HRW dénonce une vague de 'disparitions forcées au Rwanda'

Publié le par veritas

Depuis bientôt trois mois de plus en plus de personnes sont portées disparues au Rwanda ou ont été victimes de "disparitions forcées", a déclaré vendredi Human Rights Watch (HRW), appelant les autorités à enquêter.

"Un nombre croissant de personnes ont été victimes de disparitions forcées ou sont portées disparues au Rwanda depuis mars 2014", affirme l'ONG de défense des droits de l'Homme.

Selon HRW, "beaucoup de cas ont eu lieu dans le district de Rubavu, dans la province de l'Ouest" à la frontière avec la République démocratique du Congo (RDC).

"Certaines des personnes" disparues "ont été arrêtées par des soldats de la Force de défense du Rwanda (RDF) (l'armée nationale rwandaise) et (...) pourraient être détenues par l'armée", affirme HRW.

HRW assure avoir collecté des informations sur au moins 14 cas de disparitions forcées ou de disparitions dans le district de Rubavu dans le nord-ouest du pays.

"Si les personnes qui ont disparu de force ont été arrêtés, les autorités devraient immédiatement reconnaître leur détention, révéler l'endroit où se trouvent ces personnes et leur permettre d'avoir accès à leurs familles et à un avocat", plaide HRW.

Selon HRW, les informations récoltées, "indiques que certaines personnes qui ont subies une disparition forcée pourraient avoir été arrêtés car soupçonnées d'être membres, ou de travailler avec les Forces démocratiques pour la libération du Rwanda (FDLR)".

Les FDLR sont des rebelles hutu rwandais qui sévissent dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC) et dont certains membres sont accusés d'avoir participé au génocide au Rwanda qui a fait, entre avril et juillet 1994, environ 800 000 morts, essentiellement parmi la minorité tutsi.

Source :Belga

 

 

Dan Munyuza

Dan Munyuza

Commenter cet article

Ruto 18/05/2014 17:07

Dan Munyuza nawe ngo si umunyarwanda nka Kabarebe na Nziza. Iyo SIDA ijejeta kuminwa yabo niyo ituma bica abanyarwanda nta mbabazi. Ntabwo ari kumusebya, nibyo ararwaye cyane nawe. Ariko reka nibarize aba bagande, ko mwarongoye abanyarwandakazi, iyo miryango yanyu izajyahe ko ibyanyu turi hafi kubirangiza. Kagame azohereza umuryango we muri USA, mwe muzajya he, ko ari hafi kubica ngo mutazagira ibyo muvuga nka Ntaganda.

jj 17/05/2014 14:16

Niba nta MWERA wapfuyemo, ça va s'arrêter là. Banyafrika mwakwitaye ku bibazo byanyu!