Rwanda-France : François Léotard pour la déclassification des archives concernant le rôle de la France au Rwanda

Publié le par veritas

François Léotard

François Léotard

François Léotard et Bernard Kouchner ont débattu du rôle de la France dans le génocide des Tutsi au Rwanda en 1994 lors d’un débat à l’occasion du colloque « Rwanda : Réflexions sur le dernier génocide du XXe siècle » organisé ce matin au Sénat par RBF France-Forum de la Mémoire, en partenariat avec L’Histoire, Afrique contemporaine et la Fondation pour la Mémoire de la Shoah.
 
Des militaires français étaient présents au Rwanda de 1990 à 1994. Partis après les accords d’Arusha signés en août 1993, ils sont revenus à partir d’avril 1994, après le début du génocide, pour des opérations discutées. C’est l’ancien ministre de la Défense de François Mitterrand en 1994, François Léotard, qui avait organisé l’opération Turquoise, sous mandat de l’ONU. Estimant que la France n’a rien à cacher ni à se reprocher, il s’est déclaré favorable à la levée de la secrète défense qui entoure le rôle de la France dans cette opération et dans les relations franco-rwandaises de 1990 à 1994.
 
Il a également déclaré qu’il joindrait ses efforts à la mise en place d’une nouvelle commission d’enquête et s’associerait aux victimes ou aux associations qui demandent que les archives soient ouvertes et publiées, aussi bien celles de l’Élysée, du ministère de la Défense, des instructions qui ont été données aux unités et des informations connues par les soldats français.
 
Source : histoire.presse.fr

Publié dans FRANCAIS

Commenter cet article