce le clou en déclarant : «ils doivent se rendre tous et déposer leurs armes le plus vite possible si non les USA vont utiliser leurs forces armées.»
 
Nous condamnons énergiquement ce genre de déclarations et de considérations tribalistes et racistes sur la question rwandaise. Le Rwanda a suffisamment souffert par ces clichés coloniaux endoctrinés par des blancs menteurs qui au long de l’histoire se sont  déclarés connaisseurs et spécialistes des problèmes de l’Afrique et du Rwanda en particulier. Nous rappelons à votre intention  que  ces réfugiés sont des rescapés des massacres commis à  grande échelle au Congo et considérés  par les experts des Nations unis comme des actes de génocide dans le Mapping  report publié en 2010. Ce  rapport est bien clair  et établit des responsabilités de l’armée  rwandaise actuelle commandée par le Dictateur Paul Kagame adoré pourtant par votre administration. Selon un autre rapport publié cette semaine par les Organisations de Protection des Droits de l’Homme, 46.000 citoyens sont portés disparus au Rwanda pendant cette partie de l’année en cours, un bon nombre inconnu d’autres citoyens rwandais meurent dans des incendies criminelles organisées par la junte militaire au pouvoir dans des maisons de détention et dans des centres de négoce d’autres son fusilles en plein jour et publiquement sans jugement. C’est dans cet enfer ouvert que votre Envoyé Spécial voudrait envoyer sans condition et sans parole ces réfugiés Hutu rescapés.
 
Notre parti politique dénonce cette attitude irresponsable de Mr Russ Feingold qui  risque de sceller encore votre pays dans  une complicité de massacre des populations  civiles  en violations des règles du droit international  conduisant à des crimes contre l’humanité.
 
Nous pensons  Monsieur le Président que l’implication des  USA dans ce conflit est d’une grande ampleur mais nous souhaiterions  que sa résolution   se fasse par le dialogue entre les différents acteurs politiques  rwandais tant de l’intérieur que de l’extérieur. Nous souhaitons que les organisations régionales et sous régionales à l’instar  de la SADC, CEPGL, EAC et la CIRGL devraient jouent un rôle de premier plan dans ce conflit pour que  le gouvernement de Kigali accepte une table ronde de négociations avec ses opposants politiques incluant les FDLR car c’est à ce seul prix qu’une paix durable et  pour tous peut revenir dans cette région durement éprouvée.
 
Nous vous demandons d’user de votre propre influence auprès du dictateur rwandais Paul Kagame pour lui faire comprendre que sans démocratie et le respect des droits humains la paix régionale  sera toujours  en péril.
 
Tout en espérant  qu’à la lumière de toutes ces données votre pays pourra jouer impartialement son rôle incontournable dans ce conflit rwando-régional, nous vous prions d’agréer Monsieur le Président, l’expression de notre Haute Considération.
                                                                        
Fait à Manchester, le 14 Août 2014
Gakwaya  Rwaka Théobald 
Président de CNR-Intwari
 
CPI à :
 
-Monsieur John Kerry, Secrétaire d’Etat Américain
-Monsieur Russ Feingold, envoyé spécial dans la Région des lacs.
-Mr Twagiramungu Faustin, Président de la CPC.
 
Ndlr: Cliquez ici pour trouver cette en version originale en anglais
   
                       

Commenter cet article

Jacques 20/08/2014 11:53

Je suis extrèmement contetent de cette lettre ! CNR-Intwari Bravo ,pourquoi les autres se taisent

mwaku 19/08/2014 00:54

nibyiza gutinyuka mukavuga ariko abo murega nibo muregera kuki ababarwa yanyu mutayoherereza n'indi bihangange ku isi ndetse no mu ijuru ku Mana.abanyabunyoma babicikaho ari uko amahanga yose abamenye ibyo bakoreye u Rwanda bitandukaniyehe na jenocide yakorewe les amerindien Obama yaba akomokamo,wese hari icyo bimubwiye abapfa baragapfa nkuko kagome yavuze ngo abatutsi bari mugihugu barishwe karahava we yagize ati I don't mind ari byo bivuga ntacyo bimbwiye icyo yashakaga yakigezeho ni ugusahura abahutu na Kongo no gufata ubutegetsi ku ngufu.
Muzi umwaku we yawuteye Algore,george bush,mzee kabira desire,tony balair,Sarkozi ,Bagbo,prezida wa nigeria wapfuye,sasou ngesso amusura ibisasu bikamara abantu,awutera Kenya ashyigikira Odinga,aho bukera

mwaku 19/08/2014 00:59

aho bukera Obama umushyigikira murareba mu minsi izaza ibizamubaho.
Mwaku we usigaje kuwitera akanawutera abawe bose
Imana irinde inzirakarengane aho ziri hoseku isi ihereye ku bahutu bagowe
Bahuttttu mwe ni muhagurukire gusenga murebe ko farao pilato gahini hitireri,musorini,pirate,extratueur ake katagera

amahoro 18/08/2014 23:04

Ibi nibyiza, iyo nibura buri shyaka rose rihagurukira iki kibazo. RNC urihe hehe?